La langue française

Forgerie

Sommaire

  • Définitions du mot forgerie
  • Étymologie de « forgerie »
  • Phonétique de « forgerie »
  • Évolution historique de l’usage du mot « forgerie »
  • Citations contenant le mot « forgerie »
  • Images d'illustration du mot « forgerie »
  • Traductions du mot « forgerie »
  • Synonymes de « forgerie »

Définitions du mot forgerie

Trésor de la Langue Française informatisé

FORGERIE, subst. fém.

Littér., au fig. [Correspond à forger B 2] Action de fabriquer, de monter de toutes pièces (une chose imaginaire ou trompeuse) pour les besoins de la cause; résultat de cette action. Si cependant tout cela était faux, une forgerie, une infernale invention de femme méchante et jalouse! (L. Daudet, Cœur et abs.,1917, p. 191):
Jusqu'à ce qu'on m'ait montré Jérimadeth sur une carte dans un atlas authentique de la Terre Sainte, je vois dans la forgerie de ce nom une de ces insolences, une de ces significations, une de ces audaces qui dépassent tout. Péguy, V.-M., comte Hugo,1910, p. 754.
Prononc. : [fɔ ʀ ʒ ə ʀi]. Étymol. et Hist. 1. a) 1379 « manœuvre, machination » (Ordonn., Liv. rouge, fo66 vo, Arch. mun. Abbeville ds Gdf.); b) 1870 « invention, faux » (Revue critique, 19 mars, p. 177 ds Littré); 2. début xvies. [date du ms.] « art de forger » (H. de Gauchi, Trad. du gouv. des princes de Gille Colonne, Ars 5062, fo129 vods Gdf.). Dér. de forger*; suff. -ie*. Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Nom commun

forgerie \fɔʁ.ʒə.ʁi\ féminin

  1. (Arts) Art de forger.
    • Forgerie de socs de charrue, de cercles (ou « bandage ») de roues, d’épées, de couteaux, de ciseaux, etc.
  2. (Littéraire) (Figuré) Action d’inventer, de monter de toute pièce quelque chose d’imaginaire, de faux. Le résultat de cette action.
    • Les faux physiques sont les forgeries par altération, — grattage, lavage, surcharge et adjonction, — et les forgeries par transfert, c’est-à-dire le calque, le contretirement et le découpage. — (Revue internationale de criminalistique, 1931)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

FORGERIE (for-je-rie) s. f.
  • Industrie des forges.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

FORGERIE. Ajoutez :
2 Fig. Document littéraire ou autre forgé soit par un faussaire, soit par un écrivain qui fait un pastiche. Les forgeries des Macpherson ou des Garay, Écossais ou Basques, Revue critique, 19 mars 1870, p. 177.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « forgerie »

(Date à préciser) Dérivé de forge avec le suffixe -erie. Le terme est employé depuis le haut Moyen Âge.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Forger. En anglais, forgery, qui est le mot français, a, outre le sens de forger, celui de commettre un faux.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « forgerie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
forgerie fɔrʒœri

Évolution historique de l’usage du mot « forgerie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « forgerie »

  • Ni galantes, ni orientales, mais bel et bien fourbes. Ce roman graphique picaresque est la plus fabuleuse forgerie de la rentrée dessinée. Les Indes fourbes sont notre pépite coup de cœur. Si vous avez la chance de ne pas les avoir encore lues, n’attendez plus. Sinon relisez-les ! France 3 Paris Ile-de-France, BD : les Indes fourbes, une pépite de forgerie
  • Le récit portant le titre de "Briev estoire del navigaige mounsire Jehan  Prunaut, roenois, en la tiere des noirs homes et isles a nous incogneus  awecques les estranges façons de vivre des dits noirs et une colloque  en lor language" a été publié par Pierre Margry en 1867 à partir d'une  copie effectuée vers 1852 par Lucien de Rosny sur un manuscrit copié à  Londres. Dès l'année suivante, Richard Henry Major affirma dans un  ouvrage retentissant qu'il était tout à fait impossible que ce récit  soit authentique et qu'il ne pouvait s'agir que d'un faux. Depuis la  publication de l'ouvrage de Richard Henry Major, tous les historiens  européens se sont rangés à cet avis. Charles de la Roncière et Raymond  Mauny, en particulier, l'ont rejeté d'un revers de manche. Considéré  depuis comme une forgerie, la "Briev estoiredel navigaige mounsire Jehan  Prunaut" a été oubliée ou moquée, alors qu'elle n'a pourtant fait  l'objet d'aucune étude critique poussée. C'est cette étude, à la fois  linguistique, philologique et historique, que nous envisageons de  présenter, afin de déterminer si ce texte doit être définitivement  considéré comme une forgerie (et dans ce cas s'il est possible de  déterminer les conditions de sa réalisation) ou si, au contraire, il  pourrait contenir des éléments authentiques ou des éléments de  réécriture indiquant que des marins normands ont bel et bien pu  atteindre le Sénégal dans la seconde moitié du XIVe siècle. France Culture, Faut-il vraiment considérer la "Briev estoire del navigaige mounsire Jehan Prunaut" en Afrique comme une forgerie du XIXe siècle ?
  • "Eurabia est une forgerie" -------------------------------- c'est uniquement VOTRE opinion qui est indécrottablement falsifiée puisque Eurabia existe dans tous les sites officiels de l'Union Européenne. Toujours aussi sourdingue le Till, et tête de pioche d'autruche dans le sable du Liban. Encore un peu d'oméga 3 Liberté d'expression, Jean Raspail, visionnaire de l'actuel effondrement - Liberté d'expression

Images d'illustration du mot « forgerie »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « forgerie »

Langue Traduction
Anglais smithy
Espagnol herrería
Italien fucina
Allemand schmiede
Chinois 铁匠铺
Arabe الحداد
Portugais forja
Russe кузница
Japonais 鍛冶屋
Basque smithy
Corse smithia
Source : Google Translate API

Synonymes de « forgerie »

Source : synonymes de forgerie sur lebonsynonyme.fr
Partager