La langue française

Embéguiner

Définitions du mot « embéguiner »

Trésor de la Langue Française informatisé

EMBÉGUINER, verbe trans.

Familier
A.− Coiffer d'un béguin*, envelopper la tête d'une pièce d'étoffe quelconque à la manière d'un béguin. Embéguiné de qqc. Il étoit toujours embéguiné dans son grand capuchon (Genlis, Chev. Cygne,t. 1, 1795, p. 87).Les filles embéguinées, aux longs voiles de deuil (Loti, Ramuntcho,1897, p. 168):
Zéphirine avait amené son factotum à faire l'homme de petite santé : elle le ouatait, l'embéguinait, le médicinait; ... Balzac, Les Illusions perdues,1843, p. 90.
B.− Au fig., péj. Occuper l'esprit tout entier en inspirant une passion excessive et déraisonnable. Tout ce qui tient une plume s'est donné le mot pour embéguiner le peuple (Proudhon, Syst. contrad. écon.,t. 1, 1846, p. 327).Dois-je la charité d'amour à toutes les pécores et donzelles qui ont la fantaisie de s'enamourer de moi? Je suis trop bon (...) et je finis par être embéguiné (Gautier, Fracasse,1863, p. 186).
Emploi pronom. réfl. Il s'est embéguiné d'une étrange opinion (Ac.1798-1878).
Rem. On rencontre chez E. de Goncourt les néol. embéguinage et embéguinement, subst. masc. Fait d'être embéguiné. Le maigre profil de l'aveugle sort de l'embéguinage de ses coiffes chaudes (Mais. artiste, 1881, p. 136). Il sort de l'embéguinement de la carmélite un gros nez et deux yeux très vivants (Id., ibid., p. 147).
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃begine]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Av. 1544 « coiffer d'un béguin » ici pronom. (Des Pér., Contes, CX ds Littré); 2. 1593 [éd.] « tourner la tête de quelqu'un, l'enticher » ici pronom. (Sat. Men., Har. de M. de Lyon, p. 115, ibid.); 1625 « endoctriner sottement » (G. Naudé, Apologie, p. 472, ibid.). Dér. de béguin*; préf. en-*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 11. Bbg. Pohl (J.). Contribution à l'hist. de qq. mots. Fr. mod. 1963, t. 31, p. 300.

Wiktionnaire

Verbe

embéguiner \ɑ̃.be.ɡi.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Rare) Coiffer d’un béguin.
    • Ma chère, pourriez-vous m’embéguiner ?
  2. Envelopper la tête de linge ou d’autre chose en forme de béguin.
    • [Novembre], le temps où l'année, comme une vieille embéguinée au milieu de ses enfants, s'éteint paisiblement sans souffrance et sans maladie. — (William Faulkner, Sartoris, trad. René-Noël Raimbault & Henri Delgove, éd. Gallimard, 1937, rééd. Folio, p. 373)
    • Tous les huguenots barbus et leurs femmes embéguinées baissèrent la tête. — (Italo Calvino, Le Vicomte pourfendu, 1951 ; traduit de l’italien par Juliette Bertrand (1955), traduction revue par Mario Fusco, 2001, page 67)
    • Qui vous a si plaisamment embéguiné ?
  3. (Figuré) Entêter de quelque chose, infatuer.
    • On l’a embéguiné, il est embéguiné de cette femme.
    • Il s’est laissé embéguiner de cette opinion.
    • Elle est embéguinée de cette nouvelle mode.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EMBÉGUINER. v. tr.
Coiffer d'un béguin. Il est peu usité en ce sens. Il signifie plus ordinairement Envelopper la tête de linge ou d'autre chose en forme de béguin. Qui vous a si plaisamment embéguiné? Il signifie au figuré Entêter de quelque chose, infatuer. On l'a embéguiné, il est embéguiné de cette femme. Il s'est laissé embéguiner de cette opinion. Elle est embéguinée de cette nouvelle mode.

Littré (1872-1877)

EMBÉGUINER (an-bé-ghi-né) v. a.
  • 1Coiffer d'un béguin ; envelopper la tête de linge. Qui vous a si plaisamment embéguiné ?
  • 2 Fig. Infatuer, entêter. Ceux qui se laissent facilement embéguiner des opinions, Naudé, Apologie, p. 472.
  • 3S'embéguiner, v. réfléchi. Se courvir d'un béguin.

    Fig. S'infatuer. Ce beau monsieur le comte dont vous vous êtes embéguiné, Molière, Bourg. gent. III, 3. Pour que des successeurs de Scipion s'embéguinassent d'un pareil conte, Voltaire, Philos. III, 192.

HISTORIQUE

XVIe s. S'estant noué la gorge et embeguiné comme auparavant, Despériers, Contes, CX. Ils seront tenus de se laisser coiffer, embeguiner, enchevestrer, et mener à l'appetit de MM. les cathedrans, Sat. Mén. p. 76.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « embéguiner »

En 1, et béguin.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Verbe dérivé de béguin avec le préfixe em- et le suffixe -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « embéguiner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
embéguiner ɑ̃begɛ̃e

Évolution historique de l’usage du mot « embéguiner »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « embéguiner »

  • Il existe bien des mots pour expliquer l’inexplicable. Oui, l’amour ne se comprend pas toujours. Pourquoi les yeux de cette personne nous font frémir? Pourquoi celle-là plutôt que celle-ci? Difficile à dire. Pourtant, le dictionnaire ne manque jamais de mots pour exprimer ce qui se passe dans notre tête. «Aimer», «amouracher», «chérir», «adorer», «désirer», «embéguiner», «pincer»... Il existe presque autant de verbes que de passions dans la nature. Le Figaro.fr, «Sapiosexuel», «pantophile»... Connaissez-vous le sens de ces attirances?
  • Qu'importe! On la sait suffisamment rouée pour s'embéguiner publiquement d'une observance tout à fait démodée à des fins de dispenser l'illusion que la Cour serait inspirée de retrouver le chemin de la vertu, de la simplicité et même de la décence.  LExpress.fr, "Cachez ce sein": les tartufferies de la duchesse Royal - L'Express

Traductions du mot « embéguiner »

Langue Traduction
Anglais enthrall
Espagnol cautivar
Italien affascinare
Allemand begeistern
Chinois 入迷
Arabe فتن
Portugais encantar
Russe увлекать
Japonais 魅了する
Basque enthrall
Corse incuntrà
Source : Google Translate API

Synonymes de « embéguiner »

Source : synonymes de embéguiner sur lebonsynonyme.fr

Embéguiner

Retour au sommaire ➦

Partager