La langue française

Fuel-oil

Définitions du mot « fuel-oil »

Trésor de la Langue Française informatisé

FUEL, FUEL(-)OIL,(FUEL OIL, FUEL-OIL) subst. masc.

,,Résidu de la distillation du pétrole, employé seul ou en mélange avec d'autres huiles pour le chauffage domestique et la chauffe des foyers`` (Comité d'étude des Termes techniques français 1955). Fuel domestique; fuel lourd; se chauffer au fuel. Synon. mazout.L'appareil Dubbs permet un traitement journalier de 200 tonnes avec un rendement en essence de 40 %, que l'on parte de brut désessencié, de gaz oil ou de fuel oil (Chartrou, Pétroles natur. et artif.,1931, p. 99).Au cours de cette guerre le ravitaillement en hydrocarbures joua un rôle primordial (...). Fuel et gasoil pour les navires, essence pour les véhicules routiers (Le Masson, Mar.,1951, p. 96).
Rem. ,,L'Académie française dans un communiqué publié le 20 avril 1967 a condamné fuel-oil et a proposé de le remplacer par l'équivalent français mazout`` (Dupré 1972).
Prononc. et Orth. : [fjul], cf. Pt Rob., Warn. 1968 et Lar. Lang. fr. Mais Dub. admet aussi [fyεl] et fuel-oil [fjulɔjl] d'apr. l'angl. Dupré 1972, p. 1070 rejette la prononc. francisante [fɥ εlwal]. Au plur. des fuels-oils (cf. Lar. Lang. fr.). Il arrive qu'on oublie le trait d'union (supra ex.). Étymol. et Hist. 1931 fuel oil (Chartrou, supra); 1948 fuel-oil (Lar. univ.); 1962 abrév. fuel (Lar. encyclop.). Angl. fuel-oil (attesté dep. 1893 ds NED Suppl.2), composé de fuel « combustible » et de oil « huile ». Le terme de fuel « carburant » est attesté dep. 1886 (ibid.) et, désignant d'abord toute matière combustible servant à alimenter un feu, est attesté dès le xiiies. (MED, formes feoile, fewell, fuell) et a pour orig. l'a. fr. föaille, füaille (v. fouaille). Fréq. abs. littér. : 1. Bbg. Quem. DDL t. 13.

Wiktionnaire

Nom commun

fuel-oil \Prononciation ?\ masculin

  1. (Anglicisme) Fioul.
    • Les bruts et les fuel-oils lourds, par contre, ne s’évaporent que plus lentement ou même quasiment pas dans certains cas. — (Organisation Maritime Internationale, Manuel sur la pollution par les hydrocarbures, partie 4, Mollat, 2005, page 14)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « fuel-oil »

De l’anglais fuel oil.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fuel-oil »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fuel-oil fyœlwal

Évolution historique de l’usage du mot « fuel-oil »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fuel-oil »

  • Selon deux sources, EDL a récemment réceptionné – ou fini de réceptionner – deux navires de fuel-oil de « grade B », destiné aux unités de production les plus modernes des centrales de Zouk (Kesrouan) et Jiyeh (Chouf) ainsi que les navires-centrales situés sur ces deux sites ; ainsi que deux autres bâtiments, de 60 000 tonnes chacun pour le reste des unités de productions du pays, l’un transportant du fuel-oil de « grade A » et un autre de gas-oil, en comptant les centrales de Deir Ammar (Liban-Nord) et Zahrani (Liban-Sud). L'Orient-Le Jour, Une hausse de la production d’électricité en août - L'Orient-Le Jour

Images d'illustration du mot « fuel-oil »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « fuel-oil »

Langue Traduction
Anglais fuel oil
Espagnol gasolina
Italien carburante
Allemand heizöl
Chinois 燃油
Arabe زيت الوقود
Portugais óleo combustível
Russe горючее
Japonais 燃料油
Basque erregai-olioa
Corse carburante
Source : Google Translate API

Synonymes de « fuel-oil »

Source : synonymes de fuel-oil sur lebonsynonyme.fr

Fuel-oil

Retour au sommaire ➦

Partager