La langue française

Hamadryade

Sommaire

  • Définitions du mot hamadryade
  • Étymologie de « hamadryade »
  • Phonétique de « hamadryade »
  • Citations contenant le mot « hamadryade »
  • Traductions du mot « hamadryade »
  • Synonymes de « hamadryade »

Définitions du mot hamadryade

Trésor de la Langue Française informatisé

HAMADRYADE, subst. fém.

MYTH. GR. Nymphe des bois naissant et mourant avec l'arbre dont elle avait la garde et dans lequel on la croyait enfermée. Les montagnes eurent leurs Oréades, les fontaines leurs Naïades, les forêts leurs Dryades et leurs Hamadryades (Dupuis, Orig. cultes,1796, p. 61).Elle [la nature champêtre] redevient païenne, soumise encore au vieux Pan et toute peuplée d'Hamadryades (Sainte-Beuve, Volupté, t. 1, 1834, p. 203).Les faunes, les nymphes, les hamadryades qui se réveillent, ne sont point des ornements allégoriques : dans le rêve, l'âme rejoint jusqu'aux divinités évanouies (Durry, Nerval,1956, p. 119).
Prononc. et Orth. : [amadʀijad]. Att. ds Ac. dep. 1762. Hamadriade ds Ac. 1762 (qui écrit cependant ds le texte de l'article dryades); hamadryade ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. Ca 1442 [composition] amadriades « nymphe des bois » (Lefranc, Champ. des Dames, Ars 3121 [1481], fo128b ds Gdf. Compl.); 1544 [éd.] hamadryades (B. Desper., Recueil des œuvres, p. 52, ibid.). Empr. au lat. imp.hamadryas, -adis « id. » lui-même du gr. α ̔ μ α δ ρ υ α ́ ς, -α ́ δ ο ς (< α ́ μ α « ensemble » et δ ρ υ ̃ ς « arbre, en partic. chêne ») « nymphe dont la vie est liée à celle d'un arbre ». Fréq. abs. littér. : 14.

hamadryade, subst. fém.myth., « nymphe des bois identifiée à un arbre qu'elle était censée habiter, naissant et mourant avec lui »

Wiktionnaire

Nom commun

hamadryade \a.ma.dʁi.jad\ féminin

  1. (Mythologie) Nymphe des bois qui naissait et mourait avec l’arbre dont la garde lui était confiée, et qui ne pouvait jamais le quitter.
    • Je suis un petit faune ivre de sève verte.
      Évohé ! Évohé ! Les chênes sont humains !
      Pour découvrir en eux l’hamadryade offerte,
      À tous j’écarterai l’écorce avec mes mains.
      — (Lucie Delarue-Mardrus, «  Seule en Forêt », in La Figure de proue, Eugène Fasquelle, 1908, page 96)
    1. (Figuré)
      • Mais, — si ce n’est pas proposer un problème trop ardu à ta science arithmétique, — compte, ô hamadryade des bois sacrés du Moulin de la Galette, ce qu’a pu thésauriser d’or et de pierreries un faiseur de ballades qui emprunta un louis, la semaine dernière, à un amateur des belles-lettres, et qui, sur cette somme, préleva (sans parler de la nécessité du luxe quotidien, déjeuners à vingt sous, dîners à deux francs et bouquets de violettes à dix centimes), de quoi assoupir la rage acharnée de mille et un créanciers, pareils à Kerberos, c’est-à-dire de plus de trois mille gueules jappantes et dévorantes ? — (Catulle Mendès, La Première Maîtresse : roman contemporain, G. Charpentier et Cie, Éditeurs, Paris, 1888)
  2. Variante de hamadryas.
  3. (Entomologie) Genre de lépidoptère d’Inde et de Malaisie.
  4. (Botanique) Plante ressemblant à une renoncule.
    • HAMADRYADE DE MAGELLAN : Hamadryas magellanica, Lamk., Encycl. : Commers., Herb. Cette plante a l’aspect d’une renoncule ; elle est fort petite, […] — (Plusieurs professeurs du jardin du roi, Dictionnaire des sciences naturelles, tome 20, édition Levrault, Strasbourg, 1821)
  5. (Herpétologie) Nom commun du cobra royal (Ophiophagus hannah).
    • Le cobra royal (Ophiophagus hannah), ou hamadryade, vit en Asie du Sud-Est et en Inde. Il mesure entre 3,50 et 4,50 mètres de long. — («  Les Records chez les Animaux », Les Zoos dans le Monde, 12 mai 2008)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HAMADRYADE. n. f.
T. de Mythologie. Nymphe des bois qui naissait et mourait avec l'arbre dont la garde lui était confiée, et qui ne pouvait jamais le quitter.

Littré (1872-1877)

HAMADRYADE (a-ma-dri-a-d') s. f.
  • Terme de mythologie. Nymphe des bois qui naissait et mourait avec l'arbre dont la garde lui était confiée.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « hamadryade »

Ἁμαδρυὰς, de ἅμα, et δρῦς, chêne.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Du latin Hamadryas → voir dryade.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « hamadryade »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hamadryade amadrijad

Citations contenant le mot « hamadryade »

  • Contact mail : hamadryade[email protected] orange.fr , Edition Sarreguemines - Bitche | Lemberg : les Hamadryades sont nées, la fête de la Girolle aussi

Traductions du mot « hamadryade »

Langue Traduction
Anglais hamadryad
Espagnol hamadryad
Italien amadriade
Allemand hamadryad
Chinois
Arabe حمدرياد
Portugais hamadríade
Russe гамадрил
Japonais ハマドリヤド
Basque hamadryad
Corse hamadryad
Source : Google Translate API

Synonymes de « hamadryade »

Source : synonymes de hamadryade sur lebonsynonyme.fr
Partager