La langue française

Étalagiste

Sommaire

  • Définitions du mot étalagiste
  • Étymologie de « étalagiste »
  • Phonétique de « étalagiste »
  • Évolution historique de l’usage du mot « étalagiste »
  • Citations contenant le mot « étalagiste »
  • Traductions du mot « étalagiste »
  • Synonymes de « étalagiste »

Définitions du mot « étalagiste »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉTALAGISTE, subst.

A.− Vieilli ou DR. Marchand(e) qui expose et vend sa marchandise dans un lieu public, en plein air. Il y a des règlements de police concernant les étalagistes (Ac.1835-1932).Distinction entre étalagistes sédentaires et non sédentaires (Règlement général des Marchés de détail de la Ville de Nancy, 1erfévr. 1977, chap. 10, art. 58, p. 32).
En partic. Bouquiniste, marchand(e) de gravures. Les échoppes disparurent et comme le vent du nord-est soufflait, tous les étalagistes et toutes les boutiques des quais fermèrent (Chateaubr., Mém.,t. 4, 1848, p. 64).Bouquinistes ou étalagistes, qui paient des livres comptant, et vendent de même (Balzac, Œuvres div.,t. 1, 1824-30, p. 364).
En appos. avec valeur d'adj. Marchand(e), libraire étalagiste (Ac. 1835, 1878, Lar. 19e). Les commerçants étalagistes (Règlement général des Marchés de détail de la Ville de Nancy,1erfévr. 1977,chap. 10, art. 58, p. 32).
B.− Usuel
1. Celui, celle qui dispose les marchandises à l'étalage d'un magasin. Cf. Renan, Drames philos., Abbesse Jouarre, 1886, p. 659 :
Il avait pris les pièces [de tissu], il les jetait, les froissait, en tirait des gammes éclatantes. Tous en convenaient, le patron était le premier étalagiste de Paris, un étalagiste révolutionnaire à la vérité, qui avait fondé l'école du brutal et du colossal dans la science de l'étalage. Zola, Bonh. dames,1883, p. 434.
En appos. avec valeur d'adj. Les commis étalagistes et les habilleurs de théâtre ont (...) le goût des tons riches (Baudel., Salon,1846, p. 175).
Mod. Décorateur spécialisé dans l'aménagement des étalages. Grands étalagistes-décorateurs du commerce (L. Benoist, Musées,1960, p. 52).
2. P. ext. Vendeur étalagiste. Vendeur qui exerce son activité à l'étalage en cherchant à attirer la clientèle à son éventaire (cf. Mét. 1955).
Prononc. et Orth. : [etalaʒist]. Ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1801 subst. « marchand qui expose sur la voie publique » (Ordonnance, 25 germin. an IX ds DG); 2. 1846 « personne dont le métier est de composer les étalages » (Baudel., loc. cit.). Dér. de étalage*; suff. -iste*. Fréq. abs. littér. : 14.

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉTALAGISTE, subst.

A.− Vieilli ou DR. Marchand(e) qui expose et vend sa marchandise dans un lieu public, en plein air. Il y a des règlements de police concernant les étalagistes (Ac.1835-1932).Distinction entre étalagistes sédentaires et non sédentaires (Règlement général des Marchés de détail de la Ville de Nancy, 1erfévr. 1977, chap. 10, art. 58, p. 32).
En partic. Bouquiniste, marchand(e) de gravures. Les échoppes disparurent et comme le vent du nord-est soufflait, tous les étalagistes et toutes les boutiques des quais fermèrent (Chateaubr., Mém.,t. 4, 1848, p. 64).Bouquinistes ou étalagistes, qui paient des livres comptant, et vendent de même (Balzac, Œuvres div.,t. 1, 1824-30, p. 364).
En appos. avec valeur d'adj. Marchand(e), libraire étalagiste (Ac. 1835, 1878, Lar. 19e). Les commerçants étalagistes (Règlement général des Marchés de détail de la Ville de Nancy,1erfévr. 1977,chap. 10, art. 58, p. 32).
B.− Usuel
1. Celui, celle qui dispose les marchandises à l'étalage d'un magasin. Cf. Renan, Drames philos., Abbesse Jouarre, 1886, p. 659 :
Il avait pris les pièces [de tissu], il les jetait, les froissait, en tirait des gammes éclatantes. Tous en convenaient, le patron était le premier étalagiste de Paris, un étalagiste révolutionnaire à la vérité, qui avait fondé l'école du brutal et du colossal dans la science de l'étalage. Zola, Bonh. dames,1883, p. 434.
En appos. avec valeur d'adj. Les commis étalagistes et les habilleurs de théâtre ont (...) le goût des tons riches (Baudel., Salon,1846, p. 175).
Mod. Décorateur spécialisé dans l'aménagement des étalages. Grands étalagistes-décorateurs du commerce (L. Benoist, Musées,1960, p. 52).
2. P. ext. Vendeur étalagiste. Vendeur qui exerce son activité à l'étalage en cherchant à attirer la clientèle à son éventaire (cf. Mét. 1955).
Prononc. et Orth. : [etalaʒist]. Ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1801 subst. « marchand qui expose sur la voie publique » (Ordonnance, 25 germin. an IX ds DG); 2. 1846 « personne dont le métier est de composer les étalages » (Baudel., loc. cit.). Dér. de étalage*; suff. -iste*. Fréq. abs. littér. : 14.

Wiktionnaire

Nom commun

étalagiste \e.ta.la.ʒist\ masculin et féminin identiques

  1. Celui, celle qui expose sa marchandise en vente dans les rues, sur les places, dans les marchés.
    • Les boutiques de librairie en regorgent ; on en voit des milliers suspendues pêle-mêle au milieu des romances et des légendes versifiées des étalagistes en plein vent. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, 1840, édition Charpentier, 1859)
    • Ce qui n’était pas renfermé dans la balle assujettie par de fortes bretelles sur ses épaules, lui pendait au cou et à la ceinture : un véritable brelandinier, quelque chose comme un étalagiste ambulant. — (Jules Verne, Le Château des Carpathes, J. Hetzel et Compagnie, 1892, pages 1-16)
  2. Celui, celle qui, dans les magasins, dispose l’étalage à la devanture.
    • Tous en convenaient, le patron était le premier étalagiste de Paris, un étalagiste révolutionnaire à la vérité, qui avait fondé l’école du brutal et du colossal dans la science de l’étalage. — (Émile Zola, Au Bonheur des Dames, 1883)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉTALAGISTE. n. des deux genres
. Celui, celle qui expose sa marchandise en vente dans les rues, sur les places, dans les marchés. Il y a des règlements de police concernant les étalagistes. Il désigne aussi Celui, celle qui, dans les magasins, dispose l'étalage à la devanture.

Littré (1872-1877)

ÉTALAGISTE (é-ta-la-ji-st') adj.
  • Qui étale sa marchandise dans les rues ou sur les places. Un marchand, une marchande étalagiste.

    S. m. et f. Un étalagiste.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « étalagiste »

Étalage.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Dérivé de étalage avec le suffixe -iste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « étalagiste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
étalagiste etalaʒist

Évolution historique de l’usage du mot « étalagiste »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « étalagiste »

  • Le 21 décembre 1985, elle se marie avec Putai Taae qui résidait aussi à Papara, après avoir vécu un moment à Faa’a. Le couple travaille durement pour gagner sa vie. « On travaillait ensemble, indique Sonia Punua. C’est la période où nous n’avions pas encore d’enfants. On faisait un peu de tout. Il fallait bien gagner sa vie. » Elle a exercé plusieurs métiers : femme de ménage chez des particuliers à Papara, horticultrice, puis, pendant vingt ans, elle a été étalagiste à Carrefour Punaauia. Elle est à la retraite depuis neuf ans après un départ volontaire. , Papara - Sonia Punua, pas seulement femme de Putai Taae | La Dépêche de Tahiti
  • Le rapport d’activité du gouvernement de cette année propose de « stabiliser l’emploi, d’augmenter les revenus de la population et d’assurer le bien-être social, de manière à stimuler le désir de consommation des ménages et à renforcer leur pouvoir d’achat ». Récemment, de nombreuses provinces et villes ont facilité les conditions d’exploitation des vendeurs ambulants pour développer l’ « économie de l’étalage ambulant ». Certaines plateformes commerciales proposent de résoudre les problèmes d’approvisionnement, de capital et d’exploitation que ces étalagistes ambulants rencontrent en faisant jouer leurs avantages pluridimensionnels et généraux afin de favoriser l’emploi et l’augmentation du revenu dans ce secteur.   , Des plateformes en ligne pour les étalagistes ambulants
  • Si l’on en croit les étalagistes, qui sont une quinzaine à investir la place Perret le 3e samedi du mois, de 8 h à 17 h, il souffrirait d’un défaut de notoriété. Les brocanteurs havrais, seinomarins, eurois ou du Calvados exposent des meubles, de l’outillage, du linge ancien, de la vaisselle, des bibelots, des statuettes, des jouets, des livres, des disques vinyles, DVD et CD ainsi que des cartes postales anciennes. www.paris-normandie.fr, Déconfinement. Au Havre, le marché à la brocante de retour à partir du 20 juin 2020
  • Pour ce retour du marché hebdomadaire, place de la Mare-au-Clerc, les étalagistes sont tous là. Les habitués aussi. Et même le soleil ! « C’est super ! » s’exclame une dame qui repart avec ses deux cabas bien remplis. « Ça fait du bien le retour du marché », confie une femme qui vit à la Mare-au-Clerc « depuis soixante ans ». On reprend les bonnes habitudes. Y compris celles auxquelles on avait accepté de se conformer, déjà, en mars dernier. Le mètre de distanciation est respecté le plus souvent et des gels hydroalcooliques sont en bonne place sur les étals. www.paris-normandie.fr, Déconfinement. Au Havre, les petits marchés sont de nouveau ouverts
  • Le dimanche 8 mars vers 6 heures du matin, un incendie s'est déclaré au sein d'un immeuble, place d'Armes. C'est un étalagiste qui a donné l'alerte, alors qu'il venait s'installer pour le marché. lecourriercauchois.fr, Harfleur. Un incendie se déclare dans l'immeuble de la Poste
  • Poste : étalagistes (présentation visuelle)/spécialiste en planographieLieu de travail : Saint-Laurent Grenier aux Nouvelles, Étalagistes (présentation visuelle) / Spécialiste en planographie | Quantum | Grenier aux Emplois

Traductions du mot « étalagiste »

Langue Traduction
Anglais window dresser
Espagnol aparador de ventana
Italien vetrinista
Allemand schaufensterdekoration
Chinois 橱柜
Arabe ستارة
Portugais janela dresser
Russe комод
Japonais ウィンドウドレッサー
Basque leiho-apaindegia
Corse finestra finestra
Source : Google Translate API

Synonymes de « étalagiste »

Source : synonymes de étalagiste sur lebonsynonyme.fr
Partager