La langue française

Émétique

Sommaire

  • Définitions du mot émétique
  • Étymologie de « émétique »
  • Phonétique de « émétique »
  • Évolution historique de l’usage du mot « émétique »
  • Citations contenant le mot « émétique »
  • Traductions du mot « émétique »
  • Synonymes de « émétique »

Définitions du mot « émétique »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉMÉTIQUE, adj. et subst.

PHARMACIE
I.− Adj. Qui a des propriétés vomitives. Houx, tartre, racine émétique. Et si les îles contiennent des plantes émétiques ou purgatives dont on pourrait tirer quelque parti (Voy. La Pérouse,t. 1, 1797, p. 192).
P. anal. Il éprouva comme une chaleur émétique au creux de l'estomac, en ressentant une terreur assez semblable à celle du criminel devant le gendarme (Balzac, Comédiens,1846, p. 347).
Rem. Le préf. éméto- est surtout utilisé dans le composé éméto-cathartique « qui produit simultanément vomissement et purgation ». Ce que je puis assurer, c'est que le suc de sa racine et de sa partie corticale est un éméto-cathartique puissant (Nodier, Fée Miettes, 1831, p. 182).
II.− Subst. masc. Tartrate double d'antimoine et de potassium utilisé comme vomitif. Pilule, sirop d'émétique; émétique central, ordinaire, périphérique. Vous savez que l'oxyde blanc d'antimoine a une énergie beaucoup moindre que le Kermès, qui, lui-même, est, sous ce rapport, fort au dessous de l'émétique (Cadet de Gassicourt, Mal. enf.,t. 1, 1800-84, pp. 128-129):
Je ne savais, au milieu de mes douleurs si je mourrais des drogues de cet homme ou des éclats de rire qu'il m'arrachait. On arrêta les effets de cette trop forte dose d'émétique, et je fus remis sur pied. Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe,t. 1, 1848, p. 84.
P. ext. Toute substance médicamenteuse à propriétés vomitives, ou un procédé déterminant des vomissements. Mes doigts lui servirent d'émétique, et bientôt j'eus lieu d'espérer que le poison était en grande partie expulsé (About, Roi mont.,1857, p. 84).
P. métaph. L'émétique salutaire qu'on appelle guerre (Stendhal, Corresp.,t. 3, 1800-42, p. 59).
Prononc. et Orth. : [emetik]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1575 subst. (Paré, Œuvres, éd. F. J. Malgaigne, t. 3, livre 20, chap. 5, p. 86); 1665 adj. vin emetique (Molière, Dom Juan, III, 1). Empr. au b. lat.emeticos, gr. ε ̓ μ ε τ ι κ ο ́ ς de même sens. Fréq. abs. littér. : 25. Bbg. Quem. Fichier.

Wiktionnaire

Adjectif

émétique \e.me.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Pharmacie) Qui provoque des vomissements.
    • Préparation émétique.
    • Vin émétique.
    • Sganarelle -- Quoi, vous ne croyez pas au séné, ni à la casse, ni au vin émétique ? — (Molière, Don Juan, acte III, scène I)
    • Les plus inutiles d’entre nous furent donc préposés au carburant émétique : ils devaient dérober aux cuisiniers chinois de la nourriture facile à manger. — (Amélie Nothomb, Le Sabotage amoureux, 1993, Albin Michel)

Nom commun

émétique \e.me.tik\ masculin

  1. (Pharmacie) Substance à base de tartrate double d’antimoine et de potassium utilisé comme vomitif.
  2. (Par extension) Tout produit médicamenteux aux propriétés vomitives.
    • Prendre un émétique.
    • Il faut également la convaincre d’accepter de prendre un émétique car elle en a « une furieuse peur », au point que les médecins envisagent de lui en faire prendre sans lui révéler la nature exacte du remède. — (Joëlle Chevé, Marie-Thérèse d’Autriche: Epouse de Louis XIV, 2008)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉMÉTIQUE. adj. des deux genres
. T. de Pharmacie. Qui provoque les vomissements. Préparation émétique. Vin émétique. Il s'emploie par ellipse comme nom masculin pour désigner Toute préparation pharmaceutique destinée à faire vomir. Il désigne spécialement un Vomitif dans la composition duquel il entre de l'antimoine. Prendre de l'émétique.

Littré (1872-1877)

ÉMÉTIQUE (é-mé-ti-k') s. m.
  • 1 Terme de pharmacie. Le tartrate de potasse et d'antimoine, qui a la vertu vomitive. Il n'avait garde de prendre l'émétique qui l'aurait sauvé, Sévigné, 367.
  • 2 Par extension, il se dit des autres vomitifs. La racine de sang appartient à une espèce de plantain ; elle distille une liqueur rouge, violent émétique, Chateaubriand, Amér. 60.
  • 3 Adj. Poudre émétique.

    Vin émétique, celui dans lequel on a fait infuser du verre d'antimoine. Vous voyez depuis un temps que le vin émétique fait bruire ses fuseaux [fait du bruit], Molière, le Fest. de P. III, 1. Un empirique d'Abbeville guérit le roi [Louis XIV] avec du vin émétique, Voltaire, Louis XIV, 6.

    Fig. C'est le vin émétique, s'est dit pour ressource extrême. Il faut que j'aie une conversation avec Sa Majesté ; c'est le vin émétique pour moi, Bussy-Rabutin, Lett. citée dans Gaz. méd. de Paris, 13 juin 1863, p. 377.

HISTORIQUE

XVIe s. Les breuvages purgatifs, les emetiques ou vomitoires, Paré, XX, 5.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « émétique »

Ἐμετιϰὸς, de ἐμεῖν, vomir (voy. VOMIR).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin emeticus (« vomitif »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « émétique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
émétique emetik

Évolution historique de l’usage du mot « émétique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « émétique »

  • La potion émétique n'est qu'une petite partie du traitement. Toute la Thaïlande 2020, Le succès des cures de désintoxication aux drogues dures en Thaïlande - Toute la Thaïlande 2020
  • Elle comprendra quatre bras de traitements : un quart des malades bénéficiera de la prise en charge actuelle, c’est-à-dire un traitement symptomatique (oxygénation, hydratation, anti-émétique, etc.), le deuxième quart recevra en plus le Remdesivir, un antiviral de Gilead qui fait déjà l’objet de plusieurs essais cliniques contre le SARS-CoV-2, le troisième quart sera traité par Kaletra, association des antiviraux Ritonavir et Lopinavir du laboratoire AbbVie, indiqué dans le traitement de l’infection par le VIH, et le dernier quart sera traité par une association de Kaletra et d’Interféron bêta. , France - Monde | Un essai clinique sur les traitements lancé à Lyon cette semaine
  • Le médicament Vogalène® est un anti-émétique prescrit contre les nausées et les vomissements, notamment en cas de gastro-entérite. Zoom. Femme Actuelle, Vogalène : tout savoir sur ce médicament contre les nausées et les vomissements : Femme Actuelle Le MAG

Traductions du mot « émétique »

Langue Traduction
Anglais emetic
Espagnol emético
Italien emetico
Allemand brechmittel
Chinois 催吐剂
Arabe مقيئ
Portugais emético
Russe рвотный
Japonais 嘔吐
Basque emetic
Corse emeticu
Source : Google Translate API

Synonymes de « émétique »

Source : synonymes de émétique sur lebonsynonyme.fr
Partager