Herminette : définition de herminette


Herminette : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

HERMINETTE, subst. fém.

I. − Hermine lorsqu'elle a sa fourrure fauve d'été; p. méton. cette fourrure. Synon. roselet.Robe d'herminette. Une longue et large redingote, doublée d'herminette (L'Œuvre,20 janv. 1941).
P. anal. Fourrure du lapin blanc. Il est bien évident qu'il faut une certaine dose d'ingénuité pour ne pas reconnaître, sous des peaux désignées castorette, herminette, visonnette le plus vulgaire lapin de choux (Thévenin, Les Fourrures,1949, p. 123 ds Quem. DDL t. 16).
II. − [P. anal. de forme entre le museau recourbé de l'hermine et le tranchant de la hachette] Hachette servant à travailler le bois, dont le tranchant est dans un plan perpendiculaire au manche. Herminette de charpentier, de tonnelier; herminette à gorge, à hache, à tête. Les Mangbettou (...) commencent par dégrossir le morceau de bois à l'aide d'une herminette (Lowie, Anthropol. cult.,1936, p. 156).
Prononc. et Orth. : [ε ʀminεt]. Att. ds Ac. dep. 1835. Ac. 1835 et 1878 : herminette v. erminette; Ac. 1935 : uniquement herminette comme pour hermine. On note ce revirement également dans le reste des dict. gén. Ds Gattel 1841, Besch. 1845 et Littré, herminette ne sert que de vedette de renvoi. Ds DG et Rob., on admet herminette ou erminette. Ds Lar. Lang. fr. la seule vedette est herminette. Cette variation, présente aussi ds la docum. (erminette ds Déchelette, Manuel archéol. préhist., celt. et gallo-rom., t. 1, 1914, p. 534), s'explique par le fait que, au sens de hachette, on ne sent plus forcément la filiation avec hermine. Étymol. et Hist. 1. Ca 1223 plices d'erminetes « petite hermine » (G. de Coinci, Mir. Vierge, éd. V. F. Koenig, II Chast 10, 1060); 2. 1518 « hachette de charpentier » (E. Drot, Recueil de documents tirés des anciennes minutes de notaires, déposés aux Archives de l'Yonne, p. 398). Dér. de hermine*, suff. -ette*; 2 p. anal. de forme. Bbg. Thomas (A.) Nouv. Essais 1904, p. 161.

Herminette : définition du Wiktionnaire

Nom commun

herminette \ɛʁ.mi.nɛt\ féminin

  1. (Zoologie) Hermine dans sa robe fauve d’été.
  2. (Par métonymie) Sa fourrure, moins recherchée que la blanche et également appelée roselet.
  3. (Arts) Espèce de hache recourbée, dont le tranchant est perpendiculaire au manche, qui sert à planer, à doler le bois.
    • En fait d’armes, le lieutenant Hobson emportait, […]; en fait d’outils, des haches, des scies, des herminettes et autres instruments nécessaires au charpentage; […]. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Ou bien, et c’était encore plus beau, il sortait des haches, des cognées, des serpes ou des herminettes, planes, des doloires dont le stock s’amoncelait dans le noir. — (Henri Vincenot, La Billebaude, 1978, page 153)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Herminette : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HERMINETTE. n. f.
T. d'Arts. Espèce de hache recourbée, qui sert à planer, à doler le bois. Herminette de charpentier, de tonnelier.

Herminette : définition du Littré (1872-1877)

HERMINETTE (èr-mi-nè-t') s. f.
  • Voy. ERMINETTE.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Herminette : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

HERMINETTE, s. f. (Tailland.) espece de hache à un ciseau, qui sert à applanir le bois. Les Charpentiers l’emploient aux ouvrages cintrés : c’est aussi un outil du charron.

Il y a deux sortes d’herminette, une à marteau & l’autre à piochon.

L’herminette à marteau a la tête du marteau d’un côté de l’œil, & la planche ou herminette de l’autre. La planche est dans un plan perpendiculaire à l’œil & au manche. Depuis l’œil jusqu’au tranchant en biseau, elle va toujours en s’élargissant jusqu’à cinq ou six pouces ; son épaisseur est celle des coignées à épaule ou à touches. Elle se cintre un peu depuis l’œil jusqu’au tranchant ; mais la courbure est plus considérable à environ six pouces du tranchant. La longueur du manche varie selon l’usage & la force de l’herminette. A celles des Charpentiers, il a dix-huit pouces de long ; de Déchireurs de bateau, environ trois piés.

L’herminette à piochon est ainsi appellée d’une espece de gouge, un peu cintrée sur sa largeur, & formant vers le tranchant un arc de cercle d’un pouce & demi ou environ. Cette forme sert à réparer les gorges ou moulures de menuiserie.

Pour faire une herminette, on prend une barre de fer, on perce l’œil à la distance convenable des extrémités ; on forge la tête, si l’herminette est à marteau ; si elle est à piochon, on ne réserve de fer depuis l’œil que ce qu’il en faut pour souder le piochon. L’œil fini & tourné, on coupe la barre à pareille distance de l’œil ; les deux parties gardées à pareille distance de l’œil, s’appellent collets. On prend une barre de fer plat proportionnée à la force qu’on veut donner à la planche. A l’extrémité de cette barre qui sera le tranchant, on adapte une bille d’acier plat, on soude, corroie & forme la planche.

Nous observerons ici qu’aux tranchans à deux biseaux, l’acier est entre deux fers, & qu’aux tranchans à un biseau, l’acier est soudé sur une des faces de la barre.

On forme le piochon comme la planche, on les soude aux collets de l’œil, & on les place en les soudant comme il convient à la forme de l’outil. Cela fait, on les repare au marteau & à la lime, puis on les trempe. La partie aciérée est en dehors, & le biseau en dedans ; ainsi la face non-aciérée regarde la manche. Voyez nos Planch. de Tailland. de Menuiser. & de Charpent.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « herminette »

Étymologie de herminette - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Diminutif en -ette de hermine.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « herminette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
herminette ɛrminɛt play_arrow

Citations contenant le mot « herminette »

  • Ces poèmes sont de facture directe et franche, taillés à l’herminette de bronze. Le plus souvent formés de deux ou trois strophes réunissant quatre caractère chinois, leur découverte dans une édition chinoise est visuellement architecturale. Ils s’imposent sur la page comme des édifices solides. En mandarin chaque caractère correspond à un phonème, le poème est donc une partition musicale. Qui sait lire ces sinogrammes est comme un musicien devant son pupitre, il entend la mélodie avant même de la jouer. Pierre Vinclair sait que les sinologues sont une espèce rare à laquelle lui-même ne prétend pas appartenir. Aussi n’a-t-il pas cherché à traduire mécaniquement ces poèmes. Il s’est offert la liberté nécessaire pour rendre leur respiration dans la langue française et son écriture latine. La mise en page aérée de cette édition rend sensible à l’oreille francophone cette rythmique des poèmes du Shijing. DIACRITIK, Shijing, Le Grand Recueil: des poèmes taillés à l’herminette de bronze
  • Les sons de l´herminette et des scies résonnent de nouveau à la Faktoria maritime basque Albaola. Les charpentiers de marine affûtent leurs outils traditionnels dans le musée chantier, situé à Pasaia-San Pedro, qui a rouvert ses portes ce… SudOuest.fr, Pays basque espagnol : le musée chantier Albaola a rouvert ses portes
  • Pour l’occasion, la scierie du moulin a repris du service le 8 juin. Les compagnons-charpentiers ont mis en forme ce magnifique tronc de chêne de 15 mètres, sous la conduite de Francis et Jean-Pierre Moles. Début juillet, quand les charpentiers seront de retour, la pièce sera transportée à pied d’œuvre, terminée sur place à l’herminette puis montée et mise en place par "La tournée du coq" qui prend en charge ce remplacement. ladepeche.fr, Castelnau Montratier-Sainte Alauzie. Une nouvelle queue pour le moulin de Boisse - ladepeche.fr
  • Rabots, scies, villebrequins, herminette, tarières, machines à avoyer ; outils utilisés par des tonneliers, agriculteurs, tanneurs, mécaniciens et nombreux ustensiles domestiques anciens viennent composer la centaine de pièces de la collection. Durant tout l’été, le public pourra donc se plonger dans l’histoire et voir ou revoir les façons de travailler de nos anciens. À signaler également la maquette de l’atelier landivisien de menuiserie des Ets Cosquer où Jean a exercé son métier durant ses 46 ans de carrière. Une belle façon de rendre hommage à celui qui a rendu de multiples services aux habitants de la contrée. Le Telegramme, La Maison du patrimoine expose la collection d’outils anciens de Jean Quéau - Lampaul-Guimiliau - Le Télégramme

Traductions du mot « herminette »

Langue Traduction
Corse adze
Basque jorraia
Japonais アドゼ
Russe тесло
Portugais enxó
Arabe adze
Chinois ze
Allemand adze
Italien ascia
Espagnol azuela
Anglais adze
Source : Google Translate API

Synonymes de « herminette »

Source : synonymes de herminette sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires