La langue française

Gravois

Sommaire

  • Définitions du mot gravois
  • Étymologie de « gravois »
  • Phonétique de « gravois »
  • Citations contenant le mot « gravois »
  • Images d'illustration du mot « gravois »
  • Traductions du mot « gravois »
  • Synonymes de « gravois »

Définitions du mot gravois

Trésor de la Langue Française informatisé

Gravois, subst. masc. plur.,synon. vx. Battre les gravois (Ac. 1798-1878). On crut qu'il y avait là d'anciennes carrières, et l'on y versa des tombereaux de gravois (Nerval,Fêtes Hollande,1852,p. 273).Un boulevard neuf, encore tout plein de gravois (Baudel.,Poèm. prose,1867,p. 120).

Trésor de la Langue Française informatisé

Gravois, subst. masc. plur.,synon. vx. Battre les gravois (Ac. 1798-1878). On crut qu'il y avait là d'anciennes carrières, et l'on y versa des tombereaux de gravois (Nerval,Fêtes Hollande,1852,p. 273).Un boulevard neuf, encore tout plein de gravois (Baudel.,Poèm. prose,1867,p. 120).

Wiktionnaire

Nom commun

gravois \ɡʁa.vwa\ masculin

  1. (Construction) (Vieilli) ou (Régionalisme) Gravats.
    • L’absence d’humidité et l’ardeur de la température n’ont pas permis aux plantes et aux mauvaises herbes de germer dans les interstices des pierres et des gravois, et ces débris n’ont pas le vert manteau de lierre dont le temps recouvre les ruines dans les climats du Nord. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, 1840, édition Charpentier, 1859)
    • Le fossé est encombré de pierres roulantes, de menthes, de ronces, la lermuse glisse sur les gravois et s'y enfouit, la chèvre apparaît sur les blocs de maçonnerie comme sur un piédestal, les vénérables murs, que les enfants du prophète ne purent franchir, se couchent aujourd'hui par lambeaux dans le fossé, qu'ils comblent ; […]. — (Henry Gard, « Le Château d'Albon », dans la Revue du Lyonnais, tome 16, 3e série, Lyon : directeur Aimé Vingtrinier & Paris : chez Dumoulin, 1873, page 357)
    • Mirette se hâta de regagner la chapelle en construction, où il avait établi son gîte parmi les pierres de taille et les gravois boueux. — (Henri Troyat, Le Jugement de Dieu, 1941, Le Livre de Poche, page 14)
    • Déblais : terres et gravois extraits par creusement de fouilles ou terres en excès après le nivellement d’un terrain ou son décapage. — (AFNOR, Cahier des clauses administratives générales applicable aux travaux de bâtiment faisant l’objet de marchés privés (NF P 03-001), décembre 2000, article 3.8)
  2. (Ontario) (Populaire) Ensemble de petites roches et de sable composant le corps de chaussée des routes et autoroutes. (variante de gravier)

Adjectif

gravois \ɡʁa.vwa\ masculin

  1. Relatif à Graves, commune de la Charente.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

GRAVOIS (gravoî ; l's se lie : des gra-voî-z entassés) s. m. pl.
  • 1La partie la plus grossière du plâtre après qu'on l'a sassé. Battre les gravois. N'est-ce pas vouloir juger d'un bâtiment par les gravois, ou de toute autre construction par les recoupes des matériaux ? Buffon, 4e épît. nat. Œuv. t. XII, p. 122.

    Fig. et populairement. Battre les gravois, venir manger le lendemain les restes d'un festin. Nous avions hier beaucoup de monde à dîner ; venez battre avec nous les gravois.

    On dit aussi gravats.

  • 2Débris d'une muraille, d'un bâtiment. Enlever les gravois.

HISTORIQUE

XIIIe s. Quant del mangier furent levé Et li baron orent lavé, Fors issirent sor li gravoi, Lai de Melion.

XIVe s. Que toutes manieres de boes, gravois, fussent ostées et mises hors des voiries, Du Cange, chanterium.

XVIe s. Loger l'artillerie en des tranchées faites dedans des pierres et gravois, Castelnau, 157.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

GRAVOIS, s. m. pl. (Architect.) se dit des décombres des bâtimens, des pieces d’eaux & bassins lors qu’ils sont achevés ; ou bien de ce qui reste des allées quand elles viennent d’être dressées & épierrées.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « gravois »

Même radical que dans gravier (voy. GRAVE 2).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Nom) En ancien français gravoi → voir gravats, gravier et grève.
(Adjectif) Dérivé de Graves avec le suffixe -ois.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gravois »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gravois gravwa

Citations contenant le mot « gravois »

  • L’équipe de 3-4 personnes, après avoir installé sapine, plate-forme d’accès et treuil de levage, a déposé la zone jardin, démoli la couche de circulation, l’étanchéité asphalte et la forme de tente désolidarisée. Les gravois évacués représentaient un volume d’environ 50m3. Une mise hors d’eau par soudage en plein d’une étanchéité bitumineuse a été réalisée. , Socateb Étanchéité fête ses trois ans avec trois chantiers - Cahiers Techniques du Bâtiment (CTB)
  • À l’extérieur du monument le plus visité de Paris, les gravois situés dans les deux chapiteaux blancs, juste devant les portails de l’édifice historique, ont été enlevés, conformément à la septième préconisation de l’Inspection du travail. Il s’agit, par exemple, de corniches tombées au sol suite à l’incendie, de gargouilles ou de pierres décrochées ainsi que de bouts de bois calcinés. «Ces morceaux ont tous été transportés dans un lieu adapté, un ancien local militaire désaffecté de Villacoublay pour y être désinfectés. Les deux chapiteaux vidés ont été rendus étanches», constate Michel Cadot. Le Figaro.fr, Après trois semaines d’arrêt, le chantier de Notre-Dame reprend sous haute surveillance

Images d'illustration du mot « gravois »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « gravois »

Langue Traduction
Anglais rubble
Espagnol escombros
Italien macerie
Allemand schutt
Chinois 瓦砾
Arabe الأنقاض
Portugais destroços, pedregulho
Russe щебень
Japonais 瓦礫
Basque hondakinen
Corse runa
Source : Google Translate API

Synonymes de « gravois »

Source : synonymes de gravois sur lebonsynonyme.fr
Partager