Ensimer : définition de ensimer

chevron_left
chevron_right

Ensimer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ENSIMER, verbe trans.

TECHNOL. (tiss.). Lubrifier les fibres d'un textile pour en faciliter le cardage ou la filature. Ensimer la laine :
Les vermicelles qui s'écoulent sont toronnés en un brin unique de la grosseur d'un fil de ver à soie, ensimé à l'huile comme tout autre textile, ... C. Duval, Le Verre,1966, p. 97.
Prononc. : [ɑ ̃sime]. Étymol. et Hist. 1remoitié du xiies. enssaïmez [impiguatus] « engraissé, épaissi » (Psautier Oxford, p. 244-22 ds T.-L.); 1300 ensaymer « enduire de saindoux (le drap que l'on doit tendre) » (Chart. de 1300, Livre rouge, Arch. munic. Abbeville, Mon. du Tiers-Etat, IV, 67 ds Gdf.). Dér. de l'a. fr. saïm « graisse », v. saindoux.
DÉR.
Ensimage, subst. masc.Action d'ensimer. L'ensimage de la laine. [On emploie les] huiles végétales pour (...) ensimage ou enduisage des laines (Champly, Nouv. encyclop. prat.,t. 10, 1927, p. 144). [ɑ ̃sima:ʒ]. 1reattest. 1669 (Savary des Bruslons ds DG); de ensimer, suff. -age*.

Ensimer : définition du Wiktionnaire

Verbe

ensimer \ɑ̃.si.me\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Industrie textile) Graisser légèrement les fibres textiles après le dessuintage, avant la filature
    • Les appareils à ensimer sont tous actuellement automatiques. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  2. Graisser la surface d'un drap de laine avant de le tondre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ensimer : définition du Littré (1872-1877)

ENSIMER (an-si-mé) v. a.
  • Terme de manufacture. Mettre légèrement à la main du saindoux sur la superficie des étoffes du côté de leur endroit, afin de les pouvoir tondre plus facilement, le saindoux aidant à faire couler les forces. L'article 53 du Règlement général des manufactures du mois d'août 1669 empêche les tondeurs de draps d'employer pour l'ensimage des étoffes aucunes graisses appelées flambart, mais seulement du saindoux de porc le plus blanc, Savary, Dict.

HISTORIQUE

XIIIe s. Se aucuns enseymoit trop se [sa] laine, ou enpourroit [empoudrait], ou mettoit ordure pour faire plus peser son drap, Du Cange, sainum.

XIVe s. Doivent estre les laines ensainnées de sain cler ou de beurre, Du Cange, ib. Se li draps qui sera trouvés ors [sale] ou ensaymmés, Du Cange, ib.

XVe s. Pourtant ne le vueille ensimé, Que revivifier ne pusse, Traité d'alch. 298.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ensimer »

Étymologie de ensimer - Wiktionnaire

De l’ancien français saim (du latin sagina) avec le préfixe en- et le suffixe -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de ensimer - Littré

La forme véritable est ensainer, garnir de sain (voy. SAINDOUX).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « ensimer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ensimer ɑ̃sɛ̃e play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « ensimer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « ensimer »

Langue Traduction
Corse dimensione
Basque kalkulatzen
Japonais サイジング
Russe проклейки
Portugais dimensionamento
Arabe تحجيم
Chinois 浆纱
Allemand dimensionierung
Italien dimensionamento
Espagnol dimensionamiento
Anglais sizing
Source : Google Translate API

Synonymes de « ensimer »

Source : synonymes de ensimer sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires