La langue française

Hypocras

Sommaire

  • Définitions du mot hypocras
  • Étymologie de « hypocras »
  • Phonétique de « hypocras »
  • Citations contenant le mot « hypocras »
  • Traductions du mot « hypocras »

Définitions du mot hypocras

Trésor de la Langue Française informatisé

HYPOCRAS, subst. masc.

Boisson tonique préparée avec du vin sucré dans lequel on fait infuser divers ingrédients (cannelle, girofle, vanille, etc.), très estimée au Moyen Âge. Des capiteux hypocras, chargés de cannelle, d'amandes et de musc (Huysmans, Là-bas, t. 1, 1891, p. 185).L'hypocras était à base de vin blanc ou rouge (Gdes heures cuis. fr., Éluard Valette, 1964, p. 253). V. chausse ex. 3.
Prononc. et Orth. : [ipɔkʀa:s] ou [-kʀ ɑ:s]. ,,Quant aux mots en -as où l's s'articule, l'a y est fermé partout`` (Mart. Comment prononce 1913, p. 23). En ce qui concerne la prononc. de s, v. atlas. Att. ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist. 1377 ipocras (G. de La Buigne, Deduis, 3512 ds T.-L.). Prob. altération de l'a. fr. bo(r)gerastre « boisson aromatique » (xiie-xiiies. ds T.-L. et Gdf.) d'apr. Hippocras, forme médiév. du nom du célèbre médecin gr. Hippocrate (lat. Hippocrates, gr. Ι π π ο κ ρ α ́ τ η ς; cf. 1314, H. de Mondeville, Chir., éd. A. Bos, § 21 et passim : Ypocras); cf. aussi la forme contractée a. fr. boucras « boisson aromatique » (ca 1275, A. Le Roi, B. de Conmarchis, éd. A. Henry, 836); l'y viendrait des noms en hypo-. Bo(r)gerastre paraît représenter le gr. byz. υ ̔ π ο κ ε ρ α σ τ ο ́ ν/υ ̔ π ο κ ε ρ α σ τ ι κ ο ́ ν « légèrement mélangé », adj. verbal de υ ̔ π ο κ ε ρ α ́ ν ν υ μ ι « mélanger légèrement », qui aurait été emprunté à la terminol. de l'église orientale (cf. Kahane Byzanz I, 400). Une autre hyp. rattache directement ipocras au nom propre d'Hippocras et pose un type *hippocrasticum [vinum] comme étymon à bo(r)gerastre (FEW t. 4, p. 429b). Fréq. abs. littér. : 13.

Wiktionnaire

Nom commun

hypocras \i.pɔ.kʁas\ masculin invariable

  1. Vin digestif additionné de miel et d’épices « royales » (et de piments en pays d’Oc).
    • Ils ont fait hier un souper superbe chez Monsieur le prévôt des marchands, à l’Hôtel de Ville, où on leur a servi des dragées, de l’hypocras, des épices, et autres singularités. — (Victor Hugo, Notre-Dame de Paris, 1831).
    • J’avais été bien inspirée, car à la carte des caves Saint-Sabin, gothisme oblige, ne figuraient que bière et hypocras. — (Amélie Nothomb, Pétronille, Albin Michel, Paris, 2014, p. 161)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HYPOCRAS. n. m.
Espèce de liqueur faite avec du vin, du sucre, de la cannelle et d'autres ingrédients.

Littré (1872-1877)

HYPOCRAS (i-po-kras') s. m.
  • Infusion de cannelle, d'amandes douces, d'un peu de musc et d'ambre, dans du vin édulcoré avec du sucre. Que vous m'embarrassez avec votre grenouille Qui traîne à ses talons le doux nom d'hypocras, Molière, Bouts-rimés commandés sur le bel air.

HISTORIQUE

XVe s. Pour trois chopines d'ipocras, neuf sols, Bibl. des chartes, 5e série, t. I, p. 226. Après il print les esguieres, Le vin, le clairé, l'ypocras, Villon, Franches repues.

XVIe s. Il fut six sepmaines prisonnier dans un engein de bois pointu par le bas, que les questionnaires [bourreaux] appellent chausse d'hypocras, D'Aubigné, Hist. I, 75.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

HYPOCRAS. Ajoutez :

Fig. M. Bautru le connaissait mal [Voiture], quand il disait que, s'il eût été de la profession de son père [marchand de vin], le vinaigre fût devenu hypocras entre ses mains, Guez de Balzac, Lett. inédites, CIX (éd. Tamizey-Larroque)

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

HYPOCRAS, s. m. (diete) sorte de boisson, qui se prépare avec du vin, du sucre, de la canelle, du gérofle, du gingembre & autres ingrediens de cette nature. On en fait sur le champ avec de l’eau & des essences : il y a de l’hypocras de bierre, de cidre, du blanc, du rouge ; il y a une essence d’hypocras, &c.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « hypocras »

Vin supposé avoir été inventé par Hippocrate (pure légende), ajouté de piment en pays catalan, et que l'on retrouvait sous le nom d'Ipocras en Espagne. Il semblerait cependant que son nom vienne du grec "hypo-" signifiant "sous" et de "crassi", signifiant "vin". Cette thèse semblerait plus logique, étant donné que l'hypocras n'est à l'origine que du vin ayant vieilli dans lequel on faisait infuser des épices et auquel on ajoutait du miel pour en cacher l'aigreur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Cette préparation étant appelée vinum hippocraticum (vin d'Hippocrate) dans les anciens lexiques médicaux, hypocras, malgré la fausse orthographe, doit venir de hippocraticus, dérivé de Hippocrates, nom du fameux médecin grec qui vivait dans le Ve siècle avant l'ère chrétienne.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « hypocras »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hypocras ipɔkras

Citations contenant le mot « hypocras »

  • Enfin, pour le dessert, terminez par une croustade ou un millas, à moins que vous ne préfériez une pomme au four ou une poire au vin. L’hypocras, les flocons d’Ariège, les miels artisanaux et les produits labellisés "terre d’origine" vous permettront d’emporter un souvenir gustatif de votre séjour. ladepeche.fr, Gastronomie Une cuisine authentique riche et variée - ladepeche.fr
  • Cela ne suffit pas, il faut encore faire honneur à l’ancestrale boisson et retrouver sa qualité. Le vin, bien sûr, est d’importance, il est la base de l’hypocras. De nombreux crus ont été testés avec les épices qui possèdent beaucoup de propriétés et dans l’hypocras leur choix n’est pas dû au hasard : apéritives, toniques, digestives, mais surtout antiseptiques. Ces épices soigneusement sélectionnées permettaient de préserver le vin nouveau. Retrouver ce savoir appuyé sur l’histoire, sur des produits et des méthodes naturels fut une tâche de longue haleine : un an d’études minutieuses et des centaines d’essais nous ont permis de nous lancer en 2002. Mais il aura fallu accumuler encore dix ans d’expérience pour atteindre nos objectifs ! , Dans le Cotentin, ils font renaître l'hypocras, une boisson médiévale | La Presse de la Manche
  • L’hypocras est une alternative originale aux mousseux de Noël. A fabriquer soi-même ou à découvrir à la liquoristerie de Cottens, qui présente ce breuvage évoquant le savoir-faire médiéval Le Temps, A vos alambics et fabriquons de l’hypocras! - Le Temps
  • La recette utilisée pour la Clermontine, de vrais fromages fermiers au lait cru de vache, a été mise au point par des moines au Moyen Âge. À Barinque, la productrice Sophie Millet propose, outre des fromages nature, des tomettes aromatisées au thym, à la poudre d’hypocras (cannelle, gingembre, galanga), aux épices fines (poivre noir, cannelle, gingembre, curcuma, clou de girofle), fortes (poivre noir, poivre long, noix muscade, clou de girofle) ou douces (cannelle, gingembre, laurier, clou de girofle) et à la poudre de paradis (maniguette, clou de girofle). Sur les étiquettes, dont la marque a été calligraphiée à la main, les fromages médiévaux de Sophie ont été baptisés « Fromages de Clarmontine » du prénom d’une ancêtre béarnaise. La-R%C3%A9publique-des-Pyr%C3%A9n%C3%A9es, Pour un bel été en Béarn : 5 idées à déguster et à rapporter - La République des Pyrénées.fr

Traductions du mot « hypocras »

Langue Traduction
Anglais hypocras
Espagnol hipocras
Italien hypocras
Allemand hypokren
Chinois 海波克拉斯
Arabe المنافق
Portugais hipocras
Russe hypocras
Japonais ハイポクラ
Basque hypocras
Corse ipocrasi
Source : Google Translate API
Partager