La langue française

Employable

Sommaire

  • Définitions du mot employable
  • Étymologie de « employable »
  • Phonétique de « employable »
  • Évolution historique de l’usage du mot « employable »
  • Citations contenant le mot « employable »
  • Traductions du mot « employable »
  • Synonymes de « employable »
  • Antonymes de « employable »

Définitions du mot employable

Trésor de la Langue Française informatisé

EMPLOYABLE, adj.

Qui peut être employé.
A.− [En parlant d'une chose] Une huile de mauvaise qualité, uniquement employable comme combustible (Chartrou, Pétroles natur. et artif.,1931, p. 90).
B.− [En parlant d'une pers.] Que penseriez-vous d'une reluisante annonce dans les journaux : « Jeune homme de grand avenir, employable à n'importe quoi. » (Gide, Faux-monn.,1925, p. 1215).
Prononc. : [ɑ ̃plwajabl̥]. Étymol. et Hist. Fin xvies. (P. Beloy, Orig. de la Chev., p. 38 ds La Curne). Dér. du rad. de employer*; suff. -able*. Fréq. abs. littér. : 2.

Wiktionnaire

Adjectif

employable \ɑ̃.plwa.jabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qu’on peut employer.
    • C'est bien beau d'apprendre et de faire des années d'études universitaires, mais ce savoir accumulé, est-il réellement employable dans la vie active?
    • J’aurais dû vous le dire plus tôt : pour la psychologie, il n’y a guère d’employable que la femme jeune et gentille ; ça au moins c’est consistant et ça rend sous la plume ! — (Léon Frapié, La bonne leçon, dans Les contes de la maternelle, 1910, éditions Self, 1945, page 225)

Adjectif

employable

  1. Employable.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

EMPLOYABLE (an-plo-ia-bl' ; plusieurs disent an-ploi-ia-bl') adj.
  • Qui peut être employé.

HISTORIQUE

XVIe s. Le potier fait des pots employables à services honnestes et honnorables, et d'autres applicables à choses indignes et vilaines, Beloy, Orig. de la chevalerie, p. 38, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « employable »

(Siècle à préciser) Dérivé de employé avec le suffixe -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

(Siècle à préciser) De employ avec le suffixe -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Employer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « employable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
employable ɑ̃plwajabl

Évolution historique de l’usage du mot « employable »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « employable »

  • Un exemple particulièrement frappant de ce mouvement, c’est l’émergence du concept d’employabilité. Arrivé dans le lexique français par analogie avec l’anglais, ce vilain mot est devenu en quelques années rien moins qu’un paradigme, un impératif catégorique qui structure désormais toute la chaîne de valeur de l’éducation, depuis la formation initiale jusqu’aux politiques de l’emploi et de la formation professionnelle - les récentes réformes qui ont bouleversé cette dernière en portent la marque. L’employabilité est un outil conceptuel puissant, qui implique de repenser modalités et contenus pédagogiques en réponse directe aux besoins d’un marché de l’emploi en perpétuelle évolution ; être employable, c’est être capable de s’adapter, d’apprendre en permanence de nouvelles compétences. Le Figaro.fr, Pour en finir avec «l’employabilité»!
  • C’est le salarié, et non l’emploi, qu’il convient de protéger. Dans un monde en pleine mutation économique, il y a constamment des emplois détruits et des emplois créés. C’est pourquoi une politique de l’emploi doit rendre le salarié employable, et non s’appuyer sur une conception du travail datant de l’emploi en usine, surtout que les services représentent 70 % de notre économie. lexpress.mu, Flexisécurité | lexpress.mu
  • La différence avec une agence d'intérim tient d'abord à l'accompagnement de la personne qui est recrutée ainsi. Grâce au CDI aux fins d'employabilité, le nouvel embauché voit son crédit de formation doublé. On va notamment le remettre à niveau en français, sur sa façon de se présenter. Il va devenir beaucoup plus employable pour les entreprises. Et puis c'est un véritable CDI qu'il signe. Ca veut dire qu'il va avoir un salaire fixe et en plus, mon-cdi.fr, qui est la plateforme qui pratique cette nouvelle formule, lui offre une mutuelle, la reconnaissance de l'ancienneté et même de la participation et de l'intéressement. Alors il y a bien le CDI intérimaire, qui existe aussi. Mais il s'adresse plutôt aux intérimaires confirmés, facilement employables. Il n'a pas la même vocation d'insertion. Franceinfo, Une nouvelle forme de CDI pour les personnes les plus éloignées de l'emploi
  • Stérilisé à l’ozone au moment de son conditionnement, il est employable immédiatement sans prélavage et peut être réutilisé jusqu’à 60 fois. , CORONAVIRUS: un masque réutilisable distribué par le gouvernement | lepetitjournal.com
  • La montée du digital, la nécessité de se former tout au long de sa vie pour monter en compétence et rester employable, l’apparition de nouveaux métiers… Ces nombreux changements obligent à repenser les modèles traditionnels de formation. , Favoriser l’auto-formation en entreprise

Traductions du mot « employable »

Langue Traduction
Anglais employable
Espagnol empleable
Italien occupabili
Allemand beschäftigungsfähig
Chinois 可雇用的
Arabe قابلية للتوظيف
Portugais empregável
Russe трудоспособный
Japonais 雇用可能
Basque employable
Corse impiegable
Source : Google Translate API

Synonymes de « employable »

Source : synonymes de employable sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « employable »

Partager