La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « chêne »

Chêne

[ʃɛn]
Ecouter

Définitions de « chêne »

Chêne - Nom commun

  • (Botanique) Arbre de la famille des Fagacées, caractérisé par ses feuilles lobées, pouvant atteindre une hauteur de quarante mètres et vivre plus de cinq cents ans.

    Sur un des côtés du chemin s’élevait un talus haut et raide, où des noisetiers et des chênes rabougris, leurs racines à moitié à nu, se cramponnaient péniblement.
    — Emily Brontë, Les Hauts de Hurlevent
  • (Matériau) Bois issu d'un arbre appartenant au genre Quercus, utilisé dans diverses applications pour sa solidité.

    Un nouveau réservoir d’eau claire de 200 litres conservera l’eau, mieux que des barils de chêne.
    — Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti
  • (Héraldique) Représentation stylisée d’un chêne dans les armoiries avec feuilles et glands disproportionnés pour une identification aisée; qualifié d'englandé ou englanté si ses glands sont colorés différemment.

    Au centre des armoiries trône un chêne englanté, ses glands d'une couleur distinctive, disproportionnés pour une reconnaissance facile, évoquant ainsi la robustesse et la longévité de la lignée à laquelle il appartient.
    (Citation fictive)

Expressions liées

  • Chêne vert
  • Couronne de chêne (récompense aux vainqueurs des Jeux Néméens, aux héros chez les Romains.)
    ... s'avançait lentement, sur les têtes des citoyens, un homme au teint bilieux, le front ceint d'une couronne de chêne, le corps enveloppé d'une vieille lévite verte à collet d'hermine.
    — Anatole France, Les Dieux ont soif
  • Képi à feuilles de chêne des généraux
  • Le chêne et le roseau
  • Le chêne, roi des forêts
  • Le fruit du chêne (gland)
  • Les chênes druidiques
  • Les chênes du sanctuaire de zeus à dodone
  • Les nymphes des chênes (cf dryade)
  • Pomme de chêne (galle noix de)
  • Pousser, être fort comme un chêne
  • Solide comme un chêne (d'une santé à toute épreuve.)
  • Une armoire de chêne
  • Une salle à manger, un parquet en chêne

Étymologie de « chêne »

Du moyen français « chesne », altération de l'ancien français « chasne » ou « chaisne », du latin populaire « casnus », emprunté au gaulois « cassanos ». L'étymologie du gaulois « cassanos » est incertaine et pourrait avoir une origine préceltique. Plusieurs hypothèses existent : un radical « cax-inus » pour « casnus » et « cax-icus » pour « quejigo, caixigo » ; en gaulois, le grec « κάστανον », « kástanon » (châtaigne) dérivé de « κάστον », « káston » (bois); ou encore du latin « quercinus » devenu « quercnus ».

Usage du mot « chêne »

Évolution historique de l’usage du mot « chêne » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « chêne » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « chêne »

Citations contenant le mot « chêne »

  • Lorsque le temps dessèche un chêne, on dit qu'il se couronne ; quand il commence à décolorer une rose, on dit qu'elle est flétrie.
    Madame de Genlis — Mémoires
  • Il avait autour du cœur une cuirasse de chêne et un triple airain
    Horace en latin Quintus Horatius Flaccus — Odes, I, III, 9-10
  • Même collé amoureusement au chêne, le lierre ne se dévoue pas toujours à l'arbre.
    Laurent Laplante — L'Utopie des droits universels
  • Celui* de qui la tête au ciel était voisine Et dont les pieds touchaient à l'empire des morts.
    Jean de La Fontaine — Fables, le Chêne et le Roseau
  • La vocation de l'homme est de prendre racine comme le chêne et non de voltiger comme le papillon.
    Emile Baas
  • Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul !
    Edmond Rostand — Cyrano de Bergerac
  • Un homme devient grand, et tout à coup beaucoup de gens se font lierre, parce qu'il s'est fait chêne.
    Antoine de Rivarol
  • Les mots sont comme les glands... Chacun d’eux ne donne pas un chêne, mais si vous en plantez un nombre suffisant, vous obtiendrez sûrement un chêne tôt ou tard.
    William Faulkner

Traductions du mot « chêne »

Langue Traduction
Anglais oak
Espagnol roble
Italien quercia
Allemand eiche
Portugais carvalho
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.