La langue française

Étonnure

Sommaire

  • Définitions du mot étonnure
  • Étymologie de « étonnure »
  • Phonétique de « étonnure »
  • Traductions du mot « étonnure »
  • Synonymes de « étonnure »

Définitions du mot « étonnure »

Wiktionnaire

Nom commun

étonnure \e.tɔ.nyʁ\ féminin

  1. Glace blanche.
  2. Éclat produit sur un diamant ou un autre minéral par le choc d'un outil.
    • L’idée de fêlure n’est pas absente, et on parlait au XVème siècle de l’étonnement ou étonnure du diamant pour désigner l’éclatement provoqué par l’outil du lapidaire. — (Pierre Artemenko, L’étonnement chez l’enfant, 1977)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ÉTONNURE (é-to-nu-r') s. f.
  • Glace blanche ou éclat produit sur le diamant par l'outil du lapidaire ou du mineur.

HISTORIQUE

XVe s. Il se tira ung peu arriere du tournois, tant que l'estonneure de son pied fust appaisée, Perceforest, t. I, f° 146, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « étonnure »

→ voir étonner
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étonner. Dans le sens des lapidaires et dans le sens de l'historique, étonnure est toujours un ébranlement.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « étonnure »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
étonnure etɔnyr

Traductions du mot « étonnure »

Langue Traduction
Anglais astonishment
Espagnol asombro
Italien stupore
Allemand erstaunen
Chinois 吃惊
Arabe دهشة
Portugais espanto
Russe удивление
Japonais 驚き
Basque berako
Corse meraviglia
Source : Google Translate API

Synonymes de « étonnure »

Source : synonymes de étonnure sur lebonsynonyme.fr
Partager