La langue française

Fontainier

Sommaire

  • Définitions du mot fontainier
  • Étymologie de « fontainier »
  • Phonétique de « fontainier »
  • Évolution historique de l’usage du mot « fontainier »
  • Citations contenant le mot « fontainier »
  • Images d'illustration du mot « fontainier »
  • Traductions du mot « fontainier »
  • Synonymes de « fontainier »

Définitions du mot fontainier

Wiktionnaire

Nom commun

fontainier \fɔ̃.tɛ.nje\ masculin (pour une femme on dit : fontainière)

  1. Celui qui vend des fontaines de grès, de cuivre, etc., pour les usages domestiques.
  2. Celui qui est chargé de conduire et de faire aller les fontaines, de les entretenir, de les faire jouer.
    • À Paris, on n’entend jamais que la corne du fontainier et l’assourdissante trompette des tramways. — (Octave Mirbeau, Le Journal d’une femme de chambre, 1900. page 307.)
    • Pour ce faire, un fontainier doit être désigné pour sʼoccuper de la pompe. — (Stéphane Madaule, Le manuel du développement : 25 ans dʼexpérience dans la coopération internationale, 2012)
    • Maître fontainier.
  3. Personne qui s’occupe d’entretenir le réseau d’eau de la ville de Paris.
    • Il parcourt, inlassablement, un dédale de souterrains. Il est fontainier, gardien et protecteur du réseau d’eau de la Ville de Paris, « un gruyère de 3 000 kilomètres de galeries dans les égouts de Paris », sourit-il. — (Eric Nunès, « Dans l’industrie, on nous laisse apprendre de nos erreurs », Le Monde. Mis en ligne le 17 octobre 2018)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FONTAINIER. n. m.
Celui qui vend des fontaines de grès, de cuivre, etc., pour les usages domestiques. Il se dit aussi de Celui qui est chargé de conduire et de faire aller les fontaines, de les entretenir, de les faire jouer. Maître fontenier.

Littré (1872-1877)

FONTAINIER (fon-te-nié) s. m.
  • Voy. FONTENIER.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

FONTAINIER, s. m. (Hydraul.) est celui qui par des principes certains & des expériences réitérées, fait la recherche des eaux ; les jauge pour en connoître la quantité ; les amasse dans des pierrées pour les conduire dans un regard de prise ou dans un réservoir ; sait relever leur pente ; les conduit au lieu destiné ; connoît la force & la vîtesse des eaux jaillissantes ; les calcule, pour en savoir la dépense ; sait donner une juste proportion aux tuyaux, pour former de beaux jets bien nourris, & qui s’élevent à la hauteur requise ; & par une sage œconomie, les distribue dans un jardin, de maniere qu’ils jouent tous ensemble sans s’altérer l’un l’autre. Voyez ci-devant Depense, &c. & les autres articles relatifs à l’Hydraulique.

Outils de fontainier. 1°. Une poesle de fonte qui sert à faire fondre la soudure.

2°. Un porte-soudure est un morceau quarré de coutil cousu en double ou triple, que l’on graisse de suif pour porter la soudure.

3°. Un compas, instrument de fer à deux branches qui se joignent en haut par un charnon, s’ouvrent par en-bas, & sont terminées en pointe, pour prendre telle mesure que l’on veut.

4°. Un marteau un peu long, dont une des branches est coupante ; il sert à forger le plomb ; le bas du manche est rayé, pour être plus ferme dans la main.

5°. Un maillet plat par le côté pour battre le plomb.

6°. Un boursault est une batte toute ronde, qui est plus à la main pour les petits ouvrages de plomb.

7°. Une serpette, outil de fer acéré & tranchant d’un côté, qui a une poignée de bois, pour couper quelque chose : il y en a de courbées par le bout, & d’autres qui se ferment.

8°. Une gratoire sert à nettoyer les soudures & à les raviver : elle se releve en pointe, & coupe des deux côtés.

9°. Une gouge, outil de fer fait en demi-canal, lequel est taillant de tous côtés, pour travailler les petites pieces, & y former des cavités.

10°. Un couteau ; il est en tout semblable à l’outil des Maréchaux, ne coupant que d’un côté avec un dos de l’autre : on le mouille pour couper le plomb, en frappant dessus avec le marteau.

11°. Un niveau est le même instrument dont se servent les Mâçons pour tracer une ligne parallele à l’horison, ou pour poser de niveau quelque ouvrage de plomberie. Voyez Niveau.

12°. Des fers ronds à souder ; ce sont des morceaux de fer formant une poire arrondie ; d’autres triangulaires, que l’on fait chauffer pour manier la soudure chaude, la faire fondre ensemble, & la coler aux tables de plomb par des nœuds & des traînées, où le fer chaud passe en y faisant des arrêtes.

13°. Des atelles ; ce sont deux petits morceaux de bois creusés, qui étant mis l’un contre l’autre, forment une poignée pour prendre le manche chaud des fers à souder.

14°. Une rape, sorte de lime, pour user les parties trop grasses du plomb.

15°. Une cueilliere servant à puiser la soudure dans la poesle, & à la porter jusques sur la partie que l’on soude.

Les figures du niveau, de la jauge, & de la quille, dont les Fontainiers se servent journellement, sont dans les Planches de l’Hydraulique.

Nota, qu’on ne comprend point dans les outils du Fontainier ceux du Plombier, qui se trouveront dans les Arts & Métiers. (K)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « fontainier »

De fontaine, avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fontainier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fontainier fɔ̃tɛnje

Évolution historique de l’usage du mot « fontainier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fontainier »

  • À Ayres, petit hameau de la commune, se trouve au milieu des terres une belle fontaine voûtée, entourée de verdure, qui continue depuis le Moyen-Âge à irriguer les jardins des alentours. La présence de l’eau, ressource indispensable, a fortement conditionné l’occupation humaine. À l’époque, les hommes et les troupeaux allaient se rafraîchir à la fontaine, qui jouait un rôle important dans la vie médiévale, équivalent à celui d’un puits. C’était le fontanier, ou fontainier, qui était chargé de l’entretien, des réparations ou de la dégeler en hiver. De nos jours, les fontaines sont utilisées en ville dans les parcs ou placées au centre d’une place, et sont toujours un lieu de rencontres entre l’eau et l’homme. midilibre.fr, Découverte du patrimoine avec les fontaines voûtées - midilibre.fr
  • La liste des conseillers municipaux élus en mars dernier à Lustar n’apporte aucune surprise puisque c’est exactement la même équipe que lors du mandat précédent et aux mêmes postes. Donc, c’est en toute logique que Joël Castéran, 55 ans, fontainier au syndicat du Lizon, a été réélu maire pour un nouveau mandat, "On prend les mêmes et on recommence !" dit-il. Les mêmes, ce sont : 1er adjoint Jean-Philippe Bru, 49 ans, livreur, 2e adjoint, Robert Dalier, 74 ans, retraité et 3e adjoint Maryse Fernandes, 68 ans, retraitée. Puis on retrouve dans l’équipe municipale, Brigitte Bordenave, 61 ans, retraitée, Josiane Dantin, 41 ans, aide soignante, Patrick Dantin, 47 ans, charpentier, Benoît Saint-Martin, 38 ans, fontainier, Martine Salle Canne, 67 ans, retraitée, Thierry Soules, 51 ans, fontainier et Jérôme Touzanne, 43 ans, commercial. nrpyrenees.fr, Joël Castéran réélu - nrpyrenees.fr
  • Nos actionneurs portables sont des outils puissants d’aide à la manœuvre de vannes qui peuvent déployer un couple très élevé si nécessaire afin de parvenir à débloquer ou actionner des vannes difficiles. Les fontainiers le savent bien : en début et fin de course notamment le couple est beaucoup plus important et peut conduire à de puissants à-coups. Notre outil -indispensable aux opérateurs- permet donc d’améliorer leur travail quotidien et de limiter les risques auxquels ils sont confrontés : risque de se blesser, risque de maladies professionnelles, risque de détérioration du matériel et des équipements … , Pourquoi faut-il toujours utiliser une reprise de couple avec les actionneurs rotatifs portables? - France - MODEC
  • Le métier de fontainier est en pénurie. La société wallonne des eaux est pourtant en demande. Le Forem a lancé une formation expresse avec, à la clé, une garantie d'emploi. En quoi cela consiste exactement ? RTL Info, La SWDE recherche des fontainiers, un métier en pénurie
  • Autour de 7 h ou 8 h, cela peut être le bon créneau. Le promeneur du matin, au hasard de ses pérégrinations, pourra alors croiser Mickaël Aubert, fontainier attitré, en pleine intervention. www.lejdc.fr, Les sept fontaines de Nevers font l'objet d'un entretien quotidien par un fontainier - Nevers (58000)

Images d'illustration du mot « fontainier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « fontainier »

Langue Traduction
Anglais fountain
Espagnol fuente
Italien fontana
Allemand brunnen
Chinois 喷泉
Arabe نافورة
Portugais fonte
Russe фонтан
Japonais 噴水
Basque iturria
Corse funtana
Source : Google Translate API

Synonymes de « fontainier »

Source : synonymes de fontainier sur lebonsynonyme.fr
Partager