La langue française

Épiphanie

Définitions du mot « épiphanie »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉPIPHANIE, subst. fém.

A.− RELIG. Fête de l'Église (fixée au 6 janvier ou le dimanche suivant, dans l'Église catholique) appelée aussi jour des Rois et célébrant notamment la manifestation de Jésus aux rois mages. Quelque enfant d'amour dont la pauvre mère est venue sonner à ma porte en cette nuit de l'épiphanie, en souvenir de l'Enfant-dieu (Maupass., Contes et nouv.,t. 2, Mlle Perle, 1886, p. 636).
B.− P. fig. étymol. Manifestation d'une réalité cachée. L'action est une épiphanie de l'être. Si la grâce nous prend et nous refait par le fond de l'être, c'est pour que notre action tout entière s'en ressente et en soit illuminée (Maritain, Human. intégr.,1936, p. 313).
Prononc. et Orth. : [epifani]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Fin xiies. epifaine (Sermons St Bernard, 99, 24 ds T.-L.). Empr. au lat. chrét. Epiphania, gr. τ α ̀ Ε π ι φ α ́ ν ι α neutre plur. subst. de l'adj. ε ̓ π ι φ α ́ ν ι ο ς « qui apparaît » < ε ̓ π ι φ α ι ́ ν ω « faire voir, montrer ». Fréq. abs. littér. : 46. Bbg. Vermeulen (A.-J.). Le Développement sémasiologique d'epiphaneia. In : Graecitas et latinitas christianorum primaeva. Studia ad sermonem christianum primaevum pertinentia. Suppl. 1. Nimègue, 1964, 144 p.

Wiktionnaire

Nom commun

épiphanie \e.pi.fa.ni\ féminin

  1. Manifestation de ce qui était caché.
    • Autrefois terre d’industrie, le Nord est devenu pays d’épiphanie. Souvent, au cinéma, c’est là que la vérité sociale se dévoile. — (Eric Aeschimann, Ma part du gâteau, cake en stock, dans Libération du 16 mars 2011, page V)
    • C’est seulement ainsi que les différents savoirs peuvent être assumés dans une synthèse supérieure et devenir sagesse, c’est-à-dire « une épiphanie du vrai », selon les mots de Jean-Paul II. — (Michel Siggen, La science a-t-elle réponse à tout ?, 2007)
  2. (Par extension) Prise de conscience soudaine et éclairée de l’essence profonde d’une chose.
    • Quand le souvenir de l’une d’entre elles nous revient avec force, et demeure, il se produit ce que Joyce appelait une épiphanie. — (Jean-Pierre Spilmont, « Une épiphanie », in Nicolas Bouvier, espace et écriture, Zoé, 2010)
    • En ouvrant leurs bras aux migrants, prêts à partager leur pays, des Allemands ont alors vécu le bonheur collectif d’agir en parfaite conformité avec leurs principes moraux, une épiphanie joyeuse de l’ « éthique de conviction ». — (Stephen Smith, La Ruée vers l’Europe, Grasset, 2018, page 212)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉPIPHANIE. n. f.
Manifestation de JÉSUS-CHRIST aux rois mages venus pour l'adorer. Il se dit aussi de la Fête de l'Église célébrant cette adoration et appelée aussi le Jour des Rois. La fête de l'Épiphanie. Le premier dimanche après l'Épiphanie.

Littré (1872-1877)

ÉPIPHANIE (é-pi-fa-nie) s. f.
  • Fête de la manifestation de Jésus aux gentils ; le jour des Rois.

HISTORIQUE

XIIIe s. Li noviax talemelier [boulanger] doit le premier an qu'il a acheté le mestier de talemelerie, vingt cinq deniers de coustume à payer au roy, à la Tiphanie et à Pasques vingt deux deniers, et à la Saint Jehan Baptiste, cinq deniers obole, Liv. des mét. 7.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « épiphanie »

(Date à préciser) Du latin epiphania → voir Épiphanie, du grec ancien ἐπιφάνεια, epipháneia (« apparition »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. epifania, piphania ; espagn. et ital. epifania ; d'ἐπιφάνεια, manifestation, de ἐπὶ, sur, et φαίνειν, briller, apparaître (voy. PHÉNOMÈNE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « épiphanie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
épiphanie epifani

Évolution historique de l’usage du mot « épiphanie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « épiphanie »

  • Ce qui compte le plus pour l’épiphanie spirituelle, c’est le contraste entre les styles de vie. De Helen Fielding / Bridget Jones, l’âge de raison
  • Texte et mise en scène : Thierry Simon. Dramaturgie : Sylvie Bazin. A partir de 15 ans. Elle a 16 ans. Elle vit seule avec un père qui semble absent. Il y a bien ses copines du LEP, mais ça ne se passe pas bien. Elle ne supporte ni le mensonge, ni l’insulte Si on l’insulte, elle est capable d'une violence inouïe. C'est ce qui se produit un soir où tout s'embrase. Les pétroleuses n'attirent pas la compassion par chez nous, ni hier, ni aujourd'hui. On les retire du monde. Deux séjours dans un service psychiatrique, « et y a rien de plus à dire ». Dans le centre fermé où elle est assignée, elle rencontre Tristan, et Ludivine, une éducatrice pas comme les autres qui l’emmène sur des territoires inconnus. Et tout se dénoue quelque part entre La Ciotat et Cassis, au bord d’une calanque. L’histoire d’une réparation, d’une épiphanie par la rencontre avec l’autre et la rencontre avec l’art. , "Et y a rien de plus a dire" : Theatre contemporain a Metz
  • Après l'épidémie, l'épiphanie écologique ? Au lendemain du confinement, l'avenir semble sourire au made in France, aux drives paysans et aux paniers directs producteurs, aux solutions locales et à l'ultra-proximité... Cet élan amoureux d'une consommation tricolore et locale répond aux aspirations bien partagées de consommateurs tiraillés par leur conscience. Une étude du le cabinet de conseil PwC sur les comportements des Français après le confinement a établi que 32  % des personnes interrogées se disaient prêtes à privilégier une production française «  même si le produit est plus cher... Le Point, De LFI au RN, tous localistes ?  - Le Point

Traductions du mot « épiphanie »

Langue Traduction
Anglais epiphany
Espagnol epifanía
Italien epifania
Allemand offenbarung
Chinois 主显节
Arabe إستيعاب
Portugais epifania
Russe богоявление
Japonais 悟り
Basque epiphany
Corse epifania
Source : Google Translate API

Synonymes de « épiphanie »

Source : synonymes de épiphanie sur lebonsynonyme.fr

Épiphanie

Retour au sommaire ➦

Partager