La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « immérité »

Immérité

Variantes Singulier Pluriel
Masculin immérité immérités
Féminin imméritée imméritées

Définitions de « immérité »

Trésor de la Langue Française informatisé

IMMÉRITÉ, -ÉE, adj.

A. − Qui n'est pas mérité. Blâme, chagrin, châtiment, échec, mal, malheur, mépris, reproche, supplice immérité; défaveur, défiance, honte, misère, offense, sanction imméritée. C'est là, je le suppose, un outrage immérité. Mais chacun sait que la force des préjugés est grande et qu'à notre insu ils peuvent nous fausser l'esprit, nous induisant à tenir pour bons tous les arguments qui les favorisent et pour nul tout ce qui leur paraît contraire (Clemenceau, Iniquité,1899, p. 446).La conduite de mon père à mon égard gardait ce quelque chose d'arbitraire et d'immérité qui la caractérisait, et qui tenait à ce que généralement elle résultait plutôt de convenances fortuites que d'un plan prémédité (Proust, Swann,1913, p. 37).
B. − Qui n'est pas dû au mérite. Honneur, prestige, titre, triomphe immérité; chance, fortune imméritée; biens immérités :
Il me dit sans rire qu'il préfère Beethoven à Debussy, que Debussy a un succès immérité, que ce qu'il fait est habile, mais « monotone », que Pelléas « c'est toujours la même chose », que le drame de Maeterlinck roule sur de petits événements de l'âme qu'il est inutile d'illustrer musicalement, etc... bref des propos de concierge. Rivière, Corresp. [avec Alain-Fournier], 1907, p. 166.
Prononc. et Orth. : [im(m)eʀite]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1ertiers xvies. (Fossetier, Cron. Marg., ms. Bruxelles 10511, VI, IV, 2 ds Gdf. Compl.) - 1587 (Discours de l'ame ds R. Philol. fr., t. 45, p. 142); à nouv. 1794 (Pougens, Vocab. de nouveaux privatifs français, s.v. mérité), puis 1829 (Journal des débats, I, p. 193). Dér. de mérité*; préf. in-1*. Fréq. abs. littér. : 101.

Wiktionnaire

Adjectif - français

immérité \i.me.ʁi.te\

  1. Qui n’est pas mérité.
    • J’ai vu, monsieur, dit l’Anglais, qu’il vous était arrivé un nouveau malheur immérité comme les autres, — (Alexandre Dumas, Le Comte de Monte-Cristo, édition de G. Sigaux, 1981 (date de l’édition), vol. 1, page 313)
    • Une fois que tu auras dédaigné la Légion d’honneur, tu pourras consacrer tes vieux jours à obtenir une récompense vraiment prestigieuse. Ça fait quelques années qu’on parle de toi pour le prix Nobel de littérature. Ce ne serait pas immérité. Et le parchemin suédois est doté de 10 millions de couronnes, soit 1 million d’euros. Pas mal, non ? — (Anastasia Lévy et Jean-Marc Proust, Lettre ouverte à Bob Dylan pour qu’il refuse la Légion d’honneur sur www.slate.fr, le 18/05/2013)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMMÉRITÉ, ÉE. adj.
Qui n'est pas mérité, Reproches, malheurs immérités. Des honneurs immérités.

Littré (1872-1877)

IMMÉRITÉ (i-mmé-ri-té, tée) adj.
  • Qui n'a point été mérité. Reproches, malheurs, honneurs immérités.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « immérité »

Im… négatif, et mérité.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De mérité avec le préfixe in-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « immérité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
immérité imerite

Citations contenant le mot « immérité »

  • Sourire immérité vaut mieux que dents serrées. De Benoît Lacroix / Quelque part en Bellechasse , 
  • Il n'est jamais aussi difficile de féliciter une amie pour son bonheur que lorsqu'on le juge immérité. De P.D. James / La mort s’invite à Pimberley , 
  • Un avantage pas immérité alors qu'une autre frappe des bleus vers la lucarne, par l'ailier Marc Albrighton, avait été repoussée par le montant, avant que Ben Foster ne réalise un très bel arrêt au ras du sol sur une frappe de James Maddison quelques secondes plus tard (75e). Les Echos, Premier League: Leicester laisse filer des points à Watford | Les Echos
  • Les Merengue ont donc eu besoin de ce coup de pied arrêté pour ouvrir le score. Toutefois, ce ne fut pas totalement immérité. S’ils n’ont pas été flamboyants, ils ont été les plus conséquents jusque-là et Benzema avait déjà failli mettre les siens sur orbite à la 37e, sans le bel arrêt de Remiro. , Real Sociedad - Real Madrid (1-2), Benzema et le Real continuent sur leur lancée | Goal.com
  • Sourire immérité vaut mieux que dents serrées. De Benoît Lacroix / Quelque part en Bellechasse , 
  • Il n'est jamais aussi difficile de féliciter une amie pour son bonheur que lorsqu'on le juge immérité. De P.D. James / La mort s’invite à Pimberley , 
  • Un avantage pas immérité alors qu'une autre frappe des bleus vers la lucarne, par l'ailier Marc Albrighton, avait été repoussée par le montant, avant que Ben Foster ne réalise un très bel arrêt au ras du sol sur une frappe de James Maddison quelques secondes plus tard (75e). Les Echos, Premier League: Leicester laisse filer des points à Watford | Les Echos
  • Toutefois, ce ne fut pas totalement immérité. , Real Sociedad - Real Madrid (1-2), Benzema et le Real continuent sur leur lancée | Goal.com

Traductions du mot « immérité »

Langue Traduction
Anglais undeserved
Espagnol inmerecido
Italien immeritato
Allemand unverdient
Chinois 不当的
Arabe غير مستحق
Portugais imerecido
Russe незаслуженный
Japonais 不相応
Basque undeserved
Corse non meritato
Source : Google Translate API

Synonymes de « immérité »

Source : synonymes de immérité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « immérité »

Combien de points fait le mot immérité au Scrabble ?

Nombre de points du mot immérité au scrabble : 10 points

Immérité

Retour au sommaire ➦

Partager