La langue française

Féministe

Définitions du mot « féministe »

Trésor de la Langue Française informatisé

FÉMINISTE, adj. et subst.

A.− Adj. Qui est relatif au féminisme. Congrès, syndicat, roman féministe; propagande, manifestation féministe; problèmes féministes. Une femme me vend un journal féministe, un programme de revendications (Renard, Journal,1904, p. 944):
1. ... les dames vont au café aussi, soit qu'elles aient pris goût à l'alcool, soit qu'elles veuillent entendre de la musique, jouer aux courses, ou prendre part à des discussions féministes. Elles ont troublé l'atmosphère purement masculine des cafés d'autrefois. Fargue, Piéton Paris,1939, p. 45.
B.− Adj. et subst.
1. (Celui ou celle) qui se réclame du féminisme. Un féministe convaincu. Non monsieur mon mari vous ne me ferez pas faire ce que vous voulez (...) je suis féministe et je ne reconnais pas l'autorité de l'homme (Apoll., Tirésias,1918, I, 1, p. 884).Je n'étais pas féministe dans la mesure où je ne me souciais pas de politique : le droit de vote, je m'en fichais (Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p. 189):
2. ... maintenant, nous avons de belles féministes qui impriment tout cru que l'allaitement maternel doit être considéré comme un reste de barbarie... Coppée, Bonne souffr.,1898, p. 130.
2. Rare. [En parlant d'un homme] (Celui) qui est attiré par les femmes. En dépit de ses soixante ans bien sonnés, il était demeuré très féministe et faisait maints traits à sa sorcière (L. Daudet, Cœur brûlé,1929, p. 41).
Prononc. et Orth. : [feminist]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. [1872 (A. Dumas fils ds Bl.-W.1-5)] 1898 (Mallarmé, Vers circonst., p. 171). Dér. du rad. du lat. femina (femme*); suff. -iste*. Fréq. abs. littér. : 15. Bbg. Quem. DDL t. 2.

Wiktionnaire

Adjectif

féministe \fe.mi.nist\ masculin et féminin identiques

  1. Qui a rapport au féminisme, mouvement revendicatif ayant pour objet la reconnaissance ou l’extension des droits des femmes dans la société.
    • Les philosophes et les moralistes eurent la naïveté de croire qu’ils arrêteraient le mouvement féministe en lui opposant l’intérêt sacré de la famille, qu’ils déclaraient ne pouvoir subsister sans l’assujettissement de la femme aux travaux du ménage, à la pose des boutons de chemise, au raccommodage des chaussettes. etc., […]. — (Paul Lafargue, La Question de la femme, 1904)
    • […] ; la primatologue Sarah Hrdy, auteure de Des guenons et des femmes – Essai de sociobiologie, a toujours affiché ses convictions féministes ; […]. — (« La démagogie est-elle génétique ? », Le Québec sceptique, no 58, automne 2005, page 17)
    • Le soutien des revendications féministes n’allaient pas de soi durant cette période : la réserve, la prudence, le silence étaient de mise. — (Claire Lescofitt, Femmes et féminismes à la Ligue des Droits de l’Homme, 1914-1940, 2007)
    • Aujourd’hui, le flambeau est fièrement repris par de talentueuses réalisatrices d’un porno joyeux et féministe : Madison Young, Erika Lust, Lucie Blush... Mais au fond, un porno féministe, c’est quoi ? — (Clarence Edgard-Rosa, Les gros mots : Abécédaire joyeusement moderne du féminisme, éd. Hugo Doc, 2016)

Nom commun

féministe \fe.mi.nist\ masculin et féminin identiques

  1. Activiste du féminisme.
    • DEMANDE. Qu’est-ce que la femme ?
      RÉPONSE. Pour les féministes, la femme est, au même titre que l’homme, un être humain, conscient et libre.
      — (Louis Frank, Le grand catéchisme de la femme, 1894, page 25)
    • Elle se disait féministe, suivait des cours de droit, parlait méprisamment de ces plaisirs faciles que recherchaient, dans des amours vénales, ses compagnons d’études. — (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans Trois contes de l’Amour et de la Mort, 1940)
    • Robert d’Arbissel, un apôtre breton (1045-1116), qui luttait pour les droits des femmes fut connu comme un féministe remarquable de la France à cause de ses réformes religieuses. — (Kim Frintrop, « Le Blé en herbe ». Une écriture féminine ?, Munich, GRIN Verlag, 2014, page 2)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FÉMINISTE. adj. des deux genres
. Qui a rapport au féminisme. Propagande féministe. Substantivement, Un, une féministe.

Étymologie de « féministe »

(Adjectif) (1837) Du latin femina (« femme ») avec le suffixe -iste → voir féminisme[1].
(Nom) (XIXe siècle) De l’adjectif.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « féministe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
féministe femɛ̃ist

Évolution historique de l’usage du mot « féministe »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « féministe »

  • Je n'ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c'est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson. De Rebecca West
  • Je préfère être agressé par une mauvaise pub que par une féministe enragée. De Christian Blachas
  • Une femme, une vraie femme, c'est une femme avant tout qui n'est pas féministe. De Sacha Guitry / Elles et toi
  • Les féministes peuvent se disputer, ce sont des hommes comme les autres ! De Florence Montreynaud / L’Hebdo - Janvier 2001
  • Les différentes options féministes reflètent d’ailleurs autant de vies de femme possibles. De Camille Froidevaux-Metterie / Télérama, 25 février 2015
  • Les féministes travaillent, picolent, conduisent comme des mecs et après elles s'étonnent qu'on les encule. De Patrick Timsit / Libération - 18 Février 1992
  • Le projet féministe a structuré nos sociétés de façon inédite et donné naissance à un monde nouveau. De Camille Froidevaux-Metterie / Télérama, 25 février 2015
  • Les manifestants étaient environ un millier rassemblés sur le parvis de l’Hôtel de Ville à Paris, également à l’appel du collectif féministe #noustoutes. Le Monde.fr, Manifestations partout en France contre « la culture du viol En Marche »
  • La polémique est née d'une vidéo la montrant à la Fashion Week de Paris, en février dernier, dire : "On n’est pas féministe". Depuis, Carla Bruni-Sarkozy essaie de prouver le contraire et d'affirmer son soutien au mouvement féministe. Elle s'est confiée sur le sujet à Pascale Clark dans Culture médias, sur Europe 1. Europe 1, Carla Bruni-Sarkozy l'assure : "J'admire le féminisme"
  • Mariette Auvray : Lorsque j’ai commencé à découvrir la scène culturelle palestinienne, je me suis aperçue que je ne rencontrais que des hommes. Les femmes étaient invisibles, ou en tout cas, elles m’étaient difficiles d’accès. Je voulais rencontrer des filles de ma génération, et c’était une position très féministe : je voulais recadrer sur les femmes plutôt que d’aller vers la facilité, vers le plus visible. J’ai donc évacué tous les hommes du film, pour mettre la lumière sur les femmes actives culturellement. C’était mon parti pris depuis le début, qui a d’ailleurs soulevé des questions pendant le tournage. On me demandait : “Alors, c’est uniquement les femmes, vraiment ?” Pour les trouver, j’ai parfois reçu l’aide d’associations, ou bien j’ai fait des recherches sur les réseaux sociaux : il suffisait d’aller les chercher. Courrier international, Rencontre avec Mariette Auvray, réalisatrice de la websérie féministe “Palestiniennes”
  • Un rassemblement devant l’Hôtel de ville de Paris a eu lieu vendredi 10 juillet à l’appel de mouvements féministes afin de protester contre la nomination de Gérald Darmanin (Intérieur) et Éric Dupond-Moretti (Justice) au gouvernement de Jean Castex. "Il y a un vaste mouvement d’indignation", assure sur RTL Fatima Benomar, cofondatrice de l'association "Les effronté-es".  RTL.fr, Dupond-Moretti a "des opinions extrêmement misogynes", dénonce une militante féministe
  • Affaire Adama Traoré, manifs féministes contre le remaniement, l’Etat condamné pour inaction contre la pollution : L'actu de ce vendredi Libération.fr, Féminisme : peut-on encore débattre de tout ? - Libération
  • Active sur la scène publique, l’historienne est fondatrice d’une plateforme destinée à la littérature africaine. Afro-féministe assumée, Pamela Ohene-Nyako pense l’art comme une force émancipatrice et thérapeutique Le Temps, Pamela Ohene-Nyako, l’afro-féministe partisane de l’art thérapeutique - Le Temps
  • Mais depuis quelques temps, le moins qu’on puisse dire est que c’est devenu un peu plus compliqué, notamment et surtout dans un domaine : celui des luttes féministes et LGBT+. Là, ça se tire dans les pattes à tout-va. Club de Mediapart, Dans le genre féministe | Le Club de Mediapart
  • Depuis l’affaire Weinstein, le combat féministe est à nouveau très présent sur la scène politique mondiale. Pour nous en parler aujourd’hui, Fabienne Brugère, auteure de “On ne naît pas femme, on le devient” (Stock, 2019), et Claude Habib, auteure de “Galanterie française” (Gallimard) France Culture, Où va le féminisme ?
  • Au Havre, les militantes et militants présents ont rappelé leur indignation, tendant des pancartes « Un violeur à l’Intérieur, un complice à la Justice », « Remaniement de la honte » ou encore « Féministe en deuil ». Beaucoup de personnes étaient vêtues de noir, symbole du deuil. Au moment de son élection, le Président Macron avait annoncé que l’égalité homme-femme serait la grande cause du quinquennat. Les féministes estiment que ces nominations constituent une mise à mort de cette déclaration. www.paris-normandie.fr, Au Havre, un rassemblement féministe contre le remaniement ministériel

Traductions du mot « féministe »

Langue Traduction
Anglais feminist
Espagnol feminista
Italien femminista
Allemand feminist
Chinois 女权主义者
Arabe ناشط نسائي
Portugais feminista
Russe феминистка
Japonais フェミニスト
Basque feminista
Corse feminista
Source : Google Translate API

Synonymes de « féministe »

Source : synonymes de féministe sur lebonsynonyme.fr

Féministe

Retour au sommaire ➦

Partager