La langue française

Floche

Sommaire

  • Définitions du mot floche
  • Étymologie de « floche »
  • Phonétique de « floche »
  • Évolution historique de l’usage du mot « floche »
  • Citations contenant le mot « floche »
  • Traductions du mot « floche »
  • Synonymes de « floche »

Définitions du mot floche

Trésor de la Langue Française informatisé

FLOCHE1, adj.

[En parlant d'un tissu, de la trame d'un tissu] Dont la torsion est faible. Tarbouch de feutre rouge, inondé par derrière d'une longue houppe de soie floche bleue (Gautier, Rom. momie,1858, p. 154).Trames floches (Thiébaut, Fabric. tissus,1961, p. 11).
P. métaph. ou au fig. Mou, flasque. J'entends (...) tomber une à une, avec un bruit mou et floche et une chute à voix basse, les feuilles des fleurs des pivoines... (Goncourt, Journal,1856, p. 242).Aujourd'hui, l'horticulture cherche la rose alanguie, aux feuilles floches et tombantes (Goncourt, Journal,1887, p. 679):
Quand je sentais le sommeil d'Albertine bien profond, (...) je hasardais un pas, pris d'une curiosité ardente, sentant le secret de cette vie offert, floche et sans défense... Proust, Prisonn.,1922, p. 73.
REM.
Flocher, verbe intrans.Tomber mollement. Bas de pantalons flochant sur des bottes (Goncourt, Journal,1860, p. 741).
Prononc. et Orth. : [flɔ ʃ]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1611 soye floche (Cotgr.). Plus vraisemblablement venu (avec l'industrie de la soie) dans le syntagme soie floche, de l'a. gasc. floche (Chronique Bordelaise, xvies. ds DG) lui-même de l'adj. lat. fluxus « mou, flasque » (FEW t. 3, p. 646b) qu'adj. verbal de flocher/floquer « friser » (xiie-xvies. ds Gdf., T.-L. Hug.), dér. de floc* « petite touffe de laine » (EWFS2, REW3).

FLOCHE2, subst. fém.

Petite masse peu dense de fibres d'une matière textile (cf. flocon A 1). Du coton en floches ou ouate (Vennin, Chesneau, Poudres et explosifs,1914, p. 213).Branches d'un figuier sacré, où sont accrochées par centaines les mèches de cheveux et des floches de chiffons (Tharaud, Rabat,1918, p. 204):
Malgré ma grande envie de fumer, j'ai déjà refusé plusieurs fois de me servir de son tabac [de Goudeloup], sachant bien comment il se le procure, et m'attendant toujours à y voir des petites floches du drap bleu dont sont faits les uniformes prussiens. A. Daudet, R. Helmont,1874, p. 134.
Spéc. Petite houppe floconneuse servant de décoration. Elle caressait les floches rouges d'un écran japonais (Flaub., Éduc. sent.,t. 1, 1869, p. 166).
P. ext., littér.
Touffe de poils floconneuse. Le général (...) avait déjà frôlé plusieurs fois des floches rousses de ses longues moustaches les jolies épaules de sa voisine (A. Daudet, Pte paroisse,1895, p. 43).
Flocon. Les floches de neige que le vent commence à chasser de toutes parts (A. Daudet, Tartarin Alpes,1885, p. 251).Le ciel et le lac devenaient du même bleu uni (...) sans même une floche de brume sur l'eau (Genevoix, Laframboise,1942, p. 26).
Prononc. : [flɔ ʃ]. Étymol. et Hist. Ca 1300 « amas floconneux » (collect. de Lorraine, 971, Metz I, Richel. ds Gdf.); 1838 « houpette » (Ac. Compl. 1842). Dér. de floc2* « flocon de laine ». Fréq. abs. littér. : 17. Bbg. Sain. Sources t. 2 1972 [1925], p. 132.

Wiktionnaire

Nom commun

floche \flɔʃ\ féminin

  1. (Belgique) Sorte de passant ou pompon dont les fibres sont torsadées ou non et qui termine une corde, un textile ou qui est suspendu pour décorer.
    • Les scouts avaient des floches à leur bas.
    • Chez eux on ouvre les tentures en tirant des floches
    • Au carrousel les enfants tentent d'attraper la floche.
  2. Amas d'aspect floconneux.
    • Des floches de brume.
    • Quand les miettes brouillent tout, que les floches estompent, Supervacuum restaure l'espace de la représentation. — (Roger-Pol Droit, Dernières nouvelles des choses)
  3. (Belgique) (Langage enfantin) Sexe masculin.
    • Pierre, à la récré, il a sorti sa floche.
  4. (Belgique) Pet foireux.
  5. (Belgique) (Musique) Fausse note.

Adjectif

floche \flɔʃ\ masculin et féminin identiques

  1. Mou, flasque, sans consistance.
    • Cependant le matin, quand elle peignait avec un vieux peigne cassé ses beaux cheveux qui ruisselaient comme de la soie floche, elle avait une minute de coquetterie heureuse. — (Victor Hugo, Les Misérables, 1862)
    • Quand je sentais le sommeil d’Albertine bien profond, quittant le pied de son lit où je la contemplais depuis longtemps sans faire un mouvement, je hasardais un pas, pris d'une curiosité ardente, sentant le secret de cette vie offert, floche et sans défense dans ce fauteuil. (Marcel Proust, La Prisonnière, in À la recherche du temps perdu, t. III, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1988, p. 582)
    • Florence tourna vers Jean son visage aux yeux décorés de soie floche et lui offrit un long regard d’almée séduite. Puis elle se jeta sur son mari. Le passage de la réserve chrétienne à la luxure se faisait sans embarras. — (Kléber Haedens, L’été finit sous les tilleuls, 1966, Le Livre de Poche, page 19)
  2. (Arts) Qui n’est que légèrement torse.
    • Jusqu'à ce jour, le métier continu n'a pas permis de filer pratiquement et économiquement les fils fins et les fils floches. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)

Forme de verbe

floche \flɔʃ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de flocher.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de flocher.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de flocher.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de flocher.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de flocher.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FLOCHE. adj. des deux genres
. T. d'Arts. Qui n'est que légèrement torse. Soie floche.

Littré (1872-1877)

FLOCHE (flo-ch') s. f.
  • 1Petit lambeau qui s'effile. Deux voulant se jurer la foi, un troisième, avec une pierre tranchante, leur incise le dedans des mains, puis, prenant du vêtement de chacun une floche imbibée de leur sang, il en frotte sept pierres, Courier, Trad. d'Hérodote, II, 135.
  • 2 Adj. Soie floche, celle dont les brins ne sont pas moulinés.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « floche »

(nom) (XIVe siècle) Dérivé de floc, du latin floccus (« flocon de laine »).
(adjectif) (XVIIe siècle) Emprunté au gascon floche (« flasque »), du latin flexus (« fluide, lâche, mou »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « floche »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
floche flɔʃ

Évolution historique de l’usage du mot « floche »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « floche »

  • Auteur d’incroyables prestations tout au long de cette saison qui ont sans doute fait de lui le meilleur gardien du championnat, Anthony Moris a commis une petite floche. Une fois n’est pas coutume comme on dit. Le premier but est bien pour sa pomme. Il n’est pas parvenu à sortir… un corner rentrant. Il est vrai que le vent, plutôt fort sur la Belgique dès samedi, ne l’a pas vraiment aidé sur le coup… Au contraire de Kevin Malget qui avait compensé ce but en égalisant pour Virton dans les derniers instants de la première période. D’une belle tête sur un autre corner. Ce qui n’a donc pas empêché l’Excel de quand même s’incliner malgré les efforts aux avant-postes de Dave Turpel durant 78 minutes, avant que ce dernier ne soit remplacé par Aurélien Joachim. Le Quotidien, Virton peut oublier la D1… | Le Quotidien

Traductions du mot « floche »

Langue Traduction
Anglais floche
Espagnol floche
Italien floche
Allemand floche
Chinois 絮状
Arabe فلوش
Portugais floche
Russe floche
Japonais フロッシュ
Basque floche
Corse flocchera
Source : Google Translate API

Synonymes de « floche »

Source : synonymes de floche sur lebonsynonyme.fr
Partager