La langue française

Estradiot

Sommaire

  • Définitions du mot estradiot
  • Étymologie de « estradiot »
  • Phonétique de « estradiot »
  • Évolution historique de l’usage du mot « estradiot »
  • Citations contenant le mot « estradiot »
  • Traductions du mot « estradiot »
  • Synonymes de « estradiot »

Définitions du mot « estradiot »

Trésor de la Langue Française informatisé

Estradiot, subst. masc.,var. Je me joins à vous, et je vous assure l'aide de cette bande d'éclaireurs et d'estradiots volontaires que vous voyez ici (Sand, Beaux MM. Bois-Doré, t. 2, 1857, p. 200).En appos. avec valeur d'adj. Son escorte particulière (...) se composait de deux carabins estradiots (...) et de deux coutilliers (Sand, Beaux MM. Bois-Doré, t. 2, 1857, p. 116).

Trésor de la Langue Française informatisé

Estradiot, subst. masc.,var. Je me joins à vous, et je vous assure l'aide de cette bande d'éclaireurs et d'estradiots volontaires que vous voyez ici (Sand, Beaux MM. Bois-Doré, t. 2, 1857, p. 200).En appos. avec valeur d'adj. Son escorte particulière (...) se composait de deux carabins estradiots (...) et de deux coutilliers (Sand, Beaux MM. Bois-Doré, t. 2, 1857, p. 116).

Wiktionnaire

Nom commun

estradiot \ɛs.tʁa.djo\ masculin

  1. (Histoire) Cavalier léger, balkanique et mercenaire, guerroyant dans la première moitié du XVIe siècle.
    • Enfin il reparut; il était aventurier à cheval, estradiot ou cavalier grec, armé d’une courte lance. — (Amans-Alexis Monteil, Histoire des Français des divers états aux cinq derniers siècles, volume 4, 1830)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ESTRADIOT (è-stra-di-o) s. m.
  • Espèce de soldat à cheval qu'on tirait autrefois de la Grèce et de l'Albanie et dont on s'est servi durant le XVe et le XVIe siècle.

    On trouve aussi stradiote. Les stradiotes, très bons soldats grecs de Venise, chevau-légers, armés de cimeterres orientaux, devaient pénétrer dans les files de la lourde gendarmerie française et, de côté, faucher, poignarder les chevaux, Michelet, Hist. de France, au XVIe siècle, I, 3.

HISTORIQUE

XVIe s. Plus fiers qu'estradiots, Marot, J. p. 67, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « estradiot »

(XVIe siècle) Emprunté à l'italien stradiotto (« soldat à cheval au service de Venise et originaire de la Morée, de l'Albanie ou de la Dalmatie »), issu, avec l'influence de strada (« route »), du grec στρατιώτης stratiotes (« soldat ») et στρατιά stratia (« armée ») → voir stratège.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ital. stradiotto ; du grec στρατιώτης, soldat.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « estradiot »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
estradiot ɛstradjo

Évolution historique de l’usage du mot « estradiot »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « estradiot »

  • – On aura compris que réfléchir est un exercice difficile pour un membre de bandes armées habitant les confins méridionaux des États moscovite et polono-lituanien…L’estradiot s’est peut-être départi de sa fonction d’éclaireur et pour le coup devenu aussi aveugle d’yeux et d’esprit! , maliweb.net - Tieman Hubert Coulibaly, ministre de la Défense sur l’ORTM : Aveu d’impuissance et incertitude !

Traductions du mot « estradiot »

Langue Traduction
Anglais estradiot
Espagnol estradiot
Italien estradiot
Allemand estradiot
Chinois 雌激素
Arabe استراديوت
Portugais estradiota
Russe estradiot
Japonais エストラディオ
Basque estradiot
Corse estradiotici
Source : Google Translate API

Synonymes de « estradiot »

Source : synonymes de estradiot sur lebonsynonyme.fr
Partager