La langue française

Granulie

Sommaire

  • Définitions du mot granulie
  • Étymologie de « granulie »
  • Phonétique de « granulie »
  • Images d'illustration du mot « granulie »
  • Traductions du mot « granulie »
  • Synonymes de « granulie »

Définitions du mot granulie

Trésor de la Langue Française informatisé

GRANULIE, subst. fém.

MÉD. ,,Forme aiguë et généralisée de la tuberculose, caractérisée au point de vue anatomique par la présence, dans le poumon et dans presque tous les organes, de granulations grises miliaires, le bacille ayant envahi l'organisme par la voie sanguine. (...) [Synon.] miliaire, phtisie aiguë granulique, tuberculose micronodulaire ou tuberculose miliaire aiguë`` (Garnier-Del. 1958). Le père n'a pas longtemps survécu, tué par une granulie foudroyante (Bernanos, Mauv. rêve,1948, p. 901).Elle peut également s'observer [la méningite tuberculeuse de l'enfant] au cours des tuberculoses pulmonaires aiguës désignées sous le nom de miliaire ou de granulie (Quillet Méd.1965, p. 360) :
Dans la granulie méningée infection primitive, les granulations miliaires, extrêmement nombreuses, restent grises et translucides et ne se développent pas jusqu'à constituer des tubercules. Calmette, Infection bacill. et tubercul.,1920, p. 184.
REM.
Granulique, adj.Qui appartient à la granulie; qui s'y rapporte. La tuberculose aiguë septicémique, soit sous forme granulique, (...) a été bien souvent confondue avec la fièvre typhoïde (Vidal, Lemierre, Abrami dsNouv. Traité Méd., fasc. 3, 1927, p. 178).Bouchut décrivit en 1886 les formations miliaires propres à la dissémination tuberculeuse granulique (Bariéty, Coury, Hist. méd.,1963, p. 631).
Prononc. : [gʀanyli]. Étymol. et Hist. 1866 (Journ. de méd. et de chir. pratiques, XXXVII, 91 ds Quem. DDL t. 8, s.v. méningite granuleuse). Dér. sav. de granule*; suff. -ie*.

Wiktionnaire

Nom commun

granulie \ɡʁa.ny.li\ féminin

  1. (Vieilli) Forme aiguë et généralisée de la tuberculose caractérisée par la présence de granulations grises dans les organes envahis, notamment les poumons.
    • La granulie elle-même est un état particulier dans lequel les grains très petits ont une composition cellulaire uniforme ; les éléments riches en noyaux luisants sont homogènes et ressemblent à s'y méprendre aux leucocytes sanguins. — (Ernest Magnant, De la Méthode oxygénante dans le traitement de la phthisie pulmonaire, Bar-le-Duc, 1872, page 69)
    • Une semaine passée, il s’est levé pour aller aux gogues. Toute la salle a retenu son souffle, les gros cracheurs se sont arrêtés pour le voir sur ses guibolles en allumettes. Finalement c’était plutôt encourageant pour nous tous... il triomphait de la phtisie galopante. Son cas, la granulie, une forme de tubardise jusqu'alors mortelle... les poumons criblés de granulations... l’efflorescence miliaire... tout l’organisme envahi... l’étouffement... la méningite au finish. — (Alphonse Boudard, L’Hôpital - Une hostobiographie, Éditions de la Table ronde, 1972, chapitre 2)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « granulie »

(1865) Dérivé de granule avec le suffixe -ie, mot créé par le médecin et professeur de médecine français Georges Simonis Empis. Celui-ci souhaitait unifier les diverses dénominations de cette forme de la tuberculose par un néologisme « devenu nécessaire pour distinguer la chose »[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « granulie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
granulie granulje

Images d'illustration du mot « granulie »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « granulie »

Langue Traduction
Anglais granule
Espagnol gránulo
Italien granello
Allemand körnchen
Chinois 颗粒
Arabe حبيبة
Portugais grânulo
Russe гранула
Japonais 顆粒
Basque granule
Corse granule
Source : Google Translate API

Synonymes de « granulie »

Source : synonymes de granulie sur lebonsynonyme.fr
Partager