La langue française

Étrivière

Sommaire

  • Définitions du mot étrivière
  • Étymologie de « étrivière »
  • Phonétique de « étrivière »
  • Évolution historique de l’usage du mot « étrivière »
  • Citations contenant le mot « étrivière »
  • Traductions du mot « étrivière »
  • Synonymes de « étrivière »

Définitions du mot « étrivière »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉTRIVIÈRE, subst. fém.

Courroie fixée de chaque côté de la selle et à laquelle est suspendu l'étrier. Allonger, raccourcir les étrivières. Dans le vestibule, une selle neuve, des étrivières et des brides garnissaient en évidence deux tréteaux (Adam, Enfant Aust.,1902, p. 445).
En partic., au plur. Coups d'étrivières et le plus souvent p. ell. du déterminé, étrivières. Coups donnés avec cette courroie. Menacer qqn des étrivières (Ac.). Six siècles de scorbut, de fièvre, de presse, de pendaisons, de coups d'étrivières (Morand, Londres,1933, p. 324).Je ne suis jamais revenu au logis, que je ne me sois tenu prêt à la colère de mes maîtres, (...) aux coups de pied au cul, aux bastonnades, aux étrivières (Claudel, Raviss. Scapin,1952, p. 1328).
Loc. Donner les étrivières à qqn. Sérafina (...) ferait donner les étrivières au Léandre pour son impertinence et son indiscrétion (Gautier, Fracasse,1863, p. 33).
Prononc. et Orth. : [etʀivjε:ʀ]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1176-81 estriviere « courroie par laquelle l'étrier est suspendu à la selle » (Chr. de Troyes, Chevalier charrette, éd. M. Roques, 263); 2. 1548 « lanière de cuir dont on se sert pour châtier » (N. du Fail, Baliverneries, éd. G. Milin, p. 30). Dér. de la forme anc. estrief, estrieu de étrier*; suff. -ière*. Fréq. abs. littér. : 36.

Wiktionnaire

Nom commun

étrivière \et.ʁi.vjɛʁ\ féminin

  1. (Équitation) Sangle qui suspend l’étrier.
    • Les étriers, larges et pesants, sont attachés à des anneaux de fer au moyen d’étrivières très courtes en soie ou en lanières de cuir tressées. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 85)
  2. (Vieilli) (Au pluriel) Coups qu’on donne avec cette sangle.
    • Prenez garde ! dit son maître ; si vous accordez tant de licences à votre langue, on vous enverra à la loge du gardien, qui vous donnera les étrivières. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Tous ces Anglais sont insolents […]. Heureusement, Soult va leur donner les étrivières. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Ce qui l'intéresse c'est, deux fois par semaine, d'aller se faire donner les étrivières, tantôt du côté de Courcelles, chez Plum, tantôt au fond d'une arrière boutique de la rue d'Orsel. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 184)
  3. (Vieilli) (Figuré) (Familier) Tout mauvais traitement qui humilie.
    • Il s’est laissé donner les étrivières.
  4. (Par analogie) Tresses de cheveux.
    • Ma mère gémissait de me voir massacrer ces étrivières d’or châtain, qui me valaient, chaque matin, de me lever une demi-heure plus tôt que mes camarades d’école. — (Colette, La maison de Claudine, Hachette, 1922, coll. Livre de Poche, 1960, page 65.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉTRIVIÈRE. n. f.
Courroie qui sert à porter les étriers. Raccourcir une étrivière. Il s'est fait des étrivières de corde. Donner des coups d'étrivière. Il se dit souvent, au pluriel, des Coups qu'on donne avec cette courroie, et alors on l'emploie presque toujours absolument. Donner les étrivières. Il a eu les étrivières. Menacer quelqu'un des étrivières. Il se dit de même, figurément et familièrement, de Tout mauvais traitement qui humilie. Il s'est laissé donner les étrivières. Il est vieux.

Littré (1872-1877)

ÉTRIVIÈRE (é-tri-viê-r') s. f.
  • 1Courroie à laquelle est suspendu l'étrier.

    Coup d'étrivière, coup donné avec l'étrivière. Ce cheval ne marche qu'à coups d'étrivières. On peut lui donner cent coups d'étrivières, Voltaire, Amabed, 15e lett. d'Amabed.

    Fig. Allonger l'étrivière, susciter une difficulté nouvelle, un nouveau retard.

  • 2 Au plur. Coups d'étrivières. Recevoir les étrivières. Il me fera donner les étrivières si je ne le salue, Pascal, Pens. div. 137. Les fouets hâtifs sont déployés, Qui de cent diverses manières Donnent à l'air les étrivières, Rousseau J.-B. Lett. à Lafosse.

    Fig. J'ai bien reçu ma part des étrivières ; Grippe-minaud m'en donna pour trois mois [d'emprisonnement], Béranger, Gohier.

  • 3 Fig. Tout mauvais traitement qui humilie ou déshonore. Il ne s'en est tiré qu'avec les étrivières. Monsieur de l'épée royale, vous aurez au premier jour, les étrivières de ma façon, Dancourt, Maison de camp. sc. 30.

    S'en tirer avec les étrivières, se dit aussi des entreprises où l'on reçoit quelque dommage, des affaires où l'on perd de l'argent.

HISTORIQUE

XIIe s. Li chevax venoit trestoz seus [seul] ; S'ot de sanc tainte l'estriviere, la Charrette, 262.

XIIIe s. Li lormier de Paris pueent taillier et faire taillier leur renes, leur chenetes, leur poitriaus, leur estrivieres et toutes les choses qui à leur mestier apartienent, Liv. des mét. 223. Toutes manieres de genz autres que chevaliers ne se deivent combatre à pié, en bliaus ou en cotes rouges et chauces rouges à estrivieres, sanz soliers, Ass. de Jér. I, 178.

XVIe s. Or si quelqu'un estrivoit, assavoir s'il y a eu un Platon, je vous prie, ne l'estimeroit-on pas digne d'estre chastié de bonnes estrivieres ? Calvin, Inst. 42. Ses vers sont faicts à estriviere, Fort court devant, fort long derriere, Du Verdier, Bibl. p. 237, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « étrivière »

Dérivé de étrier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Anc. franç. estrif, étrier (voy. ÉTRIER) ; provenç. estrubieira ; espagn. estribadera ; portug. estribeira.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « étrivière »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
étrivière etrivjɛr

Évolution historique de l’usage du mot « étrivière »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « étrivière »

  • Élodie Fontan montait à cheval bien avant d’avoir grimpé les marches du Festival de Cannes pour le film Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ?. Car, contrairement aux palefreniers du connétable de Luynes, contraints de vouvoyer les chevaux sous peine d’étrivières et de renvoi, elle les tutoie depuis toujours. C’est un Prince, bel alezan appartenant à sa mère qui, le premier, a séduit l’enfant de 5 ans. Premiers élans, puis premiers trots et galops dans un centre équestre de Luzarches. Sous l’emprise de la reprise, l’esprit marabouté de la petite fille associe illico bout de ficelle et selle de cheval. Son manège préféré n’est pas celui d’une fête foraine, ses poneys ne seront pas de bois. Sport24, Élodie Fontan : « L’équitation est mon oxygène » - Equitation
  • Il a vraiment fallu passer du temps à penser à tout, même à l’imprévu. Par exemple, si un cavalier casse une étrivière, il n’a pas le droit d’en emprunter une à un autre cavalier. Donc nous avons prévu un sellier. » , Le Pôle hippique de Saint-Lô expérimente la reprise nationale des concours à huis-clos | La Presse de la Manche
  • Trois types de bracelets de montre Hermès sont proposés pour l’Apple Watch: le modèle à double tour avec boucle en acier, en quatre couleurs au choix, sera vendu 1.250 dollars, celui en manchette à boucle étrivière en palladium, de couleur fauve, coûtera 1.500 dollars, et le modèle à simple tour à boucle d’acier, en trois couleurs au choix, coûtera 1.100 ou 1.150 dollars selon le format de la montre (38 ou 42 mm). Le cadran de la montre est orné de la signature Hermès. Belgium-iPhone, Un bracelet Hermès pour habiller l'Apple Watch - Belgium-iPhone

Traductions du mot « étrivière »

Langue Traduction
Anglais stirrup
Espagnol estribo
Italien staffa
Allemand steigbügel
Chinois
Arabe الرِّكاب
Portugais estribo
Russe стремя
Japonais 帯筋
Basque stirrup
Corse strintu
Source : Google Translate API

Synonymes de « étrivière »

Source : synonymes de étrivière sur lebonsynonyme.fr
Partager