La langue française

Improprement

Sommaire

  • Définitions du mot improprement
  • Étymologie de « improprement »
  • Phonétique de « improprement »
  • Citations contenant le mot « improprement »
  • Traductions du mot « improprement »
  • Synonymes de « improprement »
  • Antonymes de « improprement »

Définitions du mot « improprement »

Trésor de la Langue Française informatisé

IMPROPREMENT, adv.

Domaine du langage et en partic. de la désignation.D'une manière impropre, inexacte. Anton. proprement.Appeler, désigner improprement une chose; improprement appelé, nommé, employé; employer un mot improprement; parler, s'exprimer improprement; abusivement et improprement; vulgairement et improprement. Chez les Hébreux, le clan, c'est ce que les traducteurs appellent assez improprement la famille, vaste société qui renfermait des milliers de personnes (Durkheim, Divis. trav. soc.,1893, p. 153).Cette salle est improprement désignée sous le nom d'oratoire : mon vénéré confrère s'y tient rarement (Bernanos, Soleil Satan,1926, p. 286).
Prononc. et Orth. : [ε ̃pʀ ɔpʀ əmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1361-65 « d'une manière impropre (du langage) » parler improprement (Oresme, Contre les divinat., B.N. 994, fo24c ds Gdf. Compl.); 2. 1550 « d'une manière inconvenante » improprement acoustré (B. de La Grise, trad. de Guevara, L'Orloge des princes, I, 41 ds Hug.) Dér. de impropre*; suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 67.

Wiktionnaire

Adverbe

improprement \ɛ̃.pʁɔ.pʁə.mɑ̃\

  1. D’une manière impropre, en parlant du langage.
    • Beaucoup des tripolis et des randanites (ou Kieselguhr), dites souvent improprement « terres d'Infusoires », qui sont employées dans l'industrie, se sont ainsi formés autrefois dans les lacs de notre pays d'Auvergne, […]. — (Léon Bertrand, Histoire géologique du sol français, t.1, Les matériaux et les types structuraux du sous-sol, Flammarion, 1944, p.30)
    • C'est alors [par les casuistes] que l’on sut qu’on peut pour une pomme, Sans blesser la justice, assassiner un homme ; Assassiner ! ah ! non, je parle improprement […] — (Nicolas Boileau-Despréaux, Sat. XII. - cité par Littré)
    • Jean Duns, écossais, nommé improprement Scot, et connu en son temps par le titre de docteur subtil. — (Voltaire, Mœurs, 139. - cité par Littré)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMPROPREMENT. adv.
D'une manière impropre. Il s'emploie surtout en parlant du Langage. C'est parler improprement que de s'exprimer ainsi.

Littré (1872-1877)

IMPROPREMENT (in-pro-pre-man) adv.
  • D'une manière impropre, en parlant du langage. Sans parler improprement, sans faire tort à de si beaux noms, sans offenser la véritable sagesse, Guez de Balzac, 5e discours. C'est alors [par les casuistes] que l'on sut qu'on peut pour une pomme, Sans blesser la justice, assassiner un homme ; Assassiner ! ah ! non, je parle improprement…, Boileau, Sat. XI. Jean Duns, écossais, nommé improprement Scot, et connu en son temps par le titre de docteur subtil, Voltaire, Mœurs, 139.

HISTORIQUE

XVIe s. Par où il appert combien improprement nous appellons desespoir cette dissolution volontaire à laquelle la chaleur de l'espoir nous porte souvent, Montaigne, II, 39.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « improprement »

Impropre, et le suffixe ment ; provenç. impropriamen, enpropriamen ; espagn. impropiamente ; ital. impropriamente.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dérivé de impropre, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « improprement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
improprement ɛ̃prɔprǝmɑ̃

Citations contenant le mot « improprement »

  • Appellation improprement utilisée, vivement déconseillée au pays des germanophones. Les cantons de l'Est jadis prussiens (Saint-Vith, Eupen, Malmedy) restitués à la Belgique à l'issue de la Première Guerre mondiale, ont longtemps souffert d'être taxés de "rédimés", sous-entendu de s'être ainsi rachetés pour des péchés. Banni du vocabulaire politique officiel belge, le terme insultant a la vie dure. Dernier en date à avoir dû s'excuser d'en avoir fait encore usage, François de Brigode, au JT de la RTBF en 2017. Site-LeVif-FR, Les 190 ans de la Belgique en 50 mots: rédimés - Le Vif - Tous les jours, toute l'info. - LeVif
  • C’est un « jeu » à la mode dans certains secteurs : les tirs de fusées d’artifice, parfois improprement appelés « mortiers ». Ils font du bruit et suscitent l’interrogation des habitants. «  Depuis quelques jours, il y a des feux d’artifice tirés un peu partout l’après-midi ou en soirée de façon sporadique  », nous a par exemple écrit une femme vivant à Wazemmes. Un riverain de la place Cormontaigne nous a lui aussi signalé ce même genre de faits, qui provoquent des «  détonations... La Voix du Nord, Des tirs de fusées d’artifice contre la police à Villeneuve-d’Ascq et à Lille
  • Point n’est besoin d’affirmer, Aristide/Preval, Cherestal, Pierre-Louis, Rey, Werleigh…, Neptune, Alexis, Bellerive et Privert, ont fait leur temps. Ce que vous appelez les autorite’s improprement ce sont plutot les nouveaux chefs d’equipes et commandeurs. Rezo Nòdwès, Haïti-Insécurité : un nouveau double meurtre enregistré à Port-au-Prince | Rezo Nòdwès
  • Eddie Guipié Le nord de la Côte d’Ivoire est une grande mosaïque ethnique où se distinguent toutefois deux ensembles. D’une part, les populations mandées, qui comprennent les Malinké improprement appelés « Dioula », et d’autre part les Gour, anciennement appelées « Voltaïques », dont la communauté Sénoufo est le groupe le plus important, en termes démographiques, du nord de la Côte d’Ivoire. Et à l’intérieur de ces ensembles existe une myriade de populations. Le Monde.fr, « La Côte d’Ivoire constitue une cible de choix pour les groupes armés »

Traductions du mot « improprement »

Langue Traduction
Anglais improperly
Espagnol incorrectamente
Italien in modo non corretto
Allemand falsch
Chinois 不当地
Arabe بشكل غير لائق
Portugais indevidamente
Russe неправильно
Japonais 不適切に
Basque gaizki
Corse sbagliatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « improprement »

Source : synonymes de improprement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « improprement »

Partager