La langue française

Guêtre

Sommaire

  • Définitions du mot guêtre
  • Étymologie de « guêtre »
  • Phonétique de « guêtre »
  • Citations contenant le mot « guêtre »
  • Images d'illustration du mot « guêtre »
  • Traductions du mot « guêtre »
  • Synonymes de « guêtre »

Définitions du mot « guêtre »

Trésor de la Langue Française informatisé

GUÊTRE, subst. fém.

Enveloppe de cuir ou d'étoffe qui recouvre le haut de la chaussure et le bas ou l'ensemble de la jambe. Synon. houseau.Boutonner, chausser, mettre ses guêtres. L'étrier était pris entre ma guêtre et mon soulier (About, Grèce,1854, p. 144) :
... on peut observer, de l'Espagne à l'Iran, l'existence d'une pièce de vêtement, la guêtre de feutre ou de cuir, rendue indispensable par les taillis et broussailles... Vidal de La Bl., Princ. géogr. hum.,1921, p. 129.
[P. allus. hist. : formule employée par le maréchal Lebœuf à la déclaration de guerre en 1870] Nous sommes archiprêts : il ne manque pas un bouton de guêtre.
Loc. verb., au fig.
Traîner ses guêtres. Flâner oisivement, errer misérablement. Le gringalet à chevelure ébouriffée m'a l'air d'avoir traîné ses guêtres aux Cours de la Sorbonne (Balzac, Début vie,1842, p. 352).
Vx ou vieilli. (Y) laisser ses guêtres. (Y) mourir. Tirer ses guêtres. S'en aller. (Dict. xixeet xxes.).
REM.
Guêtron, Subst. masc.Guêtre courte. Volpatte avec ses guêtrons, sa couverture sur les épaules... (Barbusse, Feu,1916, p. 253).
Prononc. et Orth. : [gεtʀ ̥]. Att. ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. a)1426 guestes plur. (J. de Courci, Le chemin de Vaillance, De l'ymage de Traveil ds Romania t. 27, p. 587); b) 1432 guietres (Le Journal d'un bourgeois de Paris sous Charles VI, éd. A. Tuetey, 282). Prob. de l'a. b. frq. *wrist « cou-de-pied », d'où sans doute « vêtement couvrant cette partie du corps », que l'on peut restituer d'apr. le m. h. all.rist « cou-de-pied », le m. néerl. gewreste « id. », all. Rist « id. ». Le traitement phonét. w- > gu- parle en faveur de cette étymol., bien que le mot guêtre soit attesté relativement tard; on peut penser qu'il est resté confiné pendant assez longtemps dans la langue rurale. Fréq. abs. littér. : 244. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 239, b) 579; xxes. : a) 367, b) 302. Bbg. Sain. Sources t. 1 1972 [1925], p. 201, 377; t. 3 1972 [1930], p. 109, 115, 135, 326. - Vising (J.). Deux étymol. fr. Göteborg, 1910.

Wiktionnaire

Nom commun

guêtre \ɡɛtʁ\ féminin

  1. (Habillement) Enveloppe de drap, de toile, de cuir, qui sert à recouvrir le haut de la chaussure et souvent aussi le bas de la jambe.
    • Une blouse de chasse de cuir orné lui tombait jusqu’aux genoux : des guêtres d’une coupe singulière, ornées de cordons, de franges et d’une profusion de grelots, entouraient ses jambes. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Mais, au lieu de ces morceaux de cuir enroulés autour de ses jambes, celles-ci étaient encadrées dans une paire de guêtres, dont l’une était rouge et l’autre jaune. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Un jeune homme mince, d’aspect militaire, avec de longues jambes maigres enfermées dans des guêtres, […], intervint alors en faveur de Bert, sur un ton d’autorité manifeste. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 387 de l’éd. de 1921)
    • La culotte de mon costume Norfolk était tachée et il devait y avoir aussi du sang sur les hautes guêtres à boutons doublées de molleton – celles que, un ou deux ans plus tard, mes camarades de lycée devaient baptiser « les bottes de mon grand-père » – durant si longtemps pièce obligée de ma tenue d’hiver et ce pour ma plus grande mortification. — (Michel Leiris, L’âge d’homme, 1939, collection Folio, page 132.)
    • […] ce trop efficace bouton de guêtre dont l’absence nous fit perdre la guerre de 70. — (Marcel Pagnol, Le château de ma mère, 1958, collection Le Livre de Poche, page 178)
    • Nous faisons une lessive à la main, les guêtres et les chaussures aussi, et mettons tout à sécher dehors sur un tancarville. — (Marie Christine Gilotaux, Deux hirondelles sur les Chemins de Compostelle, Atramenta, 2015, p.61)
    1. (En particulier) Vêtement d’apparat couvrant le bas de la jambe et le haut de la chaussure.
    2. (En particulier) (Sport) Vêtement fonctionnel de protection destiné à garder au chaud et au sec le bas de la jambe pour le sport ou certaines activités d’extérieur (militaires notamment).
    3. (Équitation) Protection qui couvre le bas du membre d'un cheval.
      • Inspirées des techniques de l'aérospaciale, ces guêtres utilisent la vitesse de l'air qui rentre dans la guêtre du cheval en mouvement. — (http://www.cavaleurope.com)
  2. (Astronautique) Manchon flexible qui prolonge jusqu’aux tuyères l’écran thermique du compartiment de propulsion d’un lanceur et contribue à la protection thermique et acoustique de ce compartiment.

Forme de verbe

guêtre \ɡɛtʁ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de guêtrer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de guêtrer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de guêtrer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de guêtrer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de guêtrer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GUÊTRE. n. f.
Enveloppe de drap, de toile, de cuir, qui sert à recouvrir le haut de la chaussure et souvent aussi le bas de la jambe. Guêtre de chasse. Porter des guêtres. Boutonner ses guêtres.

Littré (1872-1877)

GUÊTRE (ghê-tr') s. f.
  • Chaussure qui sert à couvrir la jambe et le dessus du soulier, et qui se ferme sur le côté avec des boucles ou des boutons. Mettre ses guêtres. J'ai perdu une guêtre. De ces nobles sans nom, que, par plus d'une voie, La province souvent en guêtres nous envoie, Boileau, Sat. X.

    Demi-guêtre, guêtre montant à mi-jambe en usage dans l'infanterie française.

    fig. et familièrement. Tirer ses guêtres, s'en aller.

    Laisser ses guêtres quelque part, y mourir.

    Tirer, laisser ses guêtres, est dit par confusion avec grègues ; locutions qui étaient très exactes avec grègues et qui ne le sont qu'à moitié avec guêtres.

HISTORIQUE

XVe s. Charretiers vestus de roques, guiestres en leurs jambes, ung fouait chacun en leurs mains, Journal de Paris sous Charles VI, p. 149, dans LACURNE.

XVIe s. Vestu en vigneron d'Orléans, avecques belles guestres de toille, une parouoire et une sarpe à la ceincture, Rabelais, Pant. IV, 48.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « guêtre »

(1426) guestes ; (1432) guietres ; du vieux-francique wrist (« cou-de-pied »), par métonymie « vêtement couvrant cette partie du corps ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bourguig. gâtre ; wallon, guett ; Hainaut, guetton ; champ. guête ; piémont. gheta ; bas-breton, gweltren. Origine inconnue. L'ancien français a guaitreux ou gaitreux, qui signifiait mendiant ; l'italien guáttera, récureuse ; le vénitien guaterone, lambeau de drap. Ces mots semblent avoir quelque chose de commun avec guêtre, sans qu'on puisse le déterminer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « guêtre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
guêtre gɛtr

Citations contenant le mot « guêtre »

  • Alors que les jours se réchauffent, ces masques rafraîchissants pour le visage continuent de rester frais grâce à des tissus uniques et des capacités anti-transpiration. Offert dans une variété de formes et de designs, ils protègent votre nez et votre bouche par précaution contre la crise sanitaire actuelle. Choisissez parmi une vaste sélection de masques faciaux, de guêtres, de foulards polyvalents et même d’une option d’enveloppement et de chapeau deux en un. 2051.fr, Les meilleurs masques rafraîchissants pour les jours les plus chauds - 2051.fr
  • Que vous préfériez une copie avec une citation du film ou un hommage aux trois sœurs Sanderson, il y a une option pour tous les goûts. Ces couvre-visages inspirés de «Hocus Pocus» incluent tout, d’une silhouette supra-auriculaire classique à une forme de guêtre et écharpe polyvalente plus ample. Redbubble utilise deux couches de 100% polyester brossé avec des sangles extensibles pour fabriquer ses masques tandis que les produits sur un matériau doux antistatique et anti-humidité d’Amazon pour leurs conceptions. 2051.fr, Faites peur avec ces masques magiques inspirés du «Hocus Pocus» - 2051.fr
  • Aveuglement. Comme la défaite de 1870, la crise du Covid-19 a fait apparaître brutalement notre aveuglement. Nous pensions qu’il « ne manquait pas un bouton de guêtre » et nous avons été ramenés d’un coup à notre fragilité. D’après la Banque de France, la France connaîtra la plus forte récession parmi les grands pays européens et le taux de chômage pourrait monter jusqu’à 11 % alors que les fractures sociales et territoriales se sont accrues depuis les politiques déflationnistes appuyées par les élites françaises. Nos choix industriels donnant la priorité au tourisme, à l’aéronautique, aux constructions navales, à l’export, à la compression des coûts au détriment de l’innovation et de l’industrie nationale, sont cruellement désavoués. L'Opinion, «A l’occasion de l’anniversaire de la Déclaration Schuman…». La tribune d’Emmanuel Sales – Economie | L'Opinion
  • Le système intégré dans les guêtres d’équitation fonctionne par Bluetooth avec une application mobile. Les informations brutes collectées sont analysées par une intelligence artificielle et ensuite présentées sous forme de graphiques directement sur le smartphone de l’utilisateur. , Val-d'Oise. Seraincourt : des guêtres connectées pour les chevaux | La Gazette du Val d'Oise
  • iEn 1870, Maréchal de France et ministre de la guerre, Edmond Le Bœuf déclare, 6 semaines avant la capitulation : « Nous sommes prêts et archiprêts. La guerre dût-elle durer deux ans, il ne manquerait pas un bouton de guêtre à nos soldats ». Toute ressemblance... AgoraVox, Macron en guerre : « Il ne manque pas un bouton de guêtres » - AgoraVox le média citoyen
  • Bon comestible, le Bouton de guêtre se consomme dès la cueillette, garde ses qualités culinaires après séchage. Les récoltes abondantes compensent la petite taille de chaque sporophore, partie reproductive aérienne du champignon. auJardin.info, Marasme des Oreades, Faux-mousseron, Mousseron d'automne, Marasmius oreades
  • 10% de rabais sur les guêtres | Kotaku Urban Fusions, Maintenant, 10% de rabais, nos guêtres personnalisées peuvent servir de bandeau et les bénéfices vont à des œuvres caritatives | Gaming
  • Les guêtres aux postérieurs ne seront interdites qu'en 2021 pour toutes les compétitions. En attendant une réforme plus draconienne, elles sont tolérées sur certaines épreuves. L'interdiction totale prévue en 2021 laisse la porte ouverte à tous les excès et une autorisation d'utilisation lors des prochains Jeux Olympiques de 2020. L'utilisation de ces guêtres est encore largement répandue et va à l'encontre des principes fondateurs des Jeux Olympiques. Cette tolérance ternit l'image du sport et cautionne une forme de maltraitance. Utiliser la souffrance du cheval à des fins de performance est choquant et on est obligé de croire que cette application outrancière fera des émules bien ailleurs que sur les terrains de compétitions. Blasting News, Les guêtres aux postérieurs des chevaux autorisées lors des JO

Images d'illustration du mot « guêtre »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « guêtre »

Langue Traduction
Anglais gaiter
Espagnol polaina
Italien ghetta
Allemand gamasche
Chinois 绑腿
Arabe الجراميق
Portugais polaina
Russe гетра
Japonais ゲートル
Basque gaiter
Corse gaiter
Source : Google Translate API

Synonymes de « guêtre »

Source : synonymes de guêtre sur lebonsynonyme.fr
Partager