Guillaume : définition de guillaume


Guillaume : définition du Wiktionnaire

Nom commun

guillaume \ɡi.jom\ masculin

  1. Sorte de rabot à fer latéral.
    • Le guillaume debout, c’est celui dont le fer n’est point incliné & n’a point de pente ; on s’en sert lorsque les bois sont trop rustiques, & que les autres ne peuvent les couper net. — (Denis Diderot & Jean Le Rond d'Alembert, Encyclopédie, ou, Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers, volume 16, page 825, 1779)
    • D’une façon générale les guillaumes, feuillerets, etc., se présentent non pas comme les rabots, en masse compacte où le fer est inséré à plein bois, mais comme des triangles relativement étroits […]. — (Paul Feller, Fernand Tourret, Jean Bernard, L'outil : dialogue de l'homme avec la matière, page 98, 1970)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Guillaume : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GUILLAUME. n. m.
T. d'Arts. Sorte de rabot. Guillaume à ébaucher.

Guillaume : définition du Littré (1872-1877)

GUILLAUME (ghi-llô-m', ll mouillées, et non ghi-iô-m') s. m.
  • 1Nom propre usité dans cette locution : faire quelque chose comme M. Guillaume inventait ses couleurs, c'est-à-dire avoir l'honneur d'une chose qu'on ne fait pas, qu'un autre fait pour nous. Paris est plein d'amateurs qui font leurs ouvrages comme M. Guillaume inventait ses couleurs.

    C'est une allusion à M. Guillaume, marchand de drap et personnage de la comédie intitulée l'Avocat Patelin : sur ce que Patelin vante beaucoup une certaine couleur marron et veut flatter M. Guillaume en lui disant : Je gage, monsieur Guillaume, que c'est vous qui avez inventé cette couleur, celui-ci répond : Oui… avec mon teinturier, Legoarant

  • 2Sorte de rabot qui sert à faire les moulures et dont le fût est fort étroit ; nom d'homme donné, comme cela arrive quelquefois, à un outil.
  • 3Sorte de tamis pour ébaucher le grenage de la poudre à tirer.
  • 4Gros Guillaume, voy. GROS.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

GUILLAUME. Ajoutez :
3Pièce d'or des Pays-Bas valant, au pair, 20 fr. 86 c.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Guillaume : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

GUILLAUME, s. m. (Menuiserie.) c’est un outil de 18 à 20 pouces de long, sur 4 à 5 de large, & un pouce plus ou moins d’épaisseur. Il y a au milieu une espece de mortoise, qui perce jusqu’aux trois quarts de la largeur ou hauteur ; c’est le passage de la queue du fer qui y est ferré avec un coin ; le surplus est ouvert en-travers ; c’est la place du tranchant du fer ; car le fer est de toute l’épaisseur du fust jusqu’à la hauteur d’un pouce & demi ou environ ; il est tranchant sur les deux côtés, pas tout-à-fait tant du côté de dessous, qui est son vrai tranchant. Il y a plusieurs sortes de guillaumes. Voyez les Planches de Menuiserie, & les articles suivans.

Il y a le guillaume ceintré, & plusieurs especes de guillaumes ceintrés. Le guillaume ceintré sur le plat, & le guillaume ceintré sur les côtés. Ceux-ci sont d’usage dans les ouvrages ceintrés.

Le guillaume debout, c’est celui dont le fer n’est point incliné & n’a point de pente ; on s’en sert lorsque les bois sont trop rustiques, & que les autres ne peuvent les couper net.

Le guillaume à ébaucher, qui sert à commencer les ravallemens de feuillures.

Le guillaume à plate-bande, avec lequel on forme les plates-bandes ; il est fait comme les autres, à l’exception qu’il a une joue qui dirige l’outil dans le travail de la plate-bande ; que l’angle extérieur en est arrondi, & que quelquefois il porte un quarté.

Le guillaume à recaler, qui sert à finir les feuillures, les ravalemens, &c.

Il y a encore un guillaume qui est commun aux Menuisiers & aux Charpentiers, avec lequel ils dressent les tenons & moulures de fond des feuillures.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Guillaume : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « guillaume » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « guillaume »

Étymologie de guillaume - Littré

Allem. Wilhelm, Guillaume, de Will, volonté, et Helm, heaume : celui qui a sa volonté pour casque, c'est-à-dire sa bravoure pour protection.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « guillaume »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
guillaume gijom play_arrow

Citations contenant le mot « guillaume »

  • Pour plus d’infos sur le club, prendre contact avec le 02 43 27 73 73 ou le 06 72 69 27 22. Adresse email : judoclubsilleleguillaume@gmail.com , Sillé-le-Guillaume. Le club de judo cherche à séduire les adultes | Les Alpes Mancelles

Images d'illustration du mot « guillaume »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « guillaume »

Langue Traduction
Corse guillaume
Basque guillaume
Japonais ギヨーム
Russe гийом
Portugais guillaume
Arabe غيوم
Chinois 纪尧姆
Allemand guillaume
Italien guillaume
Espagnol guillermo
Anglais guillaume

Mots similaires

Site partenaire

Ma Dictée