Fumeur : définition de fumeur


Fumeur : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

FUMEUR, EUSE, subst.

A.− Subst. masc. et fém. Personne qui a l'habitude de fumer (du tabac ou d'autres substances). Un fumeur enragé, invétéré; compartiment « fumeurs », « non-fumeurs »; nécessaire de fumeur; toux de fumeur. Demande à un fumeur que la nicotine empoisonne s'il peut renoncer à son habitude délicieuse et mortelle. Il te dira qu'il a essayé cent fois sans y parvenir (Maupass., Contes et nouv.,t. 1, Sage, 1883, p. 920).Les mouvements automatiques du fumeur qui roule une cigarette en causant (Ricœur, Philos. volonté,1949, p. 305):
On fume l'opium partout et toujours dans l'Empire du Milieu. Hommes et femmes s'adonnent à cette passion déplorable, et lorsqu'ils sont accoutumés à cette inhalation, ils ne peuvent plus s'en passer, à moins d'éprouver d'horribles contractions de l'estomac. Un grand fumeur peut fumer jusqu'à huit pipes par jour, mais il meurt en cinq ans. Verne, Tour monde,1873, p. 102.
B.− Subst. fém., vieilli. Siège sur lequel on s'assied à califourchon et dont le large dossier, muni d'un coffret à tabac, sert d'accoudoir. Henri approcha une fumeuse, la retourna, et s'y assit à cheval, les bras croisés sur le dossier (Goncourt, R. Mauperin,1864, p. 164).
Prononc. et Orth. : [fymœ:ʀ], fém. [-ø:z]. Ds Ac. 1694-1932. Jusqu'en 1878 au masc. Étymol. et Hist. 1. 1690 fumeur « personne qui fume » (Fur.); 2. ca 1868 fumeuse ameubl. (Bürger, Salons de 1861 à 1868, t. II, p. 528 ds Littré Suppl.). Dér. du rad. de fumer1*; suff. -eur2*, -euse*; 2 par abrév. de [chaise-] fumeuse. Fréq. abs. littér. : 285. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 224, b) 516; xxes. : a) 629, b) 365.

Fumeur : définition du Wiktionnaire

Nom commun 1

fumeur \fy.mœʁ\ masculin (en parlant d’une femme, on dit fumeuse)

  1. Personne qui fume du tabac ou une autre substance psychoactive.
    • Aux abords de la Cristina, des bouts de corde soufrés et enroulés à des poteaux tiennent un feu toujours prêt à la disposition des fumeurs, de sorte que l’on est délivré de l’obsession des gamins porteurs d’un charbon qui vous poursuivent en criant : Fuego ! et qui rendent insupportable le Prado de Madrid. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
    • Les fumeurs du pays et les matelots du port se plaignaient fréquemment de la mauvaise qualité du tabac de régie. — (Étienne Dupont, Le vieux Saint-Malo : Les Corsaires chez eux, Édouard Champion, 1929, page 111)
    • À l’inverse, le fumeur de joint, qui ne présente guère de risque, sauf peut-être pour lui-même, est un délinquant en France. C’est qu’il convient de protéger les enfants, de réduire la délinquance, de protéger la santé. Autant d’objectifs nobles. — (Michel Henry, Drogues : Pourquoi la légalisation est inévitable, éditions Denoël, 2011)

Nom commun 2

fumeur \fy.mœʁ\ masculin

  1. (Océanographie) Cheminée volcanique sous-marine, produite par l’interaction entre des roches magmatiques issues du manteau et l’eau.

Nom commun

fumeuse \fy.møz\ féminin (pour parler d’un homme, on dit fumeur)

  1. Femme qui fume du tabac ou d’autres substances psychoactives.
    • Les accros à la nicotine ont du mal à croire à l’existence de cette étrange créature : la fumeuse occasionnelle. — (Allen Carr, La Méthode simple pour les femmes qui veulent arrêter de fumer sans prendre de poids, traduit de l’anglais par Claire Désinde, éditions Pocket (Univers Poche), 2012, chapitre 14)
    • Les petites bêtes des tropiques : cafards, margouillats, araignées, mille-pattes accourent près de la fumeuse, attirées par l’opium. — (revue Les Cahiers de l’Ouest, 1958)
  2. Femme qui fume de la nourriture pour la conserver ou lui donner un goût de fumée.
    • Nous reviendrons sur l’importance pour la carrière d’une femme d’épouser un propriétaire de pirogue, mais nous examinerons d’abord comment elles se débrouillent en tant que fumeuses de poisson et commerçantes. — (Jean-Pierre Chauveau, Eyolf Jul-Larsen et Christian Chaboud,Les Pêches piroguières en Afrique de l’Ouest, Paris, Karthala, 2000, page 308)
  3. (Vieilli) Petite chaise basse, à large dossier, à l’usage des fumeurs et sur laquelle on s’assied à califourchon.
    • À droite de la table, un fauteuil ; à gauche entre la chaise-longue et la table, et un peu au-dessus, une chaise dite « fumeuse » avec accoudoir, le siège face au public. — (George Feydeau, Le Bourgeon, 1906, acte premier)

Forme d’adjectif 1

fumeuse \fy.møz\

  1. Féminin singulier de fumeux.
    • Remarquez en passant qu’il n’est pas nécessaire de renouveler la querelle fumeuse des anciens et des modernes, puisque les deux revues sont l’œuvre de mes auteurs et jouées par les mêmes acteurs à quelque chose près. — (Lyon médical, 1908, page 708)

Forme d’adjectif 2

fumeuse \fy.møz\

  1. Féminin singulier de fumeur.
    • Toutes les fenêtres étaient closes, et la terre offrait au ciel, en échange de ses étoiles d’or déjà  pâlissantes, ses lanternes fumeuses prêtes à s'éteindre, et dont le fleuve, sombre comme s’il eût roulé des flots d’encre, reflétait la lumière rougeâtre., — (Alexandre Dumas, Aventures de quatre femmes et d’un perroquet, Paris, Lévy, 1871, page 13)

Nom commun

fumeuse \fy.møz\ féminin (pour parler d’un homme, on dit fumeur)

  1. Femme qui fume du tabac ou d’autres substances psychoactives.
    • Les accros à la nicotine ont du mal à croire à l’existence de cette étrange créature : la fumeuse occasionnelle. — (Allen Carr, La Méthode simple pour les femmes qui veulent arrêter de fumer sans prendre de poids, traduit de l’anglais par Claire Désinde, éditions Pocket (Univers Poche), 2012, chapitre 14)
    • Les petites bêtes des tropiques : cafards, margouillats, araignées, mille-pattes accourent près de la fumeuse, attirées par l’opium. — (revue Les Cahiers de l’Ouest, 1958)
  2. Femme qui fume de la nourriture pour la conserver ou lui donner un goût de fumée.
    • Nous reviendrons sur l’importance pour la carrière d’une femme d’épouser un propriétaire de pirogue, mais nous examinerons d’abord comment elles se débrouillent en tant que fumeuses de poisson et commerçantes. — (Jean-Pierre Chauveau, Eyolf Jul-Larsen et Christian Chaboud,Les Pêches piroguières en Afrique de l’Ouest, Paris, Karthala, 2000, page 308)
  3. (Vieilli) Petite chaise basse, à large dossier, à l’usage des fumeurs et sur laquelle on s’assied à califourchon.
    • À droite de la table, un fauteuil ; à gauche entre la chaise-longue et la table, et un peu au-dessus, une chaise dite « fumeuse » avec accoudoir, le siège face au public. — (George Feydeau, Le Bourgeon, 1906, acte premier)

Forme d’adjectif 1

fumeuse \fy.møz\

  1. Féminin singulier de fumeux.
    • Remarquez en passant qu’il n’est pas nécessaire de renouveler la querelle fumeuse des anciens et des modernes, puisque les deux revues sont l’œuvre de mes auteurs et jouées par les mêmes acteurs à quelque chose près. — (Lyon médical, 1908, page 708)

Forme d’adjectif 2

fumeuse \fy.møz\

  1. Féminin singulier de fumeur.
    • Toutes les fenêtres étaient closes, et la terre offrait au ciel, en échange de ses étoiles d’or déjà  pâlissantes, ses lanternes fumeuses prêtes à s'éteindre, et dont le fleuve, sombre comme s’il eût roulé des flots d’encre, reflétait la lumière rougeâtre., — (Alexandre Dumas, Aventures de quatre femmes et d’un perroquet, Paris, Lévy, 1871, page 13)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Fumeur : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FUMEUR, EUSE. n.
Celui, celle qui a l'habitude de fumer du tabac, de l'opium.

FUMEUSE se dit aussi d'une Petite chaise basse, à large dossier, à l'usage des fumeurs et sur laquelle on s'assied à califourchon.

Fumeur : définition du Littré (1872-1877)

FUMEUR (fu-meur) s. m.
  • Celui qui a l'habitude de fumer du tabac. C'est un grand fumeur.

    On le dit aussi d'autres substances. Fumeur d'opium. Fumeur de cigarettes de camphre.

    Au fém. Commis et grisettes, fumeurs et fumeuses.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « fumeur »

Étymologie de fumeur - Wiktionnaire

Dérivé du verbe fumer avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fumeur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fumeur fymœr play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « fumeur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fumeur »

  • Une étude d’une équipe de la Pitié-Salpêtrière (AP-HP) a montré que le taux de fumeurs parmi les patients infectés était d’environ 5%. Des essais cliniques avec de la nicotine vont démarrer prochainement. Le Monde.fr, Coronavirus : la proportion de fumeurs parmi les personnes atteintes du Covid-19 est faible
  • Le tabagisme est à la base de risques les plus importants des maladies pulmonaires obstructives chroniques et d’infections de voies respiratoires. Fumer au cours de la pandémie comme celle qui sévit actuellement pourrait constituer un suicide pour le fumeur et son entourage. Zoom Eco, RDC : Covid-19, des spécialistes alertent sur le danger lié à la consommation du tabac! - Zoom Eco | Zoom Eco
  • L'inhalation du radon accroît le risque de développer un cancer du poumon. Il est la deuxième cause de cancer du poumon après le tabac. La synergie radon/tabac est également dangereuse. Le risque de contracter un cancer du poumon est augmenté significativement pour un fumeur exposé au radon. (1 200 à 2 900 morts par an selon le ministère des solidarités et de la santé en 2018). peuple-libre.fr, La Roche-de-Glun - Les maisons peu exposées au radon
  • Gros fumeur, gros bosseur, Eric Dupond-Moretti, fils d'une femme de ménage et d'un ouvrier, est aussi un amateur de bonne chère, amateur notoire de lièvre à la royale quand il obtient un aquittement. , France - Monde | La surprise Dupond-Moretti, une grande gueule à la justice
  • Pour Gérard Vidal, président de la fédération des buralistes d'Occitanie, l'annonce du vote de cet amendement est évidemment une bonne nouvelle pour les buralistes français. "Nous comprenons très bien la politique de santé publique qui vise à augmenter le prix du tabac pour diminuer le nombre de fumeurs en France, mais il ne faut pas qu'elle s'arrête aux frontières", analyse-t-il, ajoutant que "depuis le passage du paquet à 10€, il n'y avait jamais eu autant d'écarts de prix avec nos voisins". ladepeche.fr, Tabac et frontières : tout ce qu'il faut savoir sur la nouvelle limite avec les pays voisins - ladepeche.fr
  • Le rapport de recherche du marché mondial Alimentée au gaz fumeur 2020 est une étude professionnelle et approfondie sur l’état actuel de l’industrie mondiale Alimentée au gaz fumeur. Le rapport sur le marché Alimentée au gaz fumeur est une recherche complète qui fournit des informations sur la taille, les tendances, la croissance, la structure des coûts, la capacité, les revenus et les prévisions 2026 du marché Alimentée au gaz fumeur. Ce rapport présente en outre les spécifications du produit, la méthode de production et la structure des coûts des produits. La production est séparée par régions, technologies et applications. Le rapport mondial sur le marché Alimentée au gaz fumeur 2020 fournit des statistiques vitales exclusives, des données, des informations, des tendances et des détails sur le paysage concurrentiel dans ce secteur de niche. , Croissance du marché Alimentée au gaz fumeur, taille, part, tendances, principaux acteurs et prévisions jusqu’en 2020-2026 – InFamous eSport
  • Le coronavirus SARS-CoV-2 attaque justement l’organisme en provoquant une inflammation. Qui plus est, il se sert du récepteur cellulaire ACE2, qui s’exprime dans plusieurs organes, comme le rein, les poumons, le cœur… mais également à travers les cellules endothéliales, donc celles reliées à l’endothélium. Or, le tabagisme et le vapotage endommagent l’endothélium. Les fumeurs et vapoteurs sont donc davantage sujet à des problèmes cardiovasculaires en cas d’infection par le coronavirus. Numerama, Fumer et vapoter peuvent aggraver les symptômes du Covid-19
  • Ces petites cartes aromatiques qu'utilise Florence sont fabriquées par Rizla, le fabricant de feuilles de cigarettes (du groupe Imperial Brands Plc, l’un des cinq grands groupes de tabac internationaux ). Elles sont arrivées dans les bureaux de tabac en janvier, et font partie des petites ruses mises en place par les fabricants de cigarettes, pour contourner l'interdiction des cigarettes mentholées. Ces cartes ne tombent pas sous le coup de l’interdiction, car elles sont considérées comme des accessoires pour fumeurs et non comme des produits du tabac. Un autre groupe, Rival Japan Tobacco Inc. a lui lancé des cigarillos - de petits cigares qui sont eux aussi exemptés de l'interdiction - avec des capsules qui libèrent du menthol sur simple pression d'un bouton. Philip Morris lui, s'est lancé il y a quelques mois  sur le créneau du tabac à chauffer, une alternative exemptée d’interdiction, avec IQOS, une cigarette électronique. Autre astuce : des filtres aromatisés pouvant être utilisés pour rouler son propre tabac. LCI, Fumeurs cherchent menthol désespérément : les ruses des cigarettiers pour leur fournir leur dose de fraîcheur | LCI
  • L'Assemblée nationale l'a voté ce mercredi : les Français ne pourront plus ramener d'Espagne qu'une cartouche de cigarettes par personne, contre quatre depuis 2018. La restriction doit entrer en vigueur début août et inquiète les fumeurs habitués à se ravitailler à moitié prix au Portalet. France Bleu, Au Pourtalet, les fumeurs français inquiets des restrictions sur le tabac en vigueur dès la fin du mois
  • Pour les grands téléphoneurs, c’est comme pour les grands fumeurs, une seule solution pour téléphoner ou fumer moins : le timbre. De Laurent Ruquier / Vu à la radio
  • Les fumeurs de pipes passent beaucoup de temps à nettoyer, préparer et s’amuser avec leur pipe, ils n’ont pas le temps d’avoir des problèmes. De Bill Vaughan
  • S'attaquer aux fumeurs est devenu le chic du chic de la rectitude politique. Cela s'appelle de l'opportunisme. De Jean Dion / Le Devoir - 23 Septembre 1999
  • Un jour, il y aura des cimetières pour non-fumeurs. De Ylipe / Textes sans paroles
  • Les hommes vertueux ressemblent aux fumeurs dont les poches sont bourrées de cigarettes, mais qui s’interdisent d’acheter des allumettes. De Alfred Daniel-Brunet
  • Il y a dans les gestes lents, dignes, mesurés du fumeur de cigare une cérémonie qui permet de retrouver des rythmes oubliés et de rétablir une communication avec soi-même. De Zino Davidoff / Le livre du connaisseur de cigares
  • Ce serait beaucoup mieux si, à chaque cigarette le fumeur avait un morceau de doigt qui tombe. Au moins, il prendrait véritablement conscience des méfaits du tabac. De Jean-Pierre Rives / 7 à Paris - 1990
  • Vous avez parfaitement le droit de dire à un fumeur qu'il fume trop s'il fume votre tabac. De Sacha Guitry
  • Dieu est un fumeur de havanes Je vois ses nuages gris Je sais qu’il fume même la nuit. De Serge Gainsbourg / Dieu Fumeur de havanes
  • Dieu est un fumeur de havanes C’est lui-même qui m’a dit Que la fumée envoie au paradis. De Serge Gainsbourg / Dieu Fumeur de havanes
  • Le fumeur de cigare est différent sans faire aucun effort pour l’être. De George Fertitta
  • Il n'y a pas de fumeur sans feu. De José Artur

Images d'illustration du mot « fumeur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « fumeur »

Langue Traduction
Corse fume
Basque erretzea
Japonais 喫煙
Russe курение
Portugais fumar
Arabe التدخين
Chinois 抽烟
Allemand rauchen
Italien fumo
Espagnol de fumar
Anglais smoking
Source : Google Translate API

Synonymes de « fumeur »

Source : synonymes de fumeur sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires