Enfourcher : définition de enfourcher


Enfourcher : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ENFOURCHER, verbe trans.

A.− Rare. Percer d'une fourche. Je veux bien que le grand diable Neptunus m'enfourche si je ne vous rends pas la plus heureuse créature du monde (Hugo, N.-D. Paris1832, p. 343).
B.− Usuel
1. [Le compl. d'obj. désigne un animal, un véhicule à deux roues] Monter sur (...) en plaçant ses jambes de part et d'autre. Enfourcher un cheval, une monture. La jeune coureuse monta sur sa bicyclette, mais sans l'enfourcher comme eût fait un homme (Proust, Prisonn.,1922, p. 172):
1. Les chevaux n'avaient point bougé de leur couvert et, bientôt enfourchés par leurs cavaliers, ils reprirent allégrement la route de Paris. Gautier, Le Capitaine Fracasse,1863, p. 428.
2. P. ext.
a) [P. anal. avec 1; le compl. d'obj. désigne une chose] S'asseoir, être assis à califourchon sur (...). Elle eut bientôt gagné la branche qu'elle enfourcha dès qu'elle la sentit solide (Gautier, Le Capitaine Fracasse,1863p. 389).Il s'en sert [d'une solive], l'enfourchant, pour traverser l'eau (Gide, Voy. Congo,1927, p. 835).
b) Passer par-dessus un obstacle en passant une jambe puis l'autre. La jambe d'appel enfourche rapidement la barre à son tour et le corps se fléchit légèrement en arrière (R. Vuillemin, Éduc. phys.,1941, p. 140).
c) [Le compl. d'obj. désigne une pers.] Passer, tenir (quelqu'un) entre ses cuisses. Sa chute fut si prompte, sur la pente glissante du foin, qu'elle le culbuta, en lui enfourchant les côtes de ses deux cuisses (Zola, Terre,1887, p. 144).
C.− Au fig. Enfourcher un dada, une idée, une opinion. Adopter avec passion, se complaire à exposer. Il [le général de Bozonnet] enfourcha le sujet favori de ses amères doléances, depuis qu'on l'avait mis à la retraite, en homme d'un autre régime que le présent bouleversait (Zola, Paris,1897, p. 29):
2. Au lieu de s'assoupir comme tout le monde, les chimères le poursuivant, il enfourchait d'autres lubies, des nouveaux dadas! ... vroutt! ... l'idée de dormir s'enfuyait! ... Céline, Mort à crédit,1936, p. 403.
Rem. 1. On rencontre une attest. de enfourcher au sens de « disposer en forme de fourche ». Suire enfourcha son fouet à son cou (Châteaubriant, Lourdines, 1911, p. 42). 2. On rencontre qq. attest. du part. passé enfourché, ée, employé comme adj. [Le gui] (...) se distingue des autres plantes (...) par sa forme enfourchée (Baudrillart, Nouv. manuel forest., t. 1, 1808, p. 371).
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃fuʀ ʃe], (j')enfourche [ɑ ̃fuʀ ʃ]. Ds Ac. 1740-1932. Étymol. et Hist. 1. 1170 « garnir de pointes disposées en épi » (Marie de France, Lais, Yonec, éd. Rychner, 290); 2. ca 1210, sens obscur « saisir entre deux éléments? » (H. de Dammartin, F de Candic, 7302 ds T.-L. : li destriers vait son frain enforchant); av. 1630 « monter sur une bête de somme » (Aubigné, Le Printems, III, 18 ds Hug.). Dér. de fourche*, préf. en-*, dés. -er. Fréq. abs. littér. : 133. Bbg. Chautard (É.). La Vie étrange de l'arg. Paris, 1931, p. 446. − Lire le dict. Actual. terminol. 1972, t. 5, p. 2. − Teppe (J.). Enfourcher une chimère. Vie Lang. 1962, p. 642. − Tournemille (J.). Au jardin des loc. fr. Vie Lang. 1955, p. 242-243.

Enfourcher : définition du Wiktionnaire

Verbe

enfourcher \ɑ̃.fuʁ.ʃe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vieilli) Prendre avec une fourche.
    • Et à Saint—Denis, précisément, dans une ferme retirée, un jeune gaillard, le torse nu malgré la fraîcheur, s'employait à enfourcher d'énormes ballots de foin. — (Philippe Bouin, Les Croix de paille, Viviane Hamy, 2000 & 2012)
    • Ces plaisirs, Félix les avait appris en même temps que le travail : défaire le foin, l’enfourcher, le hisser en haut de cette grange, vaste comme une église. — (John Berger, Joue-moi quelque chose, Éditions Champ Vallon, 1990, page 40)
  2. Se placer à califourchon sur une monture (un cheval, un âne), ou un véhicule à deux roues (moto, vélo).
    • Le marquis d’Aroca, dont j’ai enfourché la mule à la foire de Salamanque ! — (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
    • Posément le uhlan avait replié sa carte, ressanglé, puis enfourché sa bête. Il disparut. — (Paul et Victor Margueritte, Le Désastre, p.184, 86e éd., Plon-Nourrit & Cie)
    • Ayant réquisitionné une bicyclette dans une boutique abandonnée, Bert l’enfourcha, et, maintenant en équilibre son chargement pharmaceutique, il revint à l’hôtel-hôpital. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 304 de l’éd. de 1921)
    • Ils sortirent le matériel, branchèrent la gégène que René enfourcha pour pédaler. Le courant passait. L'opérateur radio pouvait émettre le message que lui avait donné Gaëtan. — (Joseph Farnel, Canou, éditions De Borée, 2017)
  3. Revenir sans cesse dans la conversation à son sujet favori, son opinion, ses lubies, etc.
    • Pour moi, j'aurais beaucoup préféré qu'au lieu d’enfourcher ainsi son dada saint-simonien, M. Barrault employât son talent à nous raconter simplement ce qu il a vu et entendu dans le Levant. — (Gaspard Louis Joël Cherbuliez, Revue critique des livres nouveaux, Genève, 1833, page 303)
    • Au même moment, elle va également enfourcher un autre combat consensuel : la lutte contre l'antisémitisme, les juifs et Israël étant eux aussi menacés par l'islamisme. — (Pascal Boniface, Les intellectuels faussaires: Le triomphe médiatique des experts en mensonge, JC Gawsewitch Éditeur, 2011)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Enfourcher : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ENFOURCHER. v. tr.
Monter un cheval, un âne, jambe deçà, jambe delà. Cette femme enfourche un cheval comme ferait un cavalier. Fig. et fam., Enfourcher son dada se dit d'une Personne qui revient sans cesse dans la conversation à son sujet favori. On dit aussi Enfourcher une opinion.

Enfourcher : définition du Littré (1872-1877)

ENFOURCHER (an-four-ché) v. a.
  • 1Se placer sur un cheval en faisant la fourche, c'est-à-dire jambe deçà, jambe delà. Cette femme enfourche un cheval comme ferait un cavalier.
  • 2Percer avec la fourche.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « enfourcher »

Étymologie de enfourcher - Wiktionnaire

 Dérivé de fourcher avec le préfixe en-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de enfourcher - Littré

En 1, et fourche ; provenç. enforcar ; espagn. enhorcar ; ital. inforcare.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « enfourcher »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
enfourcher ɑ̃furʃe play_arrow

Conjugaison du verbe « enfourcher »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe enfourcher

Évolution historique de l’usage du mot « enfourcher »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « enfourcher »

  • Ces derniers mois, les contraintes liées au coronavirus ont amené beaucoup de citadins à enfourcher une bicyclette pour aller au boulot / AFP/Archives La Croix, Extra-muros, le vélo peine à changer de braquet
  • Pan Pan Culture (ou comment enfourcher le tigre) ; c’est le nom de la saison proposée par deux associations : Kérochap, connue des Melrandais, et Hapax, qui organise notamment des guinguettes à Saint-Nicolas-des-Eaux. , Melrand. Deux associations pour des animations d’été - Pontivy.maville.com
  • Le rapport d’étude intitulé Global Jouets à enfourcher Market propose une analyse approfondie de ce marché à travers le monde. L’étude visait à fournir aux acteurs actuels et potentiels de ce marché des informations précises afin de prendre l’avantage sur leurs concurrents. Le rapport le fait en fournissant un résumé comprenant tous les chiffres de marché précieux et en explorant les facteurs favorables qui devraient conduire le taux de croissance du marché, en plus de prendre en compte les facteurs restrictifs. Le rapport met également en évidence les nouvelles tendances du marché mondial. , Le marché des jouets à enfourcher sera témoin d’une forte expansion d’ici 2027 – Pêche Alliance

Traductions du mot « enfourcher »

Langue Traduction
Corse ride
Basque paseo
Japonais ライド
Russe поездка
Portugais passeio
Arabe اركب
Chinois
Allemand reiten
Italien cavalcata
Espagnol paseo
Anglais ride
Source : Google Translate API

Synonymes de « enfourcher »

Source : synonymes de enfourcher sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires