La langue française

Fissionner

Sommaire

  • Définitions du mot fissionner
  • Étymologie de « fissionner »
  • Phonétique de « fissionner »
  • Évolution historique de l’usage du mot « fissionner »
  • Citations contenant le mot « fissionner »
  • Images d'illustration du mot « fissionner »
  • Traductions du mot « fissionner »
  • Synonymes de « fissionner »

Définitions du mot fissionner

Trésor de la Langue Française informatisé

Fissionner, verbe.a) Emploi trans. ,,Soumettre à la fission nucléaire`` (Lar. Lang. fr.). Attesté également ds Quillet 1965.b) Emploi intrans. ,,Se scinder au cours d'une fission nucléaire`` (Clés Mots). c) Au part. passé, en emploi adj. La radioactivité résiduelle, qui provient de la contamination au sol, par les produits de fission des matières radioactives non fissionnées et des corps devenus radioactifs sous l'effet des neutrons (Billotte, Consid. strat.,1957, p. 4016).

Wiktionnaire

Verbe

fissionner \fi.sjɔ.ne\ transitif ou intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Physique) Être l’objet d’une fission nucléaire.
  2. (Physique) Provoquer la fission nucléaire de.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « fissionner »

De fission.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fissionner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fissionner fisjɔne

Évolution historique de l’usage du mot « fissionner »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fissionner »

  • Pour avoir une réaction nucléaire, il faut entre autres entourer cet uranium 235 d'un "ralentisseur à neutrons", parce que les neutrons émis par une fission sont beaucoup trop rapides pour être capturés par un autre noyau d'uranium 235, et il est alors impossible de démarrer une réaction en chaine. Mais avec un "ralentisseur" approprié, qui dans les réacteurs français est l’eau qui sert aussi à évacuer la chaleur, peut alors démarrer une réaction en chaîne, parce que chaque fission donne un neutron qui sera ralenti avant d’aller fissionner un autre atome d’uranium 235. Marianne, Jean-Marc Jancovici : "Fermer Fessenheim au nom du climat : l'imposture du gouvernement"
  • Admettons qu'il y ai eu des combustibles et armes nucléaires. Et alors ? Ce n'est pas du bois, l'uranium, ça ne brûle pas, il faut un effort considérable pour le faire fissionner, alors le faire fusionner... Non ? L'Obs, Incendie à bord d’un sous-marin nucléaire à Toulon
  • Trop instable, le noyau finit alors par fissionner en deux noyaux plus légers avant d'avoir pu s'entourer de son cortège électronique. Seule solution : ajouter des neutrons pour renforcer la cohésion du noyau. En 2006, une équipe américano-russe a ainsi réussi à produire trois atomes d'ununoctium, formé de 118 protons et 176 neutrons, resté stable pendant... 0,89 milliseconde ! Science-et-vie.com, Comment arrive-t-on à créer de nouveaux atomes ? - Science & Vie
  • C’est un projet secret aussi dingue que magnifique, qui pourrait révolutionner la filière nucléaire mondiale. De quoi parle-t-on ? De réduire la radioactivité des déchets nucléaires d’un million d’années à seulement quelques minutes une fois qu’ils ont été bombardés de neutrons par un laser d’une puissance d’au moins 100 térawatts pour fissionner les éléments lourds comme le plutonium. « Le rêve serait de transmuter tous les déchets nucléaires. Il y a une volonté de travailler sur ce sujet, c’est bien l’idée », a confirmé à La Tribune en marge du forum innovation défense Gérard Mourou, qui s’est vu attribuer le 9 décembre prix Nobel de Physique pour ses travaux sur les lasers avec la Canadienne Donna Strickland. Un savant fou ? Oui, mais non. « Gérard Mourou va plus vite que tout le monde et surtout va de l’avant », précise son ami, Benoit Deveaud, directeur adjoint de l’enseignement et de la recherche à l’école Polytechnique, qui finance les travaux du prix Nobel. www.euractiv.fr, Et si les lasers réduisaient la radioactivité à seulement quelques minutes… – EURACTIV.fr
  • Cependant, une collaboration européenne a pu mesurer pour la première fois la distribution complète des produits de fission de l'uranium 239, au Ganil à Caen. Un faisceau d'ions d'uranium 238 de basse énergie et de haute intensité a été dirigé sur une cible en béryllium 9 de manière à former des ions d'uranium 239 – par transfert d'un neutron – capables de fissionner. Grâce au spectromètre magnétique de grande acceptance Vamos, les chercheurs ont pu mesurer le nombre de neutrons et de protons de chaque produit de fission. Ils ont également pu préciser l'impact de la structure intrinsèque du noyau père sur le mouvement collectif des nucléons impliqués dans le mécanisme de fission. CEA/Fabrique de savoirs, Fabrique de savoirs - Ganil : une nouvelle exploration de la fission nucléaire

Images d'illustration du mot « fissionner »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « fissionner »

Langue Traduction
Anglais crack
Espagnol grieta
Italien crepa
Allemand riss
Chinois 裂纹
Arabe الكراك
Portugais rachadura
Russe трещина
Japonais 亀裂
Basque crack
Corse crack
Source : Google Translate API

Synonymes de « fissionner »

Source : synonymes de fissionner sur lebonsynonyme.fr
Partager