La langue française

Harem

Sommaire

  • Définitions du mot harem
  • Étymologie de « harem »
  • Phonétique de « harem »
  • Citations contenant le mot « harem »
  • Images d'illustration du mot « harem »
  • Traductions du mot « harem »
  • Synonymes de « harem »

Définitions du mot harem

Trésor de la Langue Française informatisé

HAREM, subst. masc.

A. − [En pays musulman] Lieu réservé, interdit aux hommes, où habitent les femmes et les concubines. Le harem du pacha, du sultan; les harems de l'Orient; être captive, enfermée au fond d'un harem. Partout les harems forment une aile un peu séparée par des jardins ou des cours de l'appartement des hommes. Ils sont grillés (Lamart., Voy. Orient, t. 2, 1835, p. 389) :
Il a de grands harems pleins de femmes fort belles Que surveille un troupeau d'eunuques abyssins; Arabes du Hedjaz aux longs yeux de gazelles, Juives aux cheveux noirs, Persanes aux seins bruns, Et négresses d'Égypte aux ardentes prunelles. Leconte de Lisle, Poèmes trag.,1886, p. 126.
B. − P. méton. Ensemble des femmes qui habitent ce lieu. Un harem nombreux. De vieux Turcs avec leurs femmes portées dans des paniers, un harem tout entier qui voyageait voilé et qui criait, quand nous sommes passés près de lui, comme un bataillon de pies (Flaub., Corresp.,1850, p. 208).
P. métaph. L'hiver, il chambrait tout un harem de roses en pots dans sa petite maison (Colette, Gigi,1944, p. 208).
P. ext., fam. Femmes entourant un homme. Mario, entouré de son harem [=entre ses deux femmes, maîtresses en titre et en second], trônait comme l'Aga Khan soi-même (Le Breton, Rififi,1953, p. 33).
Prononc. et Orth. : [aʀ εm] init. asp. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1559 haram « grand péché » (G. Postel, République des Turcs, 64 cité par R. Arveiller ds Z. rom. Philol. t. 93, p. 324); 2. ca 1660 haram « appartement des femmes chez les musulmans » (Raphaël du Mans, Estat de la Perse en 1660, 20, ibid., p. 325); 3. 1661 haram « ensemble des femmes d'un harem » (F.C. Le Comte et E. Carneau, trad. Les fameux voyages de Pietro Della Valle, t. II, 140-141, ibid.); 1673 harem (A. Galland, Journal, B.N. ms. fr. 6089, 39 ro, ibid., p. 326). Empr. à l'ar.ḥaram « chose interdite et sacrée; enceinte sacrée; épouse, femme ». Fréq. abs. littér. : 209. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 184, b) 603; xxes. : a) 381, b) 178. Bbg. Quem. DDL t. 3, 7, 13. - Saint-Jacques (B.). Sex, dependency and language. Linguistique. Paris, 1973, t. 9, p. 95.

Wiktionnaire

Nom commun

harem (h aspiré)\a.ʁɛm\ masculin

  1. Gynécée chez les musulmans.
    • Ce jardin même, tout rempli qu’il est de plantes précieuses et d’arbres curieux transplantés des climats de l’Orient, conviendrait mieux au harem d’un émir infidèle qu’à un couvent […]. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Le Sultan n'a emmené en campagne qu'une trentaine de femmes de son harem. […]. Une garde d’eunuques à cheval et armés jusqu’aux dents les encadre, annonçant leur arrivée à grands cris : […]. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 117)
    • Mme Magdelaine Marx ajoute d’ailleurs que, si la polygamie est donc légalement consacrée, elle est en fait abolie pour des raisons économiques; et elle confirme ainsi l'éclat de rire qui accueillit la nomination par la Société des Nations, d’un inspecteur des harems de Constantinople, où il n’y a plus un seul harem[…]. — (Georges Anquetil; La Maîtresse légitime, 1923)
    • Un jour pourtant, il revint tout heureux. Il avait trouvé une entremetteuse qui l'introduirait auprès de sa bien-aimée. Il se déguiserait en femme, et pénétrerait ainsi dans le harem. — (Out-el-Kouloub, Nazira, dans "Trois contes de l’Amour et de la Mort", 1940)
  2. Réunion des femmes qui habitent un harem.
    • […] ; tantôt ces femmes jolies, ces toilettes éclatantes apparaissaient au milieu du nuage diaphane comme un harem des houris du prophète. — (Anonyme, Revue littéraire, 1830, Revue des Deux Mondes, 1830, tome 1)
  3. (Figuré) (Argot) Ensemble des prostituées exploitées par un même proxénète.
    • Or, il manquait, cette nuit, au harem de Binèche une quatrième « turfeuse ». Je sus qu’elle était de « couverte » et que les mœurs l’avaient emmenée. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)

Nom commun

harem \ˈhæɹ.əm\ (États-Unis), \ˈhɑː.ɹiːm\ (Royaume-Uni)

  1. Harem.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HAREM. (H est aspirée et l'on prononce l'M final.) n. m.
Terme emprunté de l'arabe. L'appartement des femmes chez les mahométans. Elle fut conduite au harem. Les femmes d'un harem. Il se dit également de la Réunion des femmes qui habitent un harem. Un harem nombreux.

Littré (1872-1877)

HAREM (har-rèm') s. m.
  • 1L'appartement des femmes, chez les musulmans. Si la magnificence et les commodités pouvaient remplacer l'amour, les harems auraient été les demeures les plus délicieuses, Raynal, Hist. phil. IV, 6.
  • 2La réunion des femmes qui habitent un harem. Un harem nombreux.
  • 3 Fig. Maison de débauche.

REMARQUE

On confond souvent harem avec sérail. C'est une erreur passée dans l'usage. Le sérail est le palais du sultan, tandis que le harem est l'appartement des femmes.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « harem »

Arabe, charam, chose sacrée, inviolable, parce qu'il est défendu aux étrangers d'y entrer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du turc ottoman حرم‎, harem, lui-même issu de l’arabe حريم, ḥarym (« endroit ou chose interdite »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du turc ottoman حرم‎, harem, lui-même issu de l’arabe حريم, ḥarym (« endroit ou chose interdite ») (→ voir haram).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « harem »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
harem arɛm

Citations contenant le mot « harem »

  • Il y a des gens qui ont une bibliothèque comme les eunuques ont un harem. Victor Hugo, Fragments
  • Il y a des gens qui ont une bibliothèque comme les eunuques un harem. De Victor Hugo / Fragments
  • Le monde d'aujourd'hui est, pour les hommes, un harem, et pour les femmes, un haras. De Abel Hermant / Vérités
  • Souvent femme varie et c'est là une de ses grandes qualités. Cela évite à l'homme d'avoir recours à la polygamie. Tant que vous aurez une femme, vous serez sûrs d'avoir tout un harem. De Gilbert Keith Chesterton
  • En tout cas, j'adore le dessin, et il en faut un peu aussi pour nous, car les harem pour les mecs, il y en a vraiment trop manga-news.com, Un spin-off shôjo pour World's End Harem, 29 Juin 2020 - Manga news
  • Pour ceux qui ne connaissent pas le genre, rappelez-vous que toutes ces âmes dans lesquelles un protagoniste masculin est entouré avec amour par trois filles ou plus sont étiquetées comme des «harems». La caractéristique commune de ce type de série est que, bien que le protagoniste soit un homme, l’intérêt des fans est principalement envers son prétendant. Africa Daily News, De Nisekoi à Date A Live, le Top 10 des meilleurs protagonistes des harems selon les fans – Africa Daily News
  • Après être resté confiné avec son harem pendant plusieurs semaines, le monarque a décidé de changer d'air. Le 2 juin dernier, l'homme de 67 ans a donc pris un vol pour la Suisse, pays où séjourne sa quatrième femme, la reine Suthida. Selon un journaliste bien informé, Rama X aurait atterri à Zurich, quelques heures seulement avant le 42ème anniversaire de son épouse, restée seule depuis le début du confinement. LaLibre.be, Le roi de Thaïlande quitte finalement son harem... pour aller fêter l'anniversaire de sa femme - La Libre

Images d'illustration du mot « harem »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « harem »

Langue Traduction
Anglais harem
Espagnol harén
Italien harem
Allemand harem
Chinois 后宫
Arabe حريم
Portugais harém
Russe гарем
Japonais ハーレム
Basque harem
Corse harem
Source : Google Translate API

Synonymes de « harem »

Source : synonymes de harem sur lebonsynonyme.fr
Partager