La langue française

Exfoliation

Définitions du mot « exfoliation »

Trésor de la Langue Française informatisé

EXFOLIATION, subst. fém.

A.− [Correspond à exfolier A 1] Rare. Fait de perdre ses feuilles ou ses pétales. P. métaph. On s'étonne même d'avoir si peu connu le christianisme, pour ne l'avoir aperçu (...) qu'à travers les exfoliations littéraires de l'arbre de la science d'orgueil [écrit Marchenoir à Leverdier] (Bloy, Désesp.,1886, p. 110).Et comme une fleur qui s'entr'ouvre j'éprouvais la fraîcheur rajeunissante d'une exfoliation (Proust, Fugit.,1922, p. 534).
Rem. La docum. atteste un emploi désignant des enluminures, des représentations de feuilles. Transcrire moi-même votre livre sur un vélin fastueux, en écriture divine de moine carolingien, et (...) orner chaque page d'exfoliations extraordinaires (Bloy, Journal, 1892, p. 47).
B.− [Correspond à exfolier A 2 et B 1] Domaine des sc. et des techn. (bot., géomorphologie, minér., méd.).
1. Action de détacher par lamelles ou plaques la partie superficielle (parfois morte ou nécrosée) de quelque chose, fait de se détacher par lamelles ou plaques (en parlant d'un corps physique, d'un matériau). Exfoliation scarlatineuse; exfoliation de l'écorce (d'un arbre). En effet, cette huile, qui s'oppose à l'exfoliation des pellicules (Balzac, C. Birotteau,1837, p. 181).Cette décomposition se manifeste autour de la pierre joignant le mortier, par une efflorescence, puis plus tard par une exfoliation (Viollet-Le-Duc, Archit.,1872, p. 27).Le rail en acier est préférable au rail en fer qui s'use vite et se trouve soumis à l'exfoliation (Brunet, Mat. vitic.,1909, p. 161).
Rem. En géomorphologie, parmi les types d'érosion, l'« exfoliation » : détachement de grandes plaques curvilignes en peau d'orange de plusieurs mètres carrés de surface, est à distinguer de la « desquamation » : enlèvement d'écailles de quelques centimètres carrés d'épaisseur (d'apr. George 1970 et Clé Mots 1974).
2. P. méton. Partie d'un corps physique ou d'un matériau qui se détache par lamelles ou plaques. Il coupa l'exfoliation de toutes les solives brisées (Hugo, Travaill. mer,1866, p. 288).Mise à nu par la chute des exfoliations, et privée de son calcin qui est en somme son moyen de défense naturel, la pierre est attaquée par les acides (Lambertie, Industr. pierre et marbre,1962, p. 88).
Prononc. et Orth. : [εksfɔljasjɔ ̃]. Cf. é-1. Ds Ac. 1718-1932. Étymol. et Hist. 1478 « action de détacher par lamelles » (Panis, Le Guidon de Guy de Chauliac, tr. 4, doc. 2, ch. 2 ds Quem. DDL t. 3). Dér. du rad. du supin du b. lat. exfoliare, v. effeuiller. Fréq. abs. littér. : 7. Bbg. Arveiller (R.). Méd. et matière méd. (50 nouv. dat.). R. Ling. rom. 1970, t. 34, p. 181. − Sauvageot (A.). Latinisation et écon. In : [Mél. Michéa (R.)]. Ét. Ling. appl. 1971, no2, p. 119.

Wiktionnaire

Nom commun

exfoliation \ɛks.fɔ.lja.sjɔ̃\ féminin

  1. (Médecine) Action d’exfolier, de s’exfolier ou résultat de cette action.
    • L’exfoliation s’opère naturellement.
    • L’exfoliation est la pratique cosmétique consistant à retirer les cellules de peau mortes de l’épiderme, la couche supérieure de la peau. — (Guy Deloeuvre, Comment prendre soin de sa Peau, 2018)

Nom commun

exfoliation (sans pluriel)

  1. (Botanique) Exfoliation, perte des feuilles.
  2. (Cosmétologie) Exfoliation, élimination de la peau morte.
  3. (Géologie) Fracturation en feuillets.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXFOLIATION. n. f.
T. de Médecine. Action d'exfolier, de s'exfolier ou Résultat de cette action. L'exfoliation s'opère naturellement.

Littré (1872-1877)

EXFOLIATION (èk-sfo-li-a-sion) s. f.
  • Soulèvement et chute de l'écorce par feuillets minces et desséchés.

    Terme de chirurgie. Séparation, par feuilles ou par lames, des parties d'un os, d'un tendon, d'un cartilage, etc. qui sont frappées de nécrose.

HISTORIQUE

XVIe s. Tousjours nature jette une exfoliation d'os où la trepane aura fait son circuit et aura touché, Paré, VIII, 20.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

EXFOLIATION, en Chirurgie, est la séparation des parties d’un os qui s’écaille, c’est-à-dire qui se détache par feuilles ou par lames minces. Voyez Os.

Ce mot est composé des mots latins ex, & folium, feuille.

Quand une partie de la surface du crane a été à nud pendant quelque tems, elle est sujette à l’exfoliation : l’usage de la poudre céphalique ne sert de rien pour avancer l’exfoliation. Dionis.

On ne doit point trop hâter la guérison des blessures faites aux os ; mais on doit laisser aux os le tems de se rétablir d’eux-mêmes ; ce qu’ils font quelquefois sans exfoliation, sur-tout dans les enfans.

On ne peut pas guérir les caries des os sans exfoliation. Voyez Carie. Les os découverts ne s’exfolient pas toûjours ; on a vû des dénudations considérables qui ont duré six mois avec suppuration, où la surface de l’os s’est revivifiée au lieu de s’exfolier ; on peut lire à ce sujet des observations de M. de la Peyronie, insérées dans un mémoire de M. Quesnay sur les exfoliations du crane, dans le premier volume des mémoires de l’acad. royale de Chirurgie. On trouvera dans ce même mémoire plusieurs observations qui montrent l’usage du trépan perforatif pour accélerer l’exfoliation & pour l’empêcher ; l’usage de la rugine & des couronnes du trépan pour procurer l’exfoliation ; les cas où il a fallu employer le ciseau & le maillet de plomb pour enlever à plusieurs reprises des portions d’os altérées, & les obstacles particuliers qui peuvent retenir & engager une piece d’os qui doit se séparer. (Y)

C’étoit une opinion commune & reçue parmi les anciens, que tous les os découverts doivent s’exfolier ; c’est pourquoi ils tenoient pendant long-tems les levres de la plaie écartées l’une de l’autre, en attendant cette exfoliation. L’expérience & la raison ont détruit ce préjugé, & ont fait voir qu’en temponnant les plaies où les os sont simplement découverts, on en retarde la guérison, & l’on expose les blessés à des accidens fâcheux : ce n’est pas cependant que l’exfoliation des os ne soit presque toûjours l’ouvrage de la pure nature, & que la plûpart des précautions qu’on prend pour produire cette exfoliation, ne soient d’ordinaire inutiles ou nuisibles : il faut dire hautement ces sortes de vérités.

En effet, combien de fois voit-on des chirurgiens, qui, pendant des mois entiers, même pendant des années entieres, se flatent vainement de parvenir à l’exfoliation d’une partie de quelque os, par le charpi sec, l’esprit-de-vin, les caustiques, & la rugine, tandis que d’autres sans tous ces secours, voyent en peu de tems une heureuse exfoliation se produire chez leurs malades, c’est qu’alors la nature étoit elle-même l’artiste de l’exfoliation. Le plus grand secret du chirurgien est de laisser agir cette nature, d’observer ses démarches, de ne pas contrecarrer ses opérations, de conserver à la partie sa chaleur naturelle, ou de l’augmenter quand elle est languissante. Il n’y a pas seulement de la droiture, mais du bon sens, à reconnoître dans les Arts les plus utiles, les bornes & les limites de leur puissance. Les habiles gens qui professent de tels arts n’y perdent rien, & les fripons trouvent moins de dupes. Addition de M. le Chevalier de Jaucourt.

On donne aussi le nom d’exfoliation, à la séparation d’une membrane, d’un tendon, & autres parties molles, froissées & meurtries par quelque cause extérieure, ou altérées par l’impulsion de l’air à l’occasion d’une plaie, ou par des matieres purulentes ; le défaut de cette séparation dans cette derniere circonstance, est une cause de fistule. Voyez Fistule. (Y)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « exfoliation »

Exfolier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de exfolier avec le suffixe -ation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

 Dérivé de exfoliate avec le suffixe -ion.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « exfoliation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
exfoliation ɛksfɔljasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « exfoliation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « exfoliation »

  • Enfin, la formule The Ordinary évite l'irritation de la peau due à l'exfoliation, grâce à un dérivé de baie poivrée de Tasmanie. Il va sans doute devenir votre meilleur ami, indispensable dans votre routine beauté pour une belle peau. Cosmopolitan.fr, Le succès du sérum de peeling The Ordinary - Cosmopolitan.fr
  • On connaissait les effets du café sur le corps et l'esprit lorsqu’il est bu. En revanche, on pense moins à l’utiliser pour sublimer le visage bien que de nombreux conseils d’utilisation fleurissent sur la Toile. Ainsi, les sacs de thé infusé sont préconisés pour réduire les cernes. Dans le domaine des breuvages, le café est lui aussi sollicité pour ses bénéfices sur la peau. De nombreux articles avancent que le marc de café, les grains moulus et infusés, est efficace pour réduire la cellulite et éliminer les peaux mortes. Une cosmétique maison pour une exfoliation naturelle. En 2017, Franck Body, la marque australienne, créait l’effervescence en commercialisant un gommage au café parsemé de paillettes. La Toile s’enflammait pour ce soin semblé tout droit sorti du monde enchanteur des sirènes qui sublimait la peau d’un délicat voile scintillant. Au vu des bénéfices procurés par le café, une blogueuse qui tient «  Primally Inspired » décide d'offrir à sa peau une douce exfoliation, à raison de deux à trois fois par semaine. Elle explique pourquoi elle ne peut pas s'en passer et détaille les bienfaits procurés. , Elle exfolie sa peau au café, voici les résultats - Elle
  • Communément appelée « gommage », l’exfoliation est une pratique que l’on devrait tous intégrer dans notre routine beauté quotidienne. En effet, même si les marques de cosmétiques nous inondent de publicités à ce sujet et ne sont jamais à court d’idée pour nous faire consommer leur dernier exfoliant miracle, force est de constater que le gommage est un geste essentiel pour avoir une peau belle et saine. Allez on vous explique tout… So Healthy, Exfoliation : quels sont les bienfaits ? - So Healthy
  • Ce soin d’une durée d’environ une heure se veut une dose massive de bienfait pour la peau. La séance débute par une exfoliation à la pointe de diamant pour révéler l’éclat de la peau. Cette exfoliation en profondeur est adaptée à votre type de peau.  Le Soleil, Mode express | Mode | Le Mag | Le Soleil - Québec
  • Enfin, si la peau absorbe mieux les produits hydratants après une exfoliation, votre cuir de chevelu fait de même. Les bienfaits de votre shampoing et de votre revitalisant seront décuplés suite au gommage. Ton petit look, Les gommages pour cheveux : à quoi ça sert et 5 produits à vous procurer | Ton petit look
  • Vous rêvez d’une peau douce et d’un teint frais ? Il est temps d’exfolier votre peau ! Du gommage doux au peeling profond, de la micro-dermabrasion au peeling superficiel, pour choisir, mieux vaut comprendre. Grazia fait le point sur l’exfoliation, pour un traitement beauté qui vous convient ! Grazia.fr, Gommage, exfoliation, peeling... Quelles différences ? - Grazia
  • Prendre soin de ses cheveux est tout aussi important que de prendre soin de sa peau. S’il est nécessaire d’exfolier régulièrement sa peau pour enlever les impuretés, c’est exactement le même principe pour votre cuir chevelu. Shampoing sec, pellicule, pollution, sébum… Au fil des jours, la base de vos cheveux est malmenée, l’exfoliation est donc indispensable ! Marie France, magazine féminin, À quoi sert le gommage pour cheveux ?

Traductions du mot « exfoliation »

Langue Traduction
Anglais exfoliation
Espagnol exfoliación
Italien esfoliazione
Allemand peeling
Chinois 去角质
Arabe تقشير
Portugais esfoliação
Russe отслоение
Japonais 剥離
Basque exfoliation
Corse esfoliazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « exfoliation »

Source : synonymes de exfoliation sur lebonsynonyme.fr

Exfoliation

Retour au sommaire ➦

Partager