La langue française

Griveler

Définitions du mot « griveler »

Trésor de la Langue Française informatisé

GRIVELER, verbe intrans.

Vx et fam. Réaliser des profits illicites; consommer sans être en mesure de payer. De l'autre côté du mur de la salle à manger, se trouvaient de pauvres détenus, sur la portion de viande desquels on avait peut-être grivelé pour acheter tout ce luxe de mauvais goût dont on voulait l'étourdir (Stendhal, Rouge et Noir,1830, p. 139).
Rem. Ac. atteste l'emploi trans. Il n'a recherché cet emploi que dans l'espérance d'y trouver quelque chose à griveler.
REM. 1.
Grivelage, subst. masc.,rare. Action de griveler; résultat de cette action. Tous les petits profits (...) sur le change, sur l'escompte, sur l'intérêt de quelques sommes fictives, et autres grivelages de cette espèce, sont de bien faibles gains (Destutt de Tr., Comment. sur Espr. des lois,1807, p. 375).
2.
Griveleur, -euse, subst.,rare. Celui ou celle qui commet une grivèlerie. Je fus cambrioleur, (...) griveleur (Queneau, Enf. du limon,1938, p. 32).
Prononc. et Orth. : [gʀivle], (il) grivèle [gʀivεl]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1620 « faire des profits illicites » (Chron. bordel. ds Delb. Rec. ds DG); ,,vx`` dep. Raymond 1832; 2. 1901 « consommer sans avoir de quoi payer » (Nouv. Lar. ill.). Dér. de grive*; suff. -eler (-er*), la grive étant connue pour l'avidité avec laquelle elle ramasse sa nourriture et les pillages qu'elle commet (en partic. dans les vignes).

Wiktionnaire

Verbe

griveler \ɡʁiv.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vieilli) Faire quelques petits profits illicites dans un emploi, dans une charge.
    • Sénèque, avec sa philosophie sur le mépris et l’abandon des richesses, ne serait pas écouté à la bourse de Paris, comme il fut à Rome ; on le traiterait de fou ; et pourtant il n’était pas FOU , puisqu’il avait su griveler, à lui seul, cent-vingt millions ; […]. — (Charles Fourier, La Fausse Industrie morcelée répugnante et mensongère et l’antidote, l’industrie naturelle, combinée, attrayante, véridique donnant quadruple produit, Paris : Bossange père, 1836, vol. 2, p. 525)
  2. (Par extension) Partir d’un restaurant ou d’un café sans payer.
    • Saisissez bien Charlot transi, tout gris, l’estomac vide ; il est le pitre famélique regardant de la rue ceux qui, au restaurant, s’en mettent plein la lampe ; une vitre légère les sépare, et la loi (si la fantaisie lui venait à griveler). — (Henri Pichette, Rond-point, suivi de Joyce au participe futur, et de Pages pour Chaplin, Mercure de France, 1950, p. 77)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GRIVELER. (Il grivelle, vous grivelez.) v. tr. ou intr.
Faire quelques petits profils illicites dans un emploi, dans une charge. Il n'a recherché cet emploi que dans l'espérance d'y trouver quelque chose à griveler. Il est familier et vieux.

Littré (1872-1877)

GRIVELER (gri-ve-lé. La syllabe ve prend un accent grave, quand la syllabe qui suit est muette : je grivèle ; l'Académie ne conjugue pas ce verbe, mais elle écrit grivèlerie) v. n.
  • Faire de petits profits secrets et illicites.

    Activement. Griveler quelque argent.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « griveler »

(Date à préciser) Mot dérivé de grive avec le suffixe -eler : la grive étant réputée pour l’avidité avec laquelle elle ramasse sa nourriture et les pillages qu’elle commet dans les vignes.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Origine incertaine ; peut-être de grive, à cause des picorées que cet oiseau fait dans les vignes, et par une dérivation semblable pour la forme à celle de grivelé 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « griveler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
griveler grivœle

Images d'illustration du mot « griveler »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « griveler »

Langue Traduction
Anglais roar
Espagnol rugido
Italien ruggito
Allemand brüllen
Chinois
Arabe هدير
Portugais rugido
Russe рев
Japonais 轟音
Basque orroa
Corse ruggini
Source : Google Translate API

Synonymes de « griveler »

Source : synonymes de griveler sur lebonsynonyme.fr

Griveler

Retour au sommaire ➦

Partager