La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « iceberg »

Iceberg

[isbɛrg]
Ecouter

Définitions de « iceberg »

Iceberg - Nom commun

  • (Glaciologie) Masse de glace d'origine fluviale ou pluviale, détachée des glaciers ou des banquises, flottant dans les eaux marines.

    […], mais le navire imperturbable cingle vers l’immensité polaire, se glisse parmi les icebergs fantastiques qui dérivent en tournoyant cauteleusement, évités de justesse, en vain menaçants.
    — Jean Rogissart, Passantes d’Octobre
  • Plante potagère à feuilles vertes, croquantes, appartenant à la famille des Astéracées et cultivée comme salade.

    Dans le ballet coloré des légumes, l'iceberg se distingue par la fraîcheur croustillante de ses feuilles vertes, comme une déclaration croquante de la nature : une Astéracée cultivée avec délicatesse pour le plaisir de nos papilles.
    (Citation fictive)

Expressions liées

  • Iceberg tabulaire
    Nous passons près d'un superbe iceberg tabulaire d'une classique régularité et qui mesure 40 mètres de hauteur avec une longueur de 2 milles
    — Charcot, Pourquoi-Pas?
  • La partie cachée de l'iceberg (ce qui est caché et de beaucoup plus important que la partie visible, apparente)

Étymologie de « iceberg »

Du mot anglais hybride, combinant l'anglais ice (glace) et l'allemand Berg (montagne). Il est également dérivé du néerlandais ijsberg, composé de ijs (glace) et berg (montagne).

Usage du mot « iceberg »

Évolution historique de l’usage du mot « iceberg » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « iceberg » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « iceberg »

Citations contenant le mot « iceberg »

  • C'est sans doute la vocation du romancier, devant cette grande page blanche de l'oubli, de faire ressurgir quelques mots à moitié effacés, comme ces icebergs perdus qui dérivent à la surface de l'océan.
    Patrick Modiano — Discours de réception de son prix Nobel de littérature
  • C'est un iceberg, celui-là, sept fois plus "con" que ce qu'on voit.
    Jean-Marie Gourio — Brèves de comptoir
  • Le déplacement majestueux de l’iceberg est dû au fait qu’un neuvième seulement se laisse voir à la surface de l’eau.
    Ernest Hemingway
  • «C’est la pointe de l’iceberg, estime Marie-Ève Faust, directrice et professeure à l’École supérieure de mode à l’UQAM. Et c’est la pointe de l’iceberg pour autre chose aussi, les centres commerciaux [...] On ferme les centres commerciaux et on tarde à les ouvrir, est-ce qu’ils seront les prochains à fermer?» 
    Le Journal de Montréal — La pandémie signera-t-elle la fin du «fast fashion ?» | JDM
  • L'écriture, c'est comme un iceberg, avec un dixième émergé. La partie émergée, c'est le premier roman. Ensuite, il y a le deuxième, le troisième... A chaque roman, on va plus profond.
    Edna O'Brien — Libération - 21 Juin 2001
  • Un immense iceberg grand comme 60 fois Paris s’est détaché de l’Antarctique. Il se déplace porté par les courants et finira sa course dans l’Atlantique Sud
    SudOuest.fr — Vidéo. Antarctique : l’iceberg géant qui s’était détaché du continent arrive dans l’Atlantique
  • Nous passons tous un grand moment de notre vie sous l'eau, comme un iceberg. La plupart de nos pensées et de nos désirs ne sont pas exprimés. Nous vivons tous en permanence dans les conditions du secret.
    John Le Carré — Entretien avec Pierre Assouline - Mai 1986
  • Icebergs, icebergs, cathédrales sans religion de l'hiver éternel.
    Henri Michaux

Traductions du mot « iceberg »

Langue Traduction
Anglais iceberg
Espagnol iceberg
Italien iceberg
Allemand eisberg
Chinois 冰山
Arabe جبل جليد
Portugais iceberg
Russe айсберг
Japonais 氷山
Basque iceberg
Corse iceberg
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.