La langue française

Iceberg

Sommaire

  • Définitions du mot iceberg
  • Étymologie de « iceberg »
  • Phonétique de « iceberg »
  • Citations contenant le mot « iceberg »
  • Images d'illustration du mot « iceberg »
  • Traductions du mot « iceberg »
  • Synonymes de « iceberg »

Définitions du mot « iceberg »

Trésor de la Langue Française informatisé

ICEBERG, subst. masc.

,,Bloc de glace d'eau douce, détaché du front des glaciers polaires ou d'une barrière flottante`` (George 1970) et qui dérive sur la mer en fondant peu à peu. Les ice-bergs ont souvent des dimensions prodigieuses (Gaimard, Voy. Islande,1852, p. 106).En 1913, c'est le naufrage du « Titanic », déchiré par un iceberg (Benoist, Pettier, Transp. mar.,1961, p. 98) :
J'accours aux cris de nos hommes et je reconnais qu'en effet nous sommes à peine à deux encâblures d'un ice-berg deux fois haut comme le navire. Bellot, Voy. mers polaires,1863, p. 30.
Iceberg tabulaire. Nous passons près d'un superbe iceberg tabulaire d'une classique régularité et qui mesure 40 mètres de hauteur avec une longueur de 2 milles (Charcot, « Pourquoi-Pas? »,1910, p. 92).Dans les mers antarctiques, les icebergs ont fréquemment des formes prismatiques régulières avec un sommet sensiblement horizontal; on les appelle des icebergs tabulaires (Gainds Météor.,sept. 1935, p. 412).
Au fig. [En parlant d'un problème, d'une situation] La partie cachée (immergée) de l'iceberg. Ce qui est caché et de beaucoup plus important que la partie visible, apparente (d'apr. Rey-Chantr. Expr. 1979).
Prononc. et Orth. : [isbε ʀg] et [ajsbε ʀg]. Att. ds Ac. 1935. Var. ice-berg, supra. Étymol. et Hist. 1715 Ysbergh (Description de l'ille de Jean Mayen in Rec. de v. du Nord, II, 277 d'apr. Arveiller ds Fr. mod. t. 26, p. 53); 1819 Ice-Berg (Annales chim. et phys., t. 12, p. 301). Ice-berg, iceberg est empr. à l'angl. qui est une adaptation d'une des formes des lang. germ. comme le néerl. ijsberg, l'all. Eisberg, le danois isbjerg, ou le suédois isberg, terme d'orig. nord. composé de is « glace » (a. nord. íss) et berg « montagne », l'angl. ayant rétabli la forme mod. ice « glace » issue du vieil angl. ís (cf. NED, s.v. et Falk-Torp, s.v. is). La forme Ysberg attestée en 1715 représente un empr. direct à une lang. nordique. Fréq. abs. littér. : 50. Bbg. Bonn. 1920, p. 75. - Quem. DDL t. 4.

Wiktionnaire

Nom commun 1

iceberg \is.bɛʁɡ\ ou \ajs.bɛʁɡ\ masculin

  1. (Glaciologie) Bloc de glace d’eau douce, détaché du front des glaciers polaires ou d’une barrière flottante, dérivant sur l’océan en fondant peu à peu.
    • La surface du lac Snure était prise encore. […]. Quelques icebergs en ruine hérissaient sa surface solide, affectant des formes pittoresques du plus étrange effet, […]. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • […], mais le navire imperturbable cingle vers l’immensité polaire, se glisse parmi les icebergs fantastiques qui dérivent en tournoyant cauteleusement, évités de justesse, en vain menaçants. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958).

Nom commun 2

iceberg \is.bɛʁɡ\ ou \ajs.bɛʁɡ\ féminin

  1. Variété de laitue.
    • Ainsi, il prépara un saladier contenant de l’iceberg, des carottes et de la charlotte puisqu’il avait faim.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ICEBERG. (Le G se prononce.) n. m.
Montagne de glace flottant sur la mer.

Littré (1872-1877)

ICEBERG (aï-se-berk') s. m.
  • Montagne de glace. M. Francisque Michel adresse une note sur un appareil destiné à signaler automatiquement la présence autour des navires de blocs de glace flottants ou icebergs… le jour, à moins d'un brouillard intense, les icebergs, frappés par les rayons du soleil, se voient à de grandes distances, De Parville, Journ. offic. 16 avr. 1874, p. 2769, 1re col. Durant tout le mois de juillet, elle [la Germania] se heurta vainement contre d'infranchissables agglomérations d'icebergs et de champs soudés l'un à l'autre, J. Gourdault. Rev. des Deux-Mondes, 1er fév. 1875, p. 712.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « iceberg »

Mot anglais hybride, de l'angl. ice, glace, et de l'allem. Berg, montagne. Les Allemands disent Eisberg, de Eis, glace, et Berg, montagne.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Nom 1) Emprunté à l’anglais iceberg, lui-même issu du néerlandais ijsberg (« iceberg »), composé de ijs (« glace ») et berg (« montagne »)..
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « iceberg »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
iceberg isbɛrg

Citations contenant le mot « iceberg »

  • La peinture est la face visible de l’iceberg de ma pensée. De Salvador Dali
  • C'est un iceberg, celui-là, sept fois plus "con" que ce qu'on voit. De Jean-Marie Gourio / Brèves de comptoir
  • Le déplacement majestueux de l’iceberg est dû au fait qu’un neuvième seulement se laisse voir à la surface de l’eau. De Ernest Hemingway
  • L'écriture, c'est comme un iceberg, avec un dixième émergé. La partie émergée, c'est le premier roman. Ensuite, il y a le deuxième, le troisième... A chaque roman, on va plus profond. De Edna O'Brien / Libération - 21 Juin 2001
  • Nous passons tous un grand moment de notre vie sous l'eau, comme un iceberg. La plupart de nos pensées et de nos désirs ne sont pas exprimés. Nous vivons tous en permanence dans les conditions du secret. De John Le Carré / Entretien avec Pierre Assouline - Mai 1986
  • Icebergs, icebergs, cathédrales sans religion de l'hiver éternel. De Henri Michaux
  • C'est sans doute la vocation du romancier, devant cette grande page blanche de l'oubli, de faire ressurgir quelques mots à moitié effacés, comme ces icebergs perdus qui dérivent à la surface de l'océan. De Patrick Modiano / Discours de réception de son prix Nobel de littérature
  • La carte ci-dessus illustre sa dérive entre le 12 juillet 2017 et le 5 juillet 2020. On constate un mouvement initial très lent lié à la présence d’une banquise jouant le rôle de frein. Par ailleurs, la carte affiche les trajectoires de tous les icebergs détectés entre 1978 et 2019. On y distingue un schéma moyen à courbure horaire dû à l’influence de la circulation océanique dominante dans la région – i. e. d’ouest en sortie de continent. Sciencepost, Que devient donc l'énorme iceberg qui s'est détaché de l'Antarctique il y a 3 ans ?
  • Cette métaphore permet de comprendre que le racisme visible et ses macro-agressions (meurtres, brutalité, profilage racial, malveillance, arrogance, injures, déni), ne sont que la pointe de l’iceberg. En dépit de la gravité des actes et de la sévérité des effets du racisme visible, les effets les plus dévastateurs pour les personnes racialisées sont causés par les micro-agressions du racisme invisible. Celui-ci s’exerce de manière inconsciente et sert de socle de validation, de justification et d’impunité face aux macro-agressions du racisme visible. The Conversation, Les ravages du racisme invisible ou la partie cachée de l’iceberg
  • Le 14 avril 1912 à 22h20, le Titanic heurtait par accident un iceberg. Un malheureux concours de circonstances qui entraînera la mort de près de 1 522 passagers et s’inscira à jamais dans la mémoire collective comme l’un des événements majeurs du 20ème siècle. Si l’histoire de celui que l’on surnommait l' »insubmersible » a été largement romancée dans le cultissime film Titanic, une photo bien réelle vient d’être redécouverte et nous donne un aperçu de ce à quoi pourrait ressembler le fameux iceberg. parismatch.be, La photo de l’iceberg qui a fait couler le Titanic retrouvée 108 ans plus tard
  • «C’est la pointe de l’iceberg, estime Marie-Ève Faust, directrice et professeure à l’École supérieure de mode à l’UQAM. Et c’est la pointe de l’iceberg pour autre chose aussi, les centres commerciaux [...] On ferme les centres commerciaux et on tarde à les ouvrir, est-ce qu’ils seront les prochains à fermer?»  Le Journal de Montréal, La pandémie signera-t-elle la fin du «fast fashion ?» | JDM
  • Un immense iceberg grand comme 60 fois Paris s’est détaché de l’Antarctique. Il se déplace porté par les courants et finira sa course dans l’Atlantique Sud SudOuest.fr, Vidéo. Antarctique : l’iceberg géant qui s’était détaché du continent arrive dans l’Atlantique
  • Très fréquemment, les glaciers et les icebergs se fragmentent, mais dans le cas du plus large iceberg de la planète, les morceaux qui s’en séparent sont véritablement gigantesques. L’iceberg A-68 vient de perdre un fragment encore plus grand que la ville de Paris. Journal du Geek, Le plus grand iceberg du monde perd un morceau plus grand que Paris
  • Il faut croire qu’un jour, je me suis assoupi. J’étais assis sur une branche haute lorsqu’un iceberg se profila. Il s’avançait à une allure soutenue et fendait la ligne des têtes feuillues. Il n’avait rien de menaçant. Aucun oiseau ne s’envolait sur son passage. Aucun tronc ne chutait lourdement sur le sol. Le bloc progressait sans meurtrir la forêt. Il se déplaçait avec légèreté. Il était blanc comme l’ivoire. De petites coupelles creusaient ses parois abruptes. Il s’arrêta juste devant mon chêne et se tint immobile. Mon rêve prit fin à ce moment-là. Libération.fr, Un iceberg dans la forêt - Libération

Images d'illustration du mot « iceberg »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « iceberg »

Langue Traduction
Anglais iceberg
Espagnol iceberg
Italien iceberg
Allemand eisberg
Chinois 冰山
Arabe جبل جليد
Portugais iceberg
Russe айсберг
Japonais 氷山
Basque iceberg
Corse iceberg
Source : Google Translate API

Synonymes de « iceberg »

Source : synonymes de iceberg sur lebonsynonyme.fr
Partager