Évolutionniste : définition de évolutionniste


Évolutionniste : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ÉVOLUTIONNISTE, adj. et subst.

A.− Adj. [En parlant d'une manifestation de l'esprit ou de l'activité hum.] Qui concerne l'évolutionnisme, qui lui appartient; fondé sur l'évolutionnisme. La philosophie évolutionniste étend sans hésitation aux choses de la vie les procédés d'explication qui ont réussi pour la matière brute (Bergson, Évol. créatr.,1907, p. VI):
1. Pour séparer les diverses espèces, Lamarck rencontra de grandes difficultés qui sont probablement à l'origine de sa théorie. Jusque-là partisan de la fixité des espèces, il en vint à une conception évolutionniste... Hist. gén. sc.,t. 3, vol. 1, 1961, p. 542.
SYNT. Doctrine, théorie évolutionniste; explication, hypothèse, perspective, postulat évolutionniste; biologie, morale, paléontologie, psychologie évolutionniste.
B.− Adj. et subst. [En parlant d'une pers.] Partisan de l'évolutionnisme. Anatomiste, historien évolutionniste (cf. darwiniste). Pour un biologiste évolutionniste, l'éducation, c'est-à-dire l'expérience, au sens large du mot, s'inscrit peu à peu dans le patrimoine héréditaire des lignées (Le Dantec, Savoir,1920, p. 186).Si matérialistes que fussent les premiers évolutionnistes, il ne leur venait pas à l'idée que leur intelligence de savants eût rien à faire, en elle-même, avec l'évolution (Teilhard de Ch., Phénom. hum.,1955, p. 243):
2. Il y a, bien sûr, science bourgeoise et science prolétarienne, tant pis pour ceux qui rient; en biologie, le conservateur a tendance à être fixiste, le « front populaire » évolutionniste, les radicaux demeurant dans la pure tradition darwinienne, les socialistes réformistes séduits par le lamarckisme... Vailland, Drôle de jeu,1945, p. 18.
Rem. On rencontre ds la docum. a) Le sens rare « fondé sur le désir de changement social progressif (cf. évolutionnisme rem., évolutionnaire, s.v. évolution rem.). Elle [la classe ouvrière] ne doit pas oublier que son objectif final dépasse de beaucoup les objectifs évolutionnistes ou révolutionnaires des partis bourgeois (Vedel, Dr. constit., 1949, p. 207). b) Le composé anti-évolutionniste (cf. discontinu rem. b).
Prononc. et Orth. : [evɔlysjɔnist]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1873 (Zola, Ventre Paris, p. 144). Dér. de évolution*; suff. -iste*. Fréq. abs. littér. : 33.

Évolutionniste : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ÉVOLUTIONNISTE, adj. et subst.

A.− Adj. [En parlant d'une manifestation de l'esprit ou de l'activité hum.] Qui concerne l'évolutionnisme, qui lui appartient; fondé sur l'évolutionnisme. La philosophie évolutionniste étend sans hésitation aux choses de la vie les procédés d'explication qui ont réussi pour la matière brute (Bergson, Évol. créatr.,1907, p. VI):
1. Pour séparer les diverses espèces, Lamarck rencontra de grandes difficultés qui sont probablement à l'origine de sa théorie. Jusque-là partisan de la fixité des espèces, il en vint à une conception évolutionniste... Hist. gén. sc.,t. 3, vol. 1, 1961, p. 542.
SYNT. Doctrine, théorie évolutionniste; explication, hypothèse, perspective, postulat évolutionniste; biologie, morale, paléontologie, psychologie évolutionniste.
B.− Adj. et subst. [En parlant d'une pers.] Partisan de l'évolutionnisme. Anatomiste, historien évolutionniste (cf. darwiniste). Pour un biologiste évolutionniste, l'éducation, c'est-à-dire l'expérience, au sens large du mot, s'inscrit peu à peu dans le patrimoine héréditaire des lignées (Le Dantec, Savoir,1920, p. 186).Si matérialistes que fussent les premiers évolutionnistes, il ne leur venait pas à l'idée que leur intelligence de savants eût rien à faire, en elle-même, avec l'évolution (Teilhard de Ch., Phénom. hum.,1955, p. 243):
2. Il y a, bien sûr, science bourgeoise et science prolétarienne, tant pis pour ceux qui rient; en biologie, le conservateur a tendance à être fixiste, le « front populaire » évolutionniste, les radicaux demeurant dans la pure tradition darwinienne, les socialistes réformistes séduits par le lamarckisme... Vailland, Drôle de jeu,1945, p. 18.
Rem. On rencontre ds la docum. a) Le sens rare « fondé sur le désir de changement social progressif (cf. évolutionnisme rem., évolutionnaire, s.v. évolution rem.). Elle [la classe ouvrière] ne doit pas oublier que son objectif final dépasse de beaucoup les objectifs évolutionnistes ou révolutionnaires des partis bourgeois (Vedel, Dr. constit., 1949, p. 207). b) Le composé anti-évolutionniste (cf. discontinu rem. b).
Prononc. et Orth. : [evɔlysjɔnist]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1873 (Zola, Ventre Paris, p. 144). Dér. de évolution*; suff. -iste*. Fréq. abs. littér. : 33.

Évolutionniste : définition du Wiktionnaire

Adjectif

évolutionniste \e.vɔ.ly.sjɔ.nist\ masculin et féminin identiques

  1. (Philosophie) Relatif à l’évolutionnisme.
    • De là il concluait à la nécessité de baser la politique et la propagande socialistes sur une conception plus évolutionniste de la société moderne. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.V, La grève générale politique, 1908, p.235)
    • Un courant soviétologique plus spécifiquement politologique met l'accent sur des processus de changement politique sui generis qui semblent indiquer une orientation évolutionniste incompatible avec les postulats des théories de la modernisation. — (Nicolas Hayoz, L'étreinte soviétique, Droz, 1997, page 164)
    • Et pourquoi l’approche évolutionniste serait-elle scientifique lorsqu’elle est appliquée à l’ensemble des espèces vivantes et non scientifique lorsqu’elle est appliquée au primate humain ? — (La démagogie est-elle génétique ?, dans Le Québec sceptique, n°58, p.17, automne 2005)

Nom commun

évolutionniste \e.vɔ.ly.sjɔ.nist\ masculin et féminin identiques

  1. (Philosophie) Partisan de l’évolutionnisme.
    • Ce grand savant était un évolutionniste.
    • L’historien est, par définition, un évolutionniste. — (Cédric Grimoult, L’évolution biologique en France: une révolution scientifique, politique et culturelle, 2001)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Évolutionniste : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉVOLUTIONNISTE. n. des deux genres
. T. de Philosophie. Partisan de l'évolutionnisme. Ce grand savant était un évolutionniste. Adjectivement, La doctrine évolutionniste.

Évolutionniste : définition du Littré (1872-1877)

ÉVOLUTIONNISTE (é-vo-lu-sio-ni-st') adj.
  • Qui appartient à l'évolution ou transformisme. Grâce aux doctrines évolutionnistes, il est clair que l'embryon seul pouvait fournir ces caractères [généraux des grandes divisions]…, Ch. Martins, Rev. des Deux-Mondes, 15 fév. 1876, p. 766.

    S. m. Partisan du système de l'évolution, synonyme de transformiste (voy. ce mot).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « évolutionniste »

Étymologie de évolutionniste - Wiktionnaire

 Dérivé de évolution avec le suffixe -iste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « évolutionniste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
évolutionniste evɔlytjɔnist play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « évolutionniste »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « évolutionniste »

  • Mary Stoddard, biologiste évolutionniste de l'Université de Princeton, et ses collègues ont mené une série d'expériences de terrain avec des colibris sauvages à queue large (Selasphorus platycercus) près du Rocky Mountain Biological Laboratory dans le Colorado. Les résultats remarquables de l'étude ont révélé que les oiseaux pouvaient distinguer les mangeoires de couleur spectrale des mangeoires de couleurs non spectrales. National Geographic, Les colibris perçoivent des couleurs que nous pouvons à peine imaginer | National Geographic
  • La virologue évolutionniste Adi Stern a déclaré au Times of Israël avoir été chargée par le ministère de la Santé de mener une analyse de dizaines d’échantillons de patients récents touchés par le coronavirus et de les comparer à d’anciens échantillons. The Times of Israël, Un laboratoire israélien tente de découvrir si le COVID-19 devient plus "doux" | The Times of Israël
  • La deuxième partie du livre est consacrée à Pierre Teilhard de Chardin et Jean Rostand, deux auteurs charnières, influents avant et après la Seconde Guerre mondiale. L’analyse de la geste théologico-évolutionniste du paléoanthropologue jésuite est très fine, même si l’on regrette la brièveté des développements sur Julian Huxley (ami de Teilhard) et sur la controverse actuelle quant au caractère pro- ou anti- transhumaniste de l’auteur du Phénomène humain. Quant à Jean Rostand, il est dépeint en demi-savant, vulgarisateur prolixe peu au fait de la génétique et de la théorie de l’évolution, et déconnecté des réseaux scientifiques. Craignant lui aussi la dégénérescence de l’humanité – ce qui apparaît décidément comme un lieu commun de l’époque –, Rostand est obsédé par la possibilité de faire de l’humain un homo sapientor, grâce à l’eugénisme, la manipulation chromosomique et la pharmacologie. , Une histoire française du transhumanisme - La Vie des idées
  • Les Tarahumaras sont une légende. En 2009 ils sont devenus célèbres grâce à l’écrivain américain Christopher McDougall, auteur du best seller « Born to Run » qui les a décrits en ces termes : « tribu quasi-mythique de super-athlètes de l’âge de pierre, ils vivent dans les canyons du nord-ouest du Mexique et courent des distances stupéfiantes sur des terrains vertigineux sans même transpirer. » Rien de moins ! Une théorie quelque peu mise à mal dix ans plus tard par une étude scientifique toute récente, explique Alex Hutchinson, notre journaliste spécialiste de l’endurance. A sa publication, « Born to Run » – « Né pour courir », 2 millions d’exemplaires vendus à ce jour pour les seuls US –  a mis sur le devant la scène mondiale les Tarahumaras – indiens vivant au plus profond des Barrancas del Cobre (« ravins du cuivre » en espagnol), au nord du Mexique, dans l’État de Chihuahua – mais aussi un anthropologue et biologiste évolutionniste de Harvard. Un certain Daniel Lieberman, dont les recherches sur les origines de la course à pied l’ont amené à émettre l’hypothèse que même les êtres humains modernes que nous sommes feraient mieux de courir pieds nus ou avec des chaussures à faible drop. Le récit très exotique de la vie des Tarahumaras, soutenu par les thèses scientifiques de Daniel Lieberman ont fait mouche. Après la publication du livre de McDougall, le monde de la course à pied s’est passionné pour le barefoot, ou course pieds nus et pour l’approche minimaliste,  Depuis, les arguments en faveur de la course minimaliste ont été réévalués, selon plusieurs publications.  Dernière en date, un article de la revue Current Anthropology intitulé « La course dans la culture tarahumara (rarámuri) : la chasse comme objectif,  la course à pied, la danse, le travail et du mythe du sauvage athlétique », dans lequel une équipe d’anthropologues s’attaque aux mythes et aux malentendus concernant la culture de la course à pied tarahumara. Or l’auteur principal n’est autres que … Daniel… Outside | Le magazine des amoureux de sports et culture Outdoor, La vérité sur le secret des indiens Tarahumaras, fabuleux ultra marathoniens – Outside | Le magazine des amoureux de sports et culture Outdoor
  • Pour aborder la question et comprendre nos comportements Tinder, le chercheur canadien qui a présenté son étude au magazine « The Conversation », est parti des postulats de la psychologie évolutionniste. La Psy Evo, on le rappelle, est cette approche qui considère que nos comportements sont encore et toujours conditionnés par le passé auquel nos lointains ancêtres ont dû faire face pour survivre. Ainsi selon ce courant psychologique, les hommes veulent des femmes en bonne santé (comprenez jeunes et saines et donc belles), fidèles et altruistes qui perpétueront au mieux leur gènes et prendront soin des petits. Soirmag, Qu’est ce qui vous rend (plus) désirable sur Tinder ? - Soirmag
  • Récemment, il a été suggéré que l’endozoochorie (le transport interne via l’intestin) pourrait jouer un rôle plus important dans cette distribution des espèces. Orsolya Vincze, biologiste évolutionniste au Centre de recherche écologique de Debrecen (Hongrie), a testé cette approche au cours d’une expérience contrôlée. Sciencepost, Les œufs de poissons peuvent encore éclore après avoir été gobés par des canards
  • « Rhombophryne ellae ». C’est le nom que Mark Scherz, un herpétologue et biologiste évolutionniste donne à sa nouvelle trouvaille. « Rhombophryne » représente un groupe mal connu de grenouilles semi-fossoriales à bouche étroite de Madagascar. « Ellae » est un hommage rendu à sa partenaire de travail et fiancée Ella Lattenkamp. La nouvelle espèce de grenouille diamant découverte dans le Parc national de la montagne d’Ambre, au nord de Madagascar, a été présentée au public récemment par le scientifique allemand. Afrik 21, MADAGASCAR : Mark Scherz découvre une nouvelle espèce de grenouille diamant sur l’île | Afrik 21

Traductions du mot « évolutionniste »

Langue Traduction
Corse evoluzionariu
Basque eboluzio
Japonais 進化的
Russe эволюционный
Portugais evolucionário
Arabe تطوري
Chinois 进化的
Allemand evolutionär
Italien evolutiva
Espagnol evolutivo
Anglais evolutionary
Source : Google Translate API

Antonymes de « évolutionniste »



mots du mois

Mots similaires