La langue française

Galibot

Sommaire

  • Définitions du mot galibot
  • Étymologie de « galibot »
  • Phonétique de « galibot »
  • Évolution historique de l’usage du mot « galibot »
  • Citations contenant le mot « galibot »
  • Traductions du mot « galibot »
  • Synonymes de « galibot »

Définitions du mot galibot

Trésor de la Langue Française informatisé

GALIBOT, subst. masc.

MINES. Jeune manœuvre employé au service des voies dans les houillères. J'ai tout fait là-dedans, galibot d'abord, puis herscheur, quand j'ai eu la force de rouler, puis haveur pendant dix-huit ans (Zola, Germinal,1885, p. 1139).
Rem. Le fém. galibotte est attesté. Les mineurs que je distinguais, bien avant le bateau, dans le papier bleu des fenêtres, étaient sans doute les mêmes que ceux d'un cinéma, place Clichy, où des films bleus montraient les travaux et les explosions des mines, avec l'amour d'une galibotte pour son ingénieur (J. Paulhan, La Guérison sévère ds La Nouv. revue fr., n. 77, 1erfévr. 1920, p. 202).
Prononc. : [galibo]. Étymol. et Hist. 1871, 1ernov. aide-galibot (L. Reybaud, Revue des Deux Mondes, p. 157 ds Littré). Mot du vocab. de la mine, d'orig. pic., issu par substitution de suff., du pic. galibier, déformation de galaubier « polisson » (cf. FEW t. 17, p. 478b) dont l'orig. est peu claire : le m. fr. *galobier « gaillard » n'existe pas (cf. DEAF, col. 96), on ne trouve que galoberie « divertissements, prodigalités » (R. des Romans, éd. Tanguerey, 438), hapax de sens discuté, attesté dans le seul ms. BN 25407 du mil. du xiiies. (cf. Gdf.), le meilleur des mss dont la leçon est partiellement confirmée par un second ms. qui donne galobies, var. manancies; galoberie représenterait le croisement de galer (v. galant) et de loberie « cajolerie trompeuse, séduction trompeuse » (début xiiies. ds T.-L.) dér. de lober « tromper », issu de l'a. b. frq. *lobbon « guetter » ou empr. au m. h. all. loben « louer » (v. DEAF, col. 87). Fréq. abs. littér. : 28.

Wiktionnaire

Nom commun

galibot \ɡa.li.bo\ masculin

  1. (Vieilli) (Mines) Jeune manœuvre employé au service des voies dans les houillères.
    • Aux vieux des tâches faciles, aux jeunes des tâches secondaires qu'ils exécutent sous les yeux d'hommes faits, par exemple les aides-galibots, aides-hercheurs qui roulent les charbons dans les galeries… — (L. REYBAUD, Revue des Deux-Mondes, 1er nov. 1871, page 157)
    • Les enfants trop jeunes et trop faibles pour hercher sont employés, de douze à quatorze ans, comme galibots au fond, et gagnent 1 fr. 10 c. par journée, — (Revue scientifique, 21 août 1875, page 185.)
    • En haut et en bas de ce plan, qui desservait toutes les tailles, d'un accrochage à un autre, se trouvait un galibot, le freineur en haut, le receveur en bas. — (Émile Zola, Germinal, 1885)
    • Il pivota sur les talons et vint vers le galibot. Il le prit par le col de sa veste, l’obligea à se relever. — (André Besson, Le Village englouti, 1970)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

GALIBOT (ga-li-bo) s. m.
  • Dans les houillères, le manœuvre qui porte au fond de la mine. Les enfants trop jeunes et trop faibles pour hercher sont employés, de douze à quatorze ans, comme galibots au fond, et gagnent 1 fr. 10 c. par journée, Revue scientifique, 21 août 1875, p. 185.

    On dit dans le même sens aide-galibot. Aux vieux des tâches faciles, aux jeunes des tâches secondaires qu'ils exécutent sous les yeux d'hommes faits, par exemple les aides-galibots, aides-hercheurs qui roulent les charbons dans les galeries,…, Reybaud, Revue des Deux-Mondes, 1er nov. 1871, p. 157.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « galibot »

Première occurrence dans la Revue des Deux Mondes du 1er novembre 1871 sous la forme aide-galibot. Dans le mot picard galibier déformation d'un hypothétique galaubier, polisson, le suffixe ot se serait substitué au suffixe ier (cf. FEW t. 17, p. 478b)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « galibot »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
galibot galibo

Évolution historique de l’usage du mot « galibot »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « galibot »

  • Pour découvrir au mieux les espaces d’expositions, des livrets-jeux pour les familles sont mis gracieusement à disposition et sont emmenés ensuite par les enfants. Les ateliers du galibot du mercredi après-midi seront proposés dès la mi-août, indique le Centre Historique Minier. , A Lewarde, le Centre Historique Minier rouvre ses portes le 1er juillet | Lille Actu

Traductions du mot « galibot »

Langue Traduction
Anglais galibot
Espagnol galibot
Italien galibot
Allemand galibot
Chinois 加利博特
Arabe galibot
Portugais galibot
Russe galibot
Japonais ガリボット
Basque galibot
Corse galibot
Source : Google Translate API

Synonymes de « galibot »

Source : synonymes de galibot sur lebonsynonyme.fr
Partager