La langue française

Florin

Définitions du mot « florin »

Trésor de la Langue Française informatisé

FLORIN, subst. masc.

A.− HIST. Monnaie d'or ou d'argent, de valeur variable, qui fut d'abord frappée à Florence puis dans d'autres pays, en particulier en Autriche, en Hollande, en France, dans différents États allemands; monnaie de compte correspondante. Florin d'or, d'argent. Beethoven avait un loyer de plus de 500 florins et il ne savait comment s'acquitter (Rolland, Beethoven,t. 1, 1937, p. 38).V. aussi cordonné, ée, citat. de Sénac de Meilhan et ducat ex.
B.− Auj. Unité monétaire des Pays-Bas; monnaie correspondante :
Elle [Wilfrida] reprit le projet de contrat (...). Quatre-vingt-cinq mille francs encore! Près de neuf mille florins! (...). Au loin, sur l'île basse et longue de Schouwen tournait un grand moulin aux ailes brunes. Van der Meersch, Empreinte dieu,1936, p. 222.
Prononc. et Orth. : [flɔ ʀ ε ̃]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1278 (Doc. en fr. des Arch. angevines de Naples, t. 1, p. 70 d'apr. R. Arveiller ds Fr. mod. t. 42, p. 280). Empr. à l'ital. fiorino, dér. de fiore (fleur*), désignant une monnaie frappée à Florence en 1252 (ainsi appelée parce qu'elle portait gravé le lys des armes de cette ville) et répandue ensuite largement dans les autres États italiens et européens (v. Batt. et FEW t. 3, p. 635b et 637a). Fréq. abs. littér. : 205. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 493, b) 476; xxes. : a) 190, b) 80. Bbg. Hope 1971, p. 39. − Kohlm. 1901, p. 44. − Quem. DDL t. 14.

Wiktionnaire

Nom commun

florin \flɔ.ʁɛ̃\ masculin

  1. Pièce de monnaie étrangère dont la valeur varie suivant l’époque et les pays où elle a cours.
    • Par le baron Zorn de Bulach, nous savons qu'on jouait gros jeu à Schœnbrun. Il cite le cas d'une femme qui avait perdu près de 30 000 florins, et du mariage d'un haut personnage, où il y avait environ cinquante tables de jeu. — (Louis Hastier, La vérité sur l'affaire du collier, Librairie Athème Fayard, 1955, chap. 2)
  2. (Spécialement) Le florin néerlandais, qui eut cours de 1279 jusqu’au 28 janvier 2002, où il fut remplacé par l’euro.
    • A cela s'ajoute la parité du florin des Antilles néerlandaises qui, étant au double du florin néerlandais, semble exercer un effet de renchérissement sur les prix, encore qu’ils aient été relativement stables ces dernières années. — (European Parliament, Documents de séance: Numéros 56 à 135, 1963)

Nom commun

florin masculin

  1. (Numismatique) Florin.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FLORIN. n. m.
Pièce de monnaie étrangère dont la valeur varie suivant les pays où elle a cours. Le florin a cours en Hollande et en Autriche. Les premiers florins ont été frappés à Florence et étaient marqués d'une fleur. Florin d'or. Florin d'argent.

Littré (1872-1877)

FLORIN (flo-rin) s. m.
  • 1Pièce de monnaie. Florin d'or. Florin d'argent.
  • 2Monnaie de compte qui varie de valeur suivant les différents pays où elle a cours.

    Demi-florin, monnaie d'argent de Brunswick, de la valeur de 1 f. 29 c.

    Ancien proverbe. Il a fait de son florin cinq sous, il a entamé sa fortune.

HISTORIQUE

XVe s. Il [le comte de Flandre] pouvoit tous les ans avoir six ou sept mille florins de profit, Froissart, II, II, 52.

XVIe s. Qui a florin, latin, roussin, partout il trouve son chemin, Cotgrave

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

FLORIN. Ajoutez : Le florin autrichien est une pièce d'argent, valant 100 kreutzers, soit, au pair, 2 fr. 47. Le florin des Pays-Bas vaut 100 cents, soit, au pair, 2 fr. 10. Le florin polonais, qui a cours en Russie, vaut 15 kopecks, soit, au pair, 0 fr. 33.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « florin »

(1278) De l’italien fiorino, de fiore, « fleur ». Les premiers florins frappés à Florence sont décorés d’une fleur de lys.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. et espagn. florin ; cat. flori ; portug. florim ; ital. fiorino, monnaie de Florence, ainsi nommée parce qu'elle était marquée d'une fleur de lis.

ÉTYMOLOGIE

Ajoutez : Florin se trouve dans l'ancienne langue au sens propre de petite fleur : XIVe s. L'autr'ier, par une matinée, Ou temps que rose est matin née, Qui s'orgueille à l'issir d'yver, Après [après que] de maint florin divers Sont vestus bois et recouvers, Dits de Watriquet de Couvin, p. 101.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « florin »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
florin flɔrɛ̃

Évolution historique de l’usage du mot « florin »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « florin »

  • Depuis la création de la Coupe du monde, le rugby international a observé une sorte de rite qui consiste à utiliser un sifflet, le Gil Evans, et une pièce de toss, le florin Freethy – du nom de leurs premiers porteurs – lors des coups d'envoi de la compétition internationale organisée tous les quatre ans. Explications. SOFOOT.com, Qui êtes-vous, le sifflet Gil Evans et le florin Freethy ? / Coupe du monde rugby / Tampon! / 18 septembre 2015 / SOFOOT.com

Images d'illustration du mot « florin »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « florin »

Langue Traduction
Anglais florin
Espagnol florín
Italien fiorino
Allemand gulden
Chinois 弗洛林
Arabe فلورين
Portugais florim
Russe флорин
Japonais フロリン
Basque florin
Corse florin
Source : Google Translate API

Synonymes de « florin »

Source : synonymes de florin sur lebonsynonyme.fr

Florin

Retour au sommaire ➦

Partager