La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « habituation »

Habituation

Définitions de « habituation »

Wiktionnaire

Nom commun - français

habituation \a.bi.tɥa.sjɔ̃\ féminin

  1. (Psychologie) Action d’habituer.
    • Je ne suis grammairien dominant, comme Castelvetro ; je suis grammairien valet, comme vous diriez un régent de la cinquième et ne puis vous offrir que mes yeux, ma main et mon habituation à l'imprimerie. — (Honoré de Balzac, Lettres inédites II)
    • L’habituation implique ultérieurement que l’action en question peut être reproduite dans le futur de la même manière et avec la même économie d’effort. — (Peter Berger, Thomas Luckmann, trad. Pierre Taminiaux et Danilo Martuccelli, La Construction sociale de la réalité, Armand Colin, coll. « Individu et Société », Malakoff, 2018, page 110)
  2. (Liturgie) Qualité de prêtre habitué dans une paroisse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

HABITUATION (a-bi-tu-a-sion) s. f.
  • Action d'habituer.

    Terme de liturgie. Qualité de prêtre habitué dans une paroisse.

HISTORIQUE

XVIe s. Est necessaire et très utile avoir de bonne heure connaissance de sa complexion, affin que, si elle est mauvaise, on y pourvoie par habituation et frequentation des choses contraires à icelle, les Triomphes de la noble dame, f° 93, dans LACURNE.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

HABITUATION. Ajoutez : Je ne suis grammairien dominant, comme Castelvetro ; je suis grammairien valet, comme vous diriez un régent de la cinquième et ne puis vous offrir que mes yeux, ma main et mon habituation à l'imprimerie, Guez de Balzac, Lettres inéd. II (éd. Tamizey-Larroque).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « habituation »

Du latin habituatio, dérivé du bas latin habituare.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « habituation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
habituation abitµasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « habituation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « habituation »

  • Ainsi quelques investigations du spécialiste permettront d’éliminer les très rares causes graves d’acouphènes et celles, peu nombreuses, relevant de la chirurgie. Cette visite rassurera aussi le patient sur le caractère bénin de son acouphène, condition essentielle pour apprendre à le gérer sereinement. Elle lui permettra également de s’informer sur les différentes techniques disponibles pour arriver plus rapidement à mettre ses acouphènes à distance (habituation)”. Handicap : Suivez l'actualité en temps réel, Acouphènes : De plus en plus de Français ressentent ce trouble d'audition
  • Steve Masson, qui dirige un laboratoire spécialisé dans ce domaine à l’université du Québec, propose sept principes pour mieux apprendre. Chaque fois, il commence par décrire les mécanismes cérébraux qui expliquent leur efficacité, avant de détailler des stratégies concrètes pour les appliquer. L’un des principes consiste par exemple à espacer les séances d’apprentissage. La raison : quand un même groupe de neurones est mobilisé de façon répétée, il se produit un phénomène d’habituation, c’est-à-dire une réduction de leur activité susceptible de nuire au renforcement de leurs connexions, et donc à la mémorisation ; dès lors, mieux vaut éviter de s’acharner trop longtemps sur un sujet identique. Pour cela, diverses stratégies sont possibles, comme fractionner davantage le travail (« s’entraîner dix minutes chaque jour est préférable à s’entraîner deux fois par semaine pendant trente-cinq minutes ») ou mélanger différents types de questions dans un exercice, afin de faire appel à des notions variées. cerveauetpsycho.fr, Activer ses neurones pour mieux apprendre et enseigner | Cerveau & Psycho
  • Un incendie vient de se déclarer dans la pinède qui domine la commune de Villeneuve-la-Comptal. Un feu, attisé par un vent de sud ouest qui souffle à 60 km/heure et qui progresse au rythme de 1 800 mètres/ heure. Il a déjà enflammé 2 hectares et pourrait menacer 9 hectares de bois. Aussitôt alertés, les sapeurs pompiers filent sur place. Il s’agit de faire vite, d’autant que des maisons d’habituation sont sur le chemin des flammes. ladepeche.fr, Castelnaudary. Feu de forêt à Villeneuve : les sapeurs-pompiers en manœuvre - ladepeche.fr
  • Afin de les identifier, ils ont été équipés de bagues et certaines de leurs plumes ont été décolorées. Ils ont également été équipés de balises GPS, afin d’assurer leur suivi après leur envol, qui n’interviendra que dans environ un mois. En effet, une phase d’habituation à leur environnement, d’apprentissage et de nourrissage est nécessaire avant cette prise d’autonomie. En attendant, une équipe attentive surveille les nouveaux arrivés et leur évolution au quotidien. Journal de Millau, Sud-Aveyron. Le lâcher des gypaètes barbus en vidéo | Journal de Millau
  • La grippe saisonnière est un phénomène qui revient chaque année et auquel on est habitué, ce qui diminue très fortement le risque perçu. Cet effet d'habituation est puissant et joue à plein, par exemple, pour les cancers liés à l'alcool ou au tabac, qui font énormément de victimes mais pas assez peur pour empêcher les gens de boire ou de fumer. La perception que l'on a du risque d'une maladie est relativement décorrélée du nombre de morts qu'elle provoque, comme l'écrivait déjà, dès la fin du XIXe siècle, un médecin écossais qui faisait ce constat pour diverses maladies infectieuses alors répandues, comme la rougeole, la coqueluche ou la scarlatine : parce que familières, elles étaient moins redoutées que d'autres, alors qu'elles faisaient de loin le plus de victimes. Dans les années 1970, le professeur de psychologie américain Paul Slovic, qui est le fondateur de la psychologie du risque, a montré, avec le futur prix Nobel d'économie, Daniel Kahneman, que notre perception des risques est structurée selon deux critères. Le premier est le niveau de non-familiarité, de méconnaissance : on a peur de ce qu'on ne connaît pas. Cette aversion à l'incertitude est modulée dans un sens ou dans l'autre par le second critère : la plus ou moins grande contrôlabilité perçue. Dès lors qu'il apparaît qu'une maladie émergente peut être contrôlée, son caractère anxiogène s'atténue fortement. Les antirétroviraux efficaces l'ont montré pour le VIH. Les Echos, Coronavirus : « La peur suscitée par une maladie est décorrélée du nombre de morts » | Les Echos

Traductions du mot « habituation »

Langue Traduction
Anglais habituation
Espagnol habituación
Italien assuefazione
Allemand gewöhnung
Chinois 习惯化
Arabe التعود
Portugais habituação
Russe привыкание
Japonais 慣れ
Basque habituation
Corse abituazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « habituation »

Source : synonymes de habituation sur lebonsynonyme.fr

Habituation

Retour au sommaire ➦

Partager