La langue française

Entrebâillé

Sommaire

  • Définitions du mot entrebâillé
  • Étymologie de « entrebâillé »
  • Phonétique de « entrebâillé »
  • Évolution historique de l’usage du mot « entrebâillé »
  • Citations contenant le mot « entrebâillé »
  • Traductions du mot « entrebâillé »
  • Synonymes de « entrebâillé »

Définitions du mot entrebâillé

Trésor de la Langue Française informatisé

ENTREBÂILLER, verbe trans.

A.− Emploi trans. Ouvrir à demi. Entrebâiller une porte, des persiennes :
Une fois l'an, depuis deux années, le tenace ingénieur faisait une visite à MmeDandillot : on restait toujours dans le vague, non sans laisser la porte entrebâillée. Montherlant, Le Démon du bien,1937, p. 1319.
Emploi pronom. à sens passif. La porte de la chambre s'entrebâilla, puis s'ouvrit toute grande (Roy, Bonheur occas.,1945, p. 310).
Rare, en emploi abs. avec valeur pronom. Deux verrous tournent, la porte entrebâille avec effort (Chateaubr., Mém.,t. 1, 1848, p. 114).
B.− Emploi pronom. à sens passif. S'ouvrir progressivement, se fendre. Les brillantes petites peaux veloutées (...) se fendent et s'entrebâillent (Sartre, Nausée,1938, p. 159).
Rem. Giono emploie souvent le déverbal entrebâil, écrit tantôt entrebâil (Colline, 1929, p. 180), entre-bâil (Chron. Noé, 1947, p. 183), tantôt entrebail (Colline, 1929, p. 64).
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃tʀ əbɑje], (j')entre(-)bâille [ɑ ̃tʀ əbɑ:j]. Ds Ac. 1798-1932. Cf. entre-. Étymol. et Hist. 2emoitié xves. (J. de Roye, Chron. de Louis XI, fo40 ro[année 1465 d'apr. DG] ds Gdf. Compl.). Composé de entre* et de bailler* (cf. aussi entrebaer, de bayer*, xives. Renart, éd. Martin, VIII, 358 var. ms. L). Fréq. abs. littér. : 104.
DÉR. 1.
Entrebâillement, subst. masc.Action d'entrebâiller; le résultat de cette action. Brusquement, dans l'entrebâillement de la porte, elle reconnut Mouret (Zola, Bonh. dames,1883, p. 685). [ɑ ̃tʀ əbɑjmɑ ̃]. Ds Ac. 1932. Ecrit avec un trait d'union ds Littré. Cf. entre-. 1reattest. 1561 (Delorme, Inventions, 22 vods Quem. Fichier); du rad. de entrebâiller, suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér. : 108.
2.
Entrebâillure, subst. fém.Ouverture étroite résultant de l'action d'entrebâiller. Une odeur de fleurs mouillées se glissait par l'entre-bâillure de la porte avec le reflet bleu des glycines qui l'encadraient (A. Daudet, Tartarin Alpes,1885, p. 147).L'entre-bâillure de sa gorgeronnette, entre ses deux tétins (Rolland, C. Breugnon,1919, p. 112).Elle a écouté tout cela [Virginie Ralon] dans l'entrebâillure de la porte (Butor, Passage Milan,t. 1, 1954, p. 256). [ɑ ̃tʀ əbɑjy:ʀ]. Cf. entre- 1868-77 (Bürger, Salons de 1861 à 1868, t. 1, p. 210 ds Littré Suppl.); du rad. de entrebâiller, suff. -ure*.
BBG. − Quem. 2es. t. 4, 1972. − Termes techn. fr. Paris, 1972, p. 36.

Wiktionnaire

Adjectif

entrebâillé \ɑ̃.tʁə.bɑ.je\

  1. Très légèrement ouvert, en parlant d’une porte, d’une fenêtre…
    • La porte, restée entrebâillée pour maintenir un courant d’air au milieu de la nuit trop chaude, tournait légèrement sur elle-même. — (Pierre Louÿs, Les Aventures du roi Pausole, 1901)

Forme de verbe

entrebâillé \ɑ̃.tʁə.bɑ.je\

  1. Participe passé masculin singulier de entrebâiller.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ENTREBÂILLER. v. tr.
Entrouvrir légèrement. Entrebâiller une porte. Il faut laisser cette porte, cette fenêtre entrebâillée, À demi fermée.

Étymologie de « entrebâillé »

Du participe passé de entrebâiller.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « entrebâillé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
entrebâillé ɑ̃trœbaile

Évolution historique de l’usage du mot « entrebâillé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « entrebâillé »

  • À peine avions-nous entrebâillé la fenêtre, pour chasser les pigeons qui en souillaient le rebord, que les applaudissements crépitèrent dans la nuit. Les voisins d’en face, croyez-le ou non, battaient des mains, comme s’ils giflaient des moustiques. Des sonorités de cuivre, échappées de trompettes d’appartement exhumées de leurs housses, bondissaient dans cette tempête frénétique. Notre modestie dût-elle en souffrir, il faut bien l’avouer ici : quelques bravos fusèrent, que nous avons accueilli, comme il se doit, avec beaucoup d’humilité. Durant de poignantes minutes, dans cette avenue qui résonnait des vivats de la cour d’honneur du palais des Papes un soir de triomphe, les applaudissements éclatèrent comme des bulles de papier dans la rue.  La Vie.fr, Portez-vous bien et applaudissez !
  • Québec a aussi entrebâillé la porte en vue de la réouverture prochaine d’autres petits commerces. Même attitude pour la levée des limites à l’accès de plusieurs régions, dont la Côte-Nord, qui avait pour but de les protéger contre d’autres endroits où la COVID-19 fait davantage de ravages. Ça s’en vient et même que c’est peut-être déjà arrivé au moment où vous lirez ce texte. Graduellement, les barrières tomberont, même s’il en restera certaines pour un temps. Le Manic, Un déconfinement encourageant, mais un brin inquiétant - Le Manic

Traductions du mot « entrebâillé »

Langue Traduction
Anglais ajar
Espagnol un frasco
Italien socchiuso
Allemand angelehnt
Chinois 半开
Arabe مفتوح جزئيا
Portugais entreaberta
Russe приоткрытый
Japonais 半開き
Basque ajar
Corse ajar
Source : Google Translate API

Synonymes de « entrebâillé »

Source : synonymes de entrebâillé sur lebonsynonyme.fr
Partager