La langue française

Égocentriste

Sommaire

  • Définitions du mot égocentriste
  • Étymologie de « égocentriste »
  • Phonétique de « égocentriste »
  • Évolution historique de l’usage du mot « égocentriste »
  • Citations contenant le mot « égocentriste »
  • Traductions du mot « égocentriste »
  • Synonymes de « égocentriste »

Définitions du mot « égocentriste »

Wiktionnaire

Adjectif

égocentriste \e.ɡɔ.sɑ̃.tʁist\ masculin et féminin identiques

  1. Centré sur soi-même.
    • Il est égocentriste et ne s'intéresse pas aux autres.
  2. Relatif a l'égocentrisme, qui en a le caractère.
    • Dans un monde de plus en plus égocentriste.
    • La plupart des économistes classiques ont trop longtemps fondé leurs théories sur l'hypothèse que les hommes poursuivent exclusivement des intérêts égocentristes. — (Mathieu Ricard, Plaidoyer pour l'altruisme, NiL, Paris, 2013, p. 19)

Nom commun

égocentriste \e.ɡɔ.sɑ̃t.ʁist\ masculin et féminin identiques

  1. Personne centrée sur elle-même.
    • Le cynisme désinvolte et la distance narquoise sont nécessaires à la crédibilité d'un égocentriste décadentiste.
    • Mais trop souvent l’égocentriste orgueilleux ne possède qu’une supériorité imaginaire. — (Ignace Lepp, La morale nouvelle: psychosynthèse de la vie morale, 1963)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « égocentriste »

(Siècle à préciser) De égo et centriste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « égocentriste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
égocentriste egɔsɑ̃trist

Évolution historique de l’usage du mot « égocentriste »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « égocentriste »

  • Voilà un film qui aurait pu s'appeler « Une affaire de famille », mais le titre était déjà pris… par son réalisateur lui-même, Hirokazu Kore-Eda, pour un film magnifique qui, l'an dernier, a obtenu la palme d'or à Cannes. Car, surprise de Noël, cette savoureuse - et double - plongée dans les méandres des relations mère-fille, doublée d'une toute aussi savoureuse intrusion dans les coulisses du cinéma, le tout pimenté par la présence de deux de nos plus grandes vedettes nationales, est bien l'œuvre du célèbre réalisateur japonais, venu tourner ce seizième long-métrage de fiction… à Paris, et en français. Toujours fidèle à son univers, celui, précisément, des liens familiaux (on se souvient, entre autres, de « Still walking », et de « Tel père tel fils », prix du jury à Cannes en 2013), Kore-Eda, ici, s'amuse un peu. En nous montrant, entre autres, les petites et grandes querelles d'egos qui peuvent, sans doute sur tous les plateaux du monde, parasiter le tournage d'un film, Mais surtout en donnant à Catherine Deneuve un rôle tout à fait neuf pour elle : celui d'une comédienne totalement égocentriste, odieuse, insupportable, et, en même temps, un peu pitoyable, parce qu'à l'évidence en fin de carrière. Une sorte de démythification ironique que l'interprète traduit avec un éclatant panache. A l'évidence, Catherine, la blonde que l'on a tant admirée, a aimé incarner Fabienne la tigresse amorale qui, parfois, a d'ailleurs quelques points communs avec elle (les cinéphiles repéreront quelques clins d'œil discrets à sa propre carrière). Elle est, ici, à la fois drôle et impériale, face à une Juliette Binoche d'une impeccable justesse dans sa douloureuse retenue. A noter aussi, toutefois, comme en écho au scénario, la découverte, face à ces deux monstres sacrés, d'une totale inconnue, la jeune Manon Clavel, qui pourrait bien faire bientôt reparler d'elle… Les Echos, « La Vérité » : Catherine Deneuve en majesté | Les Echos
  • J’ai dit oui sans réfléchir car j’ai une forme d’inconscience, d’insouciance et de fraîcheur. Je ne suis ni méfiant ni parano ni superstitieux, ni flippé. J’adore les challenges, quand c’est un peu risqué. Je n’ai pas eu de stress, j’étais cool. J’ai mangé un enfant, mais bon, ça, ce n’est pas grand-chose. Ducobu m’a rendu heureux. Je le suis d’une manière mégalomane, égocentriste, mais le but de ma vie c’est de faire rire et de partager, alors si j’y arrive, je suis heureux. , Principal | « Ducobu m’a rendu heureux », déclare Elie Semoun
  • En tant qu'adulte, être "triste" car on ne peut fêter son anniversaire en ces temps de confinement et de crise est symptomatique d'un égocentriste et d'une déconnexion du réel particulièrement aigus.On peut le fêter après ... Le Figaro.fr, Fêter son anniversaire sans cadeaux ni famille, mais avec joie

Traductions du mot « égocentriste »

Langue Traduction
Anglais egocentric
Espagnol egocéntrico
Italien egocentrico
Allemand egozentrisch
Chinois 以自我为中心
Arabe أناني
Portugais egocêntrico
Russe эгоцентричный
Japonais エゴセントリック
Basque egocentric
Corse egocentricu
Source : Google Translate API

Synonymes de « égocentriste »

Source : synonymes de égocentriste sur lebonsynonyme.fr
Partager