La langue française

Feuillir

Définitions du mot « feuillir »

Trésor de la Langue Française informatisé

Feuillir, verbe intrans.Une haie d'aubépine et d'églantiers (...) tout cela commençait à feuillir (Karr, Sous tilleuls,1832, p. 131).Au fig. et p. métaph. Le temporel fournit la souche et le spirituel, (...) s'il veut fleurir et feuillir, s'il veut bourgeonner et boutonner (...) est forcé de s'y insérer (Péguy, Argent,1913, p. 1224).

Trésor de la Langue Française informatisé

Feuillir, verbe intrans.Une haie d'aubépine et d'églantiers (...) tout cela commençait à feuillir (Karr, Sous tilleuls,1832, p. 131).Au fig. et p. métaph. Le temporel fournit la souche et le spirituel, (...) s'il veut fleurir et feuillir, s'il veut bourgeonner et boutonner (...) est forcé de s'y insérer (Péguy, Argent,1913, p. 1224).

Wiktionnaire

Verbe

feuillir \fœ.jiʁ\ intransitif 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. Se couvrir de feuilles, en parlant d’arbres.
    • N’en attendez [de ces arbres] ni abri, ni ombrage, ni fleurs ; ils feuillissent tard, se dépouillent tôt, et vivent longtemps à demi dépouillés. — (Charles-Augustin Sainte-Beuve, « P. Corneille », Portraits littéraires, tome I, 1844)
    • De grands ormes, qui commençaient à feuillir, l'empêchaient de nous apercevoir, et il pensait qu'ils produisaient le même effet par rapport à lui. — (Nicolas Rétif de la Bretonne, Monsieur Nicolas, 1796), bibliothèque de la Pléiade, Tome 1, p. 737.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

FEUILLIR (feu-llir, ll mouillées) v. n.
  • Se couvrir de feuilles, en parlant d'arbres. N'en attendez [de ces arbres] ni abri, ni ombrage, ni fleurs ; ils feuillissent tard, se dépouillent tôt, et vivent longtemps à demi dépouillés, Sainte-Beuve, Portraits littér. t. I (art. P. Corneille).

REMARQUE

Ce verbe, qui correspond exactement à fleurir, devrait être remis en usage.

HISTORIQUE

XIIIe s. Si verra l'en les bois foillir, les Trois bossus, V. 268, dans POUGENS, Archéol. franç. t. I, p. 204.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « feuillir »

(Date à préciser) De feuille.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Feuille. Feuillir est une autre forme de feuiller, et jadis plus usité.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « feuillir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
feuillir fœilir

Évolution historique de l’usage du mot « feuillir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « feuillir »

  • Ailleurs, on nous explique que la flore australienne est adaptée aux incendies. On dit même qu’ elle a besoin de s’embraser pour se régénérer. Après les pluies, elle commence déjà à germer, bourgeonner et feuillir. La faune reprend ses quartiers. Homo-sapiens-grosse-bâtisse-main-fusionnée-au-selfie-stick ne serait donc pas le nombril du monde ? Le Point, Incendies en Australie : le crash d'un bombardier d'eau fait 3 morts - Le Point

Images d'illustration du mot « feuillir »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « feuillir »

Langue Traduction
Anglais leaf
Espagnol hoja
Italien foglia
Allemand blatt
Chinois
Arabe ورقة الشجر
Portugais folha
Russe лист
Japonais
Basque hosto
Corse foglia
Source : Google Translate API

Synonymes de « feuillir »

Source : synonymes de feuillir sur lebonsynonyme.fr

Feuillir

Retour au sommaire ➦

Partager