Impresario : définition de impresario


Impresario : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

IMPRESARIO, IMPRÉSARIO, subst. masc.

A. − Personne qui dirige une entreprise théâtrale, qui organise matériellement un spectacle. Le gouvernement donne deux cent mille francs à l'impresario (de la Scala de Milan); l'impresario loue à son profit le cinquième et le sixième rang des loges qui lui valent cent mille francs (Stendhal, Rome, Naples et Flor., t. 1, 1817, pp. 27-28).Le cinéma racontait pour la première fois une longue histoire à la façon des chemins de croix, des tableaux vivants, des vues pour lanternes magiques et stéréoscopes. Un imprésario américain acheta dix mille dollars la Passion Lumière (Sadoul, Cin.,1949, p. 26).
B. − Personne qui organise la vie professionnelle d'un artiste, d'un groupe artistique, quelquefois d'un sportif, et qui perçoit un pourcentage sur les cachets ou les bénéfices réalisés. La première idée de Barnum fut un coup de maître. Il était l'impresario de Jenny Lind, et fit composer une chanson humoristique sur l'huile, le porc salé et l'Amérique (Taine, Notes Paris,1867, p. 295) :
Le mieux (...) est de comparer le prix d'une « page d'histoire », d'un panneau décoratif pour mairie, hôtel de ville, théâtre, etc., (...) avec les profits d'un peintre ayant contrat avec une grande firme, « poussé », « soutenu » en vente publique, par son impresario, s'il lui vend un paysage ou autres toiles de dimension moyenne. Arts et litt.,1936, p. 72-06.
P. métaph. On peut imaginer qu'il y a en tout individu particulier, fragment dans l'univers phénoménal de cette entité métaphysique antérieure au phénomène, quelque vague ressouvenir d'avoir été le propre impresario et le propre artisan de sa destinée (Gaultier, Bovarysme,1902, p. 249).
Prononc. et Orth. : [ε ̃pʀesaʀjo] ou [-zaʀjo]. [s] plus cour. à l'époque mod. (ds Dub. et Lar. Lang. fr.); [z] ds Littré, Passy 1914, Barbeau-Rodhe 1930; [s] ou [z] ds Pt Rob. et Warn. 1968. [-pʀ ε-] ds Littré et Passy 1914. Mais la syll. étant atone l'e a tendance à se fermer même quand il ne porte pas d'accent aigu (cf. Buben 1935, § 20). Att. ds Ac. 1935, sans accent; même graph. ds Rob., Littré et DG. -pré- ds Nouv. Lar. ill., Lar. 20eet Lar. encyclop. et comme var. ds Lar. Lang. fr., v. aussi Sadoul, loc. cit. Plur. des imprésarios; le plur. ital. des impresarii est vieilli. Étymol. et Hist. 1753 (Grimm, Corresp. litt., philos. et crit., 1erjuillet, éd. M. Tourneux, t. II, p. 259 [en it. ds le texte]). Mot ital. (attesté dep. 1644-83 au sens gén. de « entrepreneur »; dep. début xviiies. au sens d'« organisateur de spectacles publics », Martello ds Batt.) dér. de impresa « entreprise », fém. subst. de impreso part. passé de imprendere « entreprendre », du lat. vulg. *imprehendere, dér. de prehendere « saisir ». V. FEW t. 4, p. 602 b; cf. emprise. Fréq. abs. littér. : 50. Bbg. Henschel (B.). Qq. dat. nouv. du xviiies. Fr. mod. 1969, t. 37, p. 119. - Hope 1971, p. 446. - Hotier (H.). Le Vocab. du cirque et du music-hall en France. 1973, p. 113.

Impresario : définition du Wiktionnaire

Nom commun

impresario \ɛ̃.pʁe.sa.ʁjo\ ou \ɛ̃.pʁe.za.ʁjo\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. Variante de imprésario.
    • Un prêtre et un médecin se tiennent dans une chambre à la plaza de Toros, prêts à administrer, l’un les remèdes de l’âme, l’autre les remèdes du corps ; l’on disait autrefois, et je crois bien que l’on dit encore une messe à leur intention pendant la course. Vous voyez que rien n’est négligé, et que les impresarios sont gens de prévoyance. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)

Nom commun

impresario \Prononciation ?\

  1. Imprésario.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun

impresario \im.prɛ.ˈsa.rjɔ\

  1. Imprésario.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun

impresario \Prononciation ?\ masculin

  1. Entrepreneur.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. Imprésario.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Impresario : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMPRESARIO. n. m.
Terme emprunté de l'italien. Celui qui dirige une entreprise théâtrale. Cette troupe a un excellent impresario.

Impresario : définition du Littré (1872-1877)

IMPRESARIO (in-prè-za-ri-o) s. m.
  • Chef d'une entreprise théâtrale. Un habile impresario.

    Au plur. Des impresarios.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « impresario »

Étymologie de impresario - Littré

Ital. impresario, de impresa, entreprise (voy. ce mot).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de impresario - Wiktionnaire

 Dérivé de impresa avec le suffixe -ario.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de impresario - Wiktionnaire

De l’italien impresario.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « impresario »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
impresario imprɛsarjɔ play_arrow

Citations contenant le mot « impresario »

  • Je dis "vous" à mon impresario. Avec l'argent qu'il me prend, j'ai toujours cru qu'ils étaient deux. De Thierry Le Luron

Traductions du mot « impresario »

Langue Traduction
Corse impresariu
Basque impresario
Japonais インプレッサリオ
Russe импресарио
Portugais empresário
Arabe إمبساريو
Chinois impresario
Allemand impresario
Italien impresario
Espagnol empresario
Anglais impresario
Source : Google Translate API

Synonymes de « impresario »

Source : synonymes de impresario sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires