La langue française

Halluciner

Sommaire

  • Définitions du mot halluciner
  • Étymologie de « halluciner »
  • Phonétique de « halluciner »
  • Citations contenant le mot « halluciner »
  • Traductions du mot « halluciner »
  • Synonymes de « halluciner »

Définitions du mot « halluciner »

Trésor de la Langue Française informatisé

HALLUCINER, verbe trans.

A. − PATHOL., rare. Halluciner qqn.Provoquer des hallucinations chez quelqu'un, le rendre halluciné. Son propre corps dans les ténèbres hallucinait M. Godeau (Jouhandeau, M. Godeau,1926, p. 171).
Emploi pronom. Devenir halluciné. Seul en face de la grande Vierge dorée, il s'hallucinait jusqu'à la voir se pencher pour lui donner ses bandeaux à baiser (Zola, Faute Abbé Mouret,1875, p. 1287).Son regard s'hallucinait, voyait dans la chambre apparaître quelque chose : Anthime! murmura-t-elle (Châteaubriant, Lourdines,1911, p. 149).
B. − P. ext. Obséder l'esprit de. Synon. hanter.Vos souvenirs du Congo vous hallucinent (Bloy, Journal,1901, p. 54) :
Son but, auquel il touchait presque, l'hallucinait. Il souffrait toutes ces souffrances sans qu'il lui vînt une autre pensée que celle-ci : en avant! Son œuvre lui montait à la tête. La volonté grise. On peut s'enivrer de son âme. Cette ivrognerie-là s'appelle l'héroïsme. Hugo, Travaill. mer,1866, p. 299.
Rare. Halluciner qqn de qqc.Le récit martial de sa naissance (...) l'effrayant accouchement de la reine l'hallucinaient d'orgueil (D'Esparbès, Roi,1901, p. 125).
REM. 1.
Hallucinateur, adj.,hapax. Le monde hallucinateur que porte en elle cette jeune fille (Balzac, Séraphita,1835, p. 221).
2.
Halluciné, -ée, en emploi subst.Victime d'une hallucination. Des yeux d'halluciné, des yeux noirs, si noirs qu'on ne distinguait pas la pupille, des yeux mobiles, rôdeurs, malades, hantés (Maupass., Contes et nouv., t. 2, Un Fou? 1884, p. 970).
Prononc. et Orth. : [al(l)ysine]. Cf. hallucination. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. a) 1611 part. passé adj. halluxinés « sujet aux hallucinations; qui est en état d'hallucination » (J. Duval ds Delb. Rec. ds DG); b) 1851 « qui a le caractère de l'hallucination » une fièvre hallucinée (Murger, Scènes vie boh., p. 54); 2. a) 1862 trans. « provoquer des hallucinations » (Hugo, Misér., t. 1, p. 24); b) 1866 une netteté hallucinante (Flaub., Corresp., p. 96); c) 1891 « obséder » (Rodenbach, Règne silence, p. 104 : tel cadran d'autrefois qui m'hallucine encore); 1908 mon hallucinant souvenir (G. Leroux, Parfum, p. 121). 1 du lat. class. hallucinatus, part. passé de hallucinari « divaguer, rêver », b. lat. « errer, se tromper, avoir des hallucinations »; 2 dér. de 1 avec dés. -er. Fréq. abs. littér. : 205.

Wiktionnaire

Verbe

halluciner \a.ly.si.ne\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Transitif) Produire des hallucinations, rendre halluciné.
    • L’échafaud, en effet, quand il est là, dressé et debout, a quelque chose qui hallucine. — (Victor Hugo, Les Misérables (Tome 1, chapitre 4), Lacroix 1862)
    • Son propre corps dans les ténèbres hallucinait M. Godeau. — (Marcel Jouhandeau, Monsieur Godeau intime, Gallimard, nrf, 1926, page 171)
    • Dès 1760, le philosophe suisse Charles Bonnet décrivit ce tableau chez son propre grand-père porteur d’une cataracte bilatérale sévère et qui hallucinait des oiseaux et des bâtiments. — (Lionel Naccache, Le Nouvel Inconscient : Freud, le Christophe Colomb des neurosciences, Odile Jacob, 2009, page 81)
  2. (Transitif) Obséder l’esprit de ; hanter.
    • En sorte que le persécuté vieillard réagira particulièrement contre ceux qui lui volent ses biens, tandis que le persécuté adulte réagira surtout contre ceux qui l’hallucinent ou lui prennent sa pensée. — (M. Mabille, Congrès des aliénistes et des neurologistes, Bordeaux 1er août 1895, Archives de neurologie, volume 30, 1895, page 223)
    • Ton Agster et les autres ne sont que des escroguignols, des égareurs, des champignons maudits qui hallucinent une flopée de gobeurs dans ton genre ! — (Denis Guelpa , Le bâtard de Calvin, L'Âge d'Homme, 1988, page 118)
  3. (Transitif) Imaginer parce qu’on a une hallucination.
    • Ali développe à l’égard des chenilles une aversion sans bornes qui le pousse à les halluciner sur les murs de la maison, le bord du lit, ou parfois dans son assiette. — (Alice Zenitzer, L’Art de perdre, partie 2, 2017)
  4. (Transitif) (employé pronominalement) Devenir halluciné.
    • Lorsque, seul en face de la grande Vierge dorée, il s'hallucinait jusqu'à la voir se pencher pour lui donner ses bandeaux à baiser, il redevenait très jeune, très bon, très fort, très juste, tout envahi d'une vie de tendresse. — (Émile Zola, La Faute de l'abbé Mouret, G. Charpentier, 1875, page 1287)
  5. (Intransitif) Avoir une hallucination, une vision, une sensation incroyable. Note : Halluciner n’apparaît cependant comme verbe intransitif dans aucun dictionnaire classique.
    • Ils hallucinent en voyant les dégâts et les destructions provoqués. — (Sami Al-Sharif, L’éternel perdant de Bagdad à Jérusalem, 1995)
    • Ils hallucinent même carrément quand ils apprennent que Ronaldo, il a touché 43 millions d’euros pour aller jouer au Real de Madrid. — (Alexis Normand, Le blues de la mygale, 2003)
  6. (Intransitif) (Figuré) Par exagération, pour signifier un fort étonnement.
    • — J’hallucine, dit Colette. [—]. Quand je raconterai ça aux copines, elles ne voudront jamais me croire.
      — Portenawaque, estima Coline en son obscur langage.
      — (Bernard Suisse, Motus et babouches cousues, Éditions Le Manuscrit, 2005, p. 147)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HALLUCINER. v. tr.
Produire des hallucinations, rendre halluciné.

Littré (1872-1877)

HALLUCINER (al-lu-si-né) v. a.
  • Terme de médecine. Produire des hallucinations.

    S'halluciner, v. réfl. Éprouver des hallucinations.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « halluciner »

Lat. hallucinari. La bonne orthographe, d'après Freund, est alucinari, alucinatio, qu'il rapproche avec raison de ἀλύω, ἀνύσσω, avoir l'esprit égaré

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dérivé de halluciné. Relevé pour la première fois chez Victor Hugo (1862) dans le sens transitif. Se diffuse dans le langage « des jeunes » (Années 1980) comme intransitif.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « halluciner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
halluciner alysine

Citations contenant le mot « halluciner »

  • Samedi 4 juillet, face à Feliciano Lopez, le 75è joueur mondial a réalisé un coup qui a fait halluciner les commentateurs. Il s'agit pourtant d'une simple volée. En tout cas, en apparence. Car l'intensité mise dans l'exécution est assez incroyable. Peut-être était-il un peu énervé comme cela lui arrive de temps en temps sur le court. Toujours est-il que le résultat final est un coup entre le smash et la volée de coup droit. Et si l'adversaire de Corentin Moutet se retrouve loin de la balle, le juge de ligne était à deux doigt de subir la foudre.  GQ France, Tennis : Corentin Moutet claque une incroyable volée et fait halluciner les commentateurs | GQ France
  • Beaucoup les connaissent déjà, d’autres vont halluciner en les découvrant ! Music Covers & Creations, Leur reprise a cappella de Bohemian Rhapsody est monumentale (Vidéo) | Music Covers & Creations
  • Parmi les patients étudiés, les chercheurs ont rapporté qu’une femme de 55 ans sans antécédents de maladie psychiatrique avait commencé à halluciner et a déclaré avoir vu des lions et des singes dans sa maison et a reçu un médicament antipsychotique lors de sa réadmission à l’hôpital. News 24, `` Épidémie cachée '' après Covid-19: les scientifiques sonnent l'alarme comme des accidents vasculaires cérébraux, des lésions nerveuses signalées même dans des cas bénins et en convalescence - News 24

Traductions du mot « halluciner »

Langue Traduction
Anglais hallucinate
Espagnol alucinar
Italien hallucinate
Allemand halluzinieren
Chinois 幻觉的
Arabe هلوسة
Portugais alucinar
Russe галлюцинировать
Japonais 幻覚
Basque hallucinate
Corse alucinate
Source : Google Translate API

Synonymes de « halluciner »

Source : synonymes de halluciner sur lebonsynonyme.fr
Partager