La langue française

Godron

Sommaire

  • Définitions du mot godron
  • Étymologie de « godron »
  • Phonétique de « godron »
  • Traductions du mot « godron »
  • Synonymes de « godron »

Définitions du mot godron

Trésor de la Langue Française informatisé

GODRON, subst. masc.

A. − HABILL. Pli rond et empesé qu'on faisait aux fraises, jabots, manchettes de chemises, et à certaines coiffures de femme. Un gros homme, vêtu de noir, avec sa fraise à plusieurs godrons (Toulet, Mar. Don Quichotte,1902, p. 64).Une vieille au profil maigre et noble, vêtue de noir, coiffée d'un bonnet empesé à godrons (Arnoux, Rhône,1944, p. 234).
B. − Moulure ornementale, de forme ovoïde, renflée ou creuse, disposée de manière symétrique (notamment sur des pièces de vaisselle). Le Musée céramique de Sèvres possède (...) un pot à l'eau à godrons torses (Al. Brongniart, Arts céram., t. 1, 1844, p. 150).La ceinture [de la table] est fréquemment ornée de godrons et le plateau entouré d'une moulure en quart de rond (Viaux, Meuble Fr.,1962, p. 66).
P. méton. Pièce d'orfèvrerie comportant cette ornementation. La boutique était égayée par des menus objets de curiosité, poignards, buires, (...) gaudrons de cuivre et plats hispano-arabes (A. France, Bonnard,1881, p. 326).
Prononc. et Orth. : [gɔdʀ ɔ ̃]. Ds Ac. dep. 1694. Graphie gaudron ds France (supra), inusitée au xxesiècle. Étymol. et Hist. 1. a) 1369 goderon « ornement renflé au bord d'une vaisselle d'argent » (Inventaires Mobiliers des ducs de Bourgogne, éd. B. Prost, I, 179); b) 1676 godron technol. (Félibien, 607); 2. p. anal. de forme a) 1577 godron « renflement de broderie » (Marguerite de Valois, Mémoires, 104 ds Havard); b) 1581 goderon cost. (Le cabinet du roy de Fr., 371 ds Gdf. Compl.). Dér. de godet* (sens 1), sans doute parce que ce type de vases présentaient au xives. des bords gironnés (v. Gay); suff. dimin. -(e)ron*.

Wiktionnaire

Nom commun

godron \ɡɔd.ʁɔ̃\ masculin

  1. (Arts) Pli rond et tuyauté sur les jabots de chemisettes, certaines coiffures de femmes…, et qu’on faisait autrefois aux fraises.
  2. (Bijouterie) Moulure ovale qu’on fait aux bords de la vaisselle d’argent.
    • Vaisselle à gros godrons, à petits godrons.
  3. Ornement de même forme qu’on fait aux ouvrages de sculpture et de menuiserie.
  4. (Bijouterie) Guillochures rayonnantes sur le fond d'un cachet, d'une montre...
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GODRON. n. m.
T. d'Arts. Plis rond et tuyauté qu'on faisait autrefois aux fraises et qu'on fait encore aux jabots de chemisettes, à certaines coiffures de femmes, etc. En termes d'Orfèvrerie, il se dit d'une Moulure ovale qu'on fait aux bords de la vaisselle d'argent. Vaisselle à gros godrons, à petits godrons. Il se dit encore de Certains ornements de même forme qu'on fait aux ouvrages de sculpture et de menuiserie.

Littré (1872-1877)

GODRON (go-dron) s. m.
  • 1 Terme d'orfévrerie. Moulure ovale qu'on fait aux bords de la vaisselle d'argent. Vaisselle à gros godrons.

    Espèce de rayon droit ou tournant, fait à l'échoppe sur le fond d'une bague ou d'un cachet.

  • 2 Terme de sculpture et d'architecture. Ornements qu'on taille sur des moulures, les uns fleuronnés, d'autres creusés.
  • 3Plis ronds qu'on fait aux fraises, aux jabots.

    Fer avec lequel on faisait ces plis.

HISTORIQUE

XVe s. Une nef d'argent, goderonnée, l'un des goderons d'argent et l'autre blancq, De Laborde, Émaux, p. 332.

XVIe s. Les yeux [du cheval] gros, grands, noirs et clairs comme miroirs, emboutissant en hors ainsi que goderons, De Serres, 301. Gauderon de beau langage [langage apprêté], Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « godron »

D’abord écrit goderon, qui vient de godet.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Origine inconnue. D'après Génin, Récréat. t. II, p. 93, godron était dans l'ancien français le nom de l'amidon ; sans dire où il a trouvé cette explication. D'ailleurs le godron ou goderon paraît avoir été d'abord une moulure d'orfévrerie. Scheler le tire de goder, où il voit un verbe germanique : goth. valtjan, rouler. Roullin le rattache au latin grunda, gouttière.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « godron »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
godron gɔdrɔ̃

Traductions du mot « godron »

Langue Traduction
Anglais gadroon
Espagnol gadroon
Italien gadroon
Allemand gadroon
Chinois 加德龙
Arabe gadroon
Portugais gadroon
Russe gadroon
Japonais ガドロン
Basque gadroon
Corse gadroon
Source : Google Translate API

Synonymes de « godron »

Source : synonymes de godron sur lebonsynonyme.fr
Partager