La langue française

Énucléation

Définitions du mot « énucléation »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉNUCLÉATION, subst. fém.

MÉD. (chir.) Action d'énucléer. Elles sont nettement limitées et encapsulées (...) leur énucléation est facile (Harvier dsNouv. Traité Méd.,fasc. 8, 1925, p. 259).Des injections sous-cutanées (...) qui provoquent des contractions utérines destinées à faciliter l'énucléation des cotylédons (Garcin, Guide vétér.,1944, p. 121).
Spéc., OPHTALMOLOGIE. Ablation du globe oculaire. Ciseau à énucléation. Procédant, en effet, à l'énucléation de l'animal, le professeur Benoit a pu constater « la pénétration non négligeable des rayons visibles (...) » (Huyghe, Dialog. avec visible,1955, p. 270):
... hier assisté, aidé même à une énucléation : l'œil pendu au bout du fil, coton dans l'orbite vide, horrible! Gide, Correspondance[avec Valéry], 1894, p. 197.
Prononc. et Orth. : [enykleasjɔ ̃]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1. Av. 1453 « action d'expliquer, de rendre clair, évident » (J. Vauquelin, Trad. de la Chron. d'E. de Dynter, IV, Prol., Xav. de Ram. ds Gdf.); 2. 1611 « extraction du noyau, de l'amande d'un fruit » (Cotgr.); 3. 1824 chir. (Nysten). Dér. du rad. du part. passé du lat. class. enucleare (énucléer*); suff. -tion*; cf. lat. médiév. enucleatio « explication » 1300 ds Latham. Fréq. abs. littér. : 2.

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉNUCLÉATION, subst. fém.

MÉD. (chir.) Action d'énucléer. Elles sont nettement limitées et encapsulées (...) leur énucléation est facile (Harvier dsNouv. Traité Méd.,fasc. 8, 1925, p. 259).Des injections sous-cutanées (...) qui provoquent des contractions utérines destinées à faciliter l'énucléation des cotylédons (Garcin, Guide vétér.,1944, p. 121).
Spéc., OPHTALMOLOGIE. Ablation du globe oculaire. Ciseau à énucléation. Procédant, en effet, à l'énucléation de l'animal, le professeur Benoit a pu constater « la pénétration non négligeable des rayons visibles (...) » (Huyghe, Dialog. avec visible,1955, p. 270):
... hier assisté, aidé même à une énucléation : l'œil pendu au bout du fil, coton dans l'orbite vide, horrible! Gide, Correspondance[avec Valéry], 1894, p. 197.
Prononc. et Orth. : [enykleasjɔ ̃]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1. Av. 1453 « action d'expliquer, de rendre clair, évident » (J. Vauquelin, Trad. de la Chron. d'E. de Dynter, IV, Prol., Xav. de Ram. ds Gdf.); 2. 1611 « extraction du noyau, de l'amande d'un fruit » (Cotgr.); 3. 1824 chir. (Nysten). Dér. du rad. du part. passé du lat. class. enucleare (énucléer*); suff. -tion*; cf. lat. médiév. enucleatio « explication » 1300 ds Latham. Fréq. abs. littér. : 2.

Wiktionnaire

Nom commun

énucléation \e.ny.kle.a.sjɔ̃\ féminin

  1. Action d’énucléer, extraction d'un organe, et en particulier les yeux.
    • Au Tibet médiéval, les crimes pouvaient être punis par amputation ou énucléation.
    • Nous avons utilisé les implants en hydroxyapatite dans les énucléations chez 55 patients dont 32 enfants et 23 adultes. — (Ophtalmologie, volume 10, 1996)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉNUCLÉATION. n. f.
Action d'énucléer.

Littré (1872-1877)

ÉNUCLÉATION (é-nu-klé-a-sion) s. f.
  • 1 Terme de chirurgie. Mode particulier d'extirpation, qui consiste à faire sortir, à travers une incision préalablement faite, une tumeur, à peu près comme un noyau qu'on chasse en pressant un fruit.
  • 2Fig. dans le langage didactique, se dit pour solution d'une difficulté.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « énucléation »

Lat. enucleare, ôter le noyau, de e, hors, et nucleus, noyau (voy. NOYAU).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du latin enucleatio (« dénoyautage ») → voir énucléer pour le sens moderne.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « énucléation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
énucléation enykleasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « énucléation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « énucléation »

  • Au final, cette technique d’énucléation au plasma est non seulement fiable et reproductible, mais permet de traiter efficacement des prostates de gros volumes avec un risque hémorragique moindre, et permet une alternative sans coûts supplémentaires. Entreprises Magazine, La technique de l’énucléation prostatique au plasma effectuée à Tunis - Entreprises Magazine
  • À mon grand étonnement, l’annonce de l’énucléation d’une jeune femme n’a pas retenu l’attention des Iraniens sur Twitter, ainsi que sur Facebook. La plupart des internautes, âgés de 25 à 40 ans, vivant en Iran ou ayant quitté le pays depuis peu, qui critiquent constamment la politique, les décisions, le moindre mot, les faits et gestes des dirigeants de la République islamique, n’ont pas trouvé la nouvelle digne d’intérêt. Certains d’entre eux ne comprenaient pas la nécessité d’attirer les regards sur un fait divers, après tout sans importance. « Quoi de plus banal que la justice punisse un criminel ? » Telos, Œil pour œil. Réflexions sur l’idée de justice en Iran - Telos
  • Pour Freud, la peur de perdre ses yeux relève donc d’une angoisse infantile ancienne. Le cinéma aura su ranimer cette angoisse, perpétuellement, en la redoublant de ce sentiment que l’énucléation a relevé, longtemps, de la représentation impossible, longtemps censurée, mais surtout trop terrifiante pour être supportée par un regard humain. Car la mutilation de l’œil est une agression directe du spectateur, de sa nature, de sa place, qui exige, justement, qu’il garde les yeux ouverts sur l’écran qui refléterait la négation brutale de son être même. Plus d’yeux, plus de spectateurs. Le Monde.fr, L’art cinématographique de l’énucléation
  • Ils ont relaté avoir dans un premier temps cru que leur enfant s'était grièvement blessé en tombant samedi, avant d'apprendre par l'hôpital qu'il avait subi une double énucléationLExpress.fr, Trafic d'organes: double énucléation d'un enfant en Chine - L'Express
  • Lors d’une conférence de presse qui s’est tenue ce vendredi au siège de la clinique Les Jasmins à Tunis, Dr Wassim Chaabane, nous a présenté la technique de l’énucléation prostatique au plasma. Il s'agit d'une technique chirurgicale révolutionnaire qui utilise le plasma pour traiter l'adénome prostatique chez l'homme. Espace Manager, En vidéo : Dr Wassim Chaabane présente la technique de l’énucléation prostatique au plasma

Traductions du mot « énucléation »

Langue Traduction
Anglais enucleation
Espagnol enucleación
Italien enucleazione
Allemand enukleation
Chinois 摘除
Arabe استئصال
Portugais enucleação
Russe энуклеация
Japonais 除核
Basque enucleation
Corse enuculazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « énucléation »

Source : synonymes de énucléation sur lebonsynonyme.fr

Énucléation

Retour au sommaire ➦

Partager