La langue française

Épagneul, épagneule

Sommaire

  • Définitions du mot épagneul, épagneule
  • Étymologie de « épagneul »
  • Phonétique de « épagneul »
  • Évolution historique de l’usage du mot « épagneul »
  • Citations contenant le mot « épagneul »
  • Images d'illustration du mot « épagneul »
  • Traductions du mot « épagneul »

Définitions du mot épagneul, épagneule

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉPAGNEUL, EULE, subst.

Chien de chasse à poils longs et à oreilles tombantes. Épagneul breton, picard; épagneul noir et feu. Dites donc? j'amène deux chiens d'arrêt avec moi; deux véritables épagneuls anglais pure race (Mérimée, Mosaïque,1833, p. 193).Une portée de petits chiots bâtards que l'épagneule avait faits là, en cachette (Daniel-Rops, Mort,1934, p. 13).
En appos. avec valeur d'adj. Une jeune chienne épagneule, aux poils blonds et soyeux, à qui deux taches de feu sur les yeux donnaient un air intelligent (Moselly, Terres lorr.,1907, p. 183).
Prononc. et Orth. : [epaɳ œl]. Littré rappelle qu'autrefois l final était imprononcé et donne un ex. de La Fontaine : ,,Qu'elle vienne admirer le roi des épagneux``. En fait il s'agit ici d'un plur. dans lequel l avait, normalement, subi une vocalisation devant s de flexion (espaignols). Le plur. a influencé le sing.; l qu'on retrouve dans la graph. est d'abord purement sav. Puis la graph., à son tour, a influencé la prononc. et l est, à nouveau, prononcé (cf. Bourc.-Bourc. 1967, § 191). Le mot est admis ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1354-76 espaignol (Modus et Ratio, 116, 20 ds T.-L.); 2. 1465 espaigneul (Comptes de l'aumosn. de S. Berthomé, fo122 vo, Bibl. La Rochelle ds Gdf. Compl.). Substantivation de (chien) espagnol*, proprement « (chien) originaire d'Espagne »; 2 représente la forme francisée par substitution de suff. (-eul*). Fréq. abs. littér. : 92. Bbg. Kidman (J.). Les Empr. lexicol. du fr. à l'esp. des orig. jusqu'à la fin du 15es. Paris, 1969, pp. 89-92. − Sain. Sources t. 3 1972 [1930], p. 350. − Thomas (A.). Nouv. Essais 1904, p. 17.

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉPAGNEUL, EULE, subst.

Chien de chasse à poils longs et à oreilles tombantes. Épagneul breton, picard; épagneul noir et feu. Dites donc? j'amène deux chiens d'arrêt avec moi; deux véritables épagneuls anglais pure race (Mérimée, Mosaïque,1833, p. 193).Une portée de petits chiots bâtards que l'épagneule avait faits là, en cachette (Daniel-Rops, Mort,1934, p. 13).
En appos. avec valeur d'adj. Une jeune chienne épagneule, aux poils blonds et soyeux, à qui deux taches de feu sur les yeux donnaient un air intelligent (Moselly, Terres lorr.,1907, p. 183).
Prononc. et Orth. : [epaɳ œl]. Littré rappelle qu'autrefois l final était imprononcé et donne un ex. de La Fontaine : ,,Qu'elle vienne admirer le roi des épagneux``. En fait il s'agit ici d'un plur. dans lequel l avait, normalement, subi une vocalisation devant s de flexion (espaignols). Le plur. a influencé le sing.; l qu'on retrouve dans la graph. est d'abord purement sav. Puis la graph., à son tour, a influencé la prononc. et l est, à nouveau, prononcé (cf. Bourc.-Bourc. 1967, § 191). Le mot est admis ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1354-76 espaignol (Modus et Ratio, 116, 20 ds T.-L.); 2. 1465 espaigneul (Comptes de l'aumosn. de S. Berthomé, fo122 vo, Bibl. La Rochelle ds Gdf. Compl.). Substantivation de (chien) espagnol*, proprement « (chien) originaire d'Espagne »; 2 représente la forme francisée par substitution de suff. (-eul*). Fréq. abs. littér. : 92. Bbg. Kidman (J.). Les Empr. lexicol. du fr. à l'esp. des orig. jusqu'à la fin du 15es. Paris, 1969, pp. 89-92. − Sain. Sources t. 3 1972 [1930], p. 350. − Thomas (A.). Nouv. Essais 1904, p. 17.

Wiktionnaire

Nom commun

épagneul \e.pa.ɲœl\ masculin (pour la femelle on dit : épagneule)

  1. (Zoologie) Race de chien d’arrêt ou de chien de compagnie, à poil long.
    • Les épagneuls font partie soit du groupe 7 (chiens d’arrêt) du classement des races de chien par la société centrale canine ou SCC soit du groupe 9 (chiens d’agrément et de compagnie).
    • Les autorités de l’Asile des chiens de Battersea furent fort surprises quand il leur demanda un épagneul sourd et refusa tous les candidats qui dressaient l’oreille. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 49 de l’éd. de 1921)

Nom commun

épagneule \e.pa.ɲœl\ féminin

  1. Femelle de la race de chiens appelée épagneul.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉPAGNEUL, EULE. n.
Chien à long poil, dont la race vient d'Espagne.

Littré (1872-1877)

ÉPAGNEUL (é-pa-gneul, gneu-l' ; du temps de Chifflet, Gramm. p. 209, l'l ne se prononçait jamais : é-pa-gneu ; aussi la Fontaine a-t-il dit : Qu'elle vienne admirer le roi des épagneux, Petit chien) s. m.
  • Espèce de chien de chasse à longs poils. Les épagneuls sont originaires d'Espagne. Dieu n'éteindra pas plus sa divine étincelle Dans l'étoile des nuits dont la splendeur ruisselle Que dans l'humble regard de ce tendre épagneul, Lamartine, Joc. IX, 279. Un bon épagneul quête le gibier avec ardeur, l'arrête à distance et le fait partir sous le coup de feu de son maître, Ch. de Bernard, la Chasse aux amants, § X.

    Adj. Un chien épagneul.

HISTORIQUE

XIVe s. Que l'espreveteur [le chasseur à l'épervier] se garnisse d'espaignols, Ménagier, III, 2.

XVIe s. Un grand espagneul qui avoit accoutumé de coucher sur les pieds du roy, D'Aubigné, Vie, LI.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « épagneul »

Espagnol, à cause de l'origine de ces chiens ; wallon, epagnote ; namur. èpagno.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

La première utilisation de ce terme fut au XIVe siècle par Gaston Phébus, Comte de Foix, dans son Livre de chasse où un chapitre est entièrement consacré aux chiens d’Oysel qu’il nomme également Espainholz. Pour certains, le terme vient de l’ancien verbe s’espeignir (« se coucher »), soit de l’attitude typique du chien d’arrêt devant le gibier afin de le bloquer et ainsi de permettre aux chasseurs de le recouvrir d’un filet qui piégeait le gibier du même coup. Néanmoins, il est plus probable que le terme signifie « qui vient d’Espagne » sachant que ces chiens utilisés pour la chasse au filet avaient été ramenés d’Espagne par Gaston Phébus lui-même, et que ce dernier l'a attestée textuellement « Autre maniere y a de chiens qu'on appelle chiens d'oysel et espainholz, pour ce que celle nature vient d'Espainhe, combien qu'il y en ait en autre pays »[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « épagneul »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
épagneul epanjœl

Évolution historique de l’usage du mot « épagneul »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « épagneul »

  • La femme est assez proche de l'homme, comme l'épagneul breton. A ce détail près qu'il ne manque à l'épagneul breton que la parole alors qu'il ne manque à la femme que de se taire. De Pierre Desproges / Dictionnaire superflu
  • L’épagneul breton est un chien d’arrêt (7ème groupe) apprécié pour sa petite taille (c’est le plus petit des chiens d’arrêt) et sa polyvalence. Résistant, ardent, pugnace, rustique et un peu « braco », il excelle dans les fourrés les plus épais pour bloquer une bécasse, en plaine derrière les perdreaux, les lièvres et les faisans, au marais à la recherche des bécassines et il est même parfois utilisé pour débusquer le grand gibier. En résumé, ce chien offre « un maximum de qualités pour un minimum de volume » (devise du Club de l’épagneul breton). Chassons.com, Connaissez-vous l'origine de l'épagneul breton? - Chassons.com
  • choix entre cocker et épagneul tibétain Woopets, choix entre cocker et épagneul tibétain
  • Toujours pas d’adoption en vue pour Hulck, cet épagneul croisé braque. Il est arrivé au refuge suite au départ de sa maîtresse en Ehpad. Il est né en 2012, c’est un gentil chien, affectueux, propre et il pourrait faire le bonheur d’une famille avec enfants. Par contre, il ne s’entend pas avec les autres animaux, Hulck aura besoin d’être le chouchou de la maison. , Culture - Loisirs | Hulck attend une famille
  • "Voilà que le premier jour du confinement, arrive sa famille. On a été surpris mais au début on n’a rien dit", poursuit-elle à la barre. Pour protéger sa famille et travailler l’esprit tranquille, Melina la soignante de 37 ans avait installé chez elle sa mère jusque-là hébergée dans une résidence pour seniors, sa fille de 20 ans et sa petite fille, ainsi que leur épagneul breton. Préférant pour sa part, vivre chez sa fille avec son compagnon, pour se rapprocher du CHU. midilibre.fr, Affaire de l’infirmière "harcelée" près de Montpellier : "Elle demandait un peu d'humanité" - midilibre.fr

Images d'illustration du mot « épagneul »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « épagneul »

Langue Traduction
Anglais spaniel
Espagnol spaniel
Italien spaniel
Allemand spaniel
Chinois 猎犬
Arabe الذليل
Portugais spaniel
Russe спаниель
Japonais スパニエル
Basque spaniel
Corse spaniel
Source : Google Translate API
Partager