La langue française

Édulcorant

Sommaire

  • Définitions du mot édulcorant
  • Étymologie de « édulcorant »
  • Phonétique de « édulcorant »
  • Évolution historique de l’usage du mot « édulcorant »
  • Citations contenant le mot « édulcorant »
  • Traductions du mot « édulcorant »
  • Antonymes de « édulcorant »

Définitions du mot « édulcorant »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉDULCORER, verbe trans.

Rendre doux.
A.− [L'obj. désigne un inanimé concr.]
1. SCIENCES
a) Vx, CHIM. ,,Verser de l'eau sur des substances en poudre pour les dépouiller des parties salines, alcalines, acides, etc., qu'elles peuvent contenir`` (Ac. 1798-1878).
b) PHARM. Masquer le goût d'un médicament et l'adoucir par l'addition de sucre, de miel ou de sirop de sucre. (Quasi-)synon. dulcifier, sucrer.On édulcorera les tisanes avec les sirops de guimauve, de tussilage, de coquelicoc, etc. (Geoffroy, Méd. pratique,1800, p. 152).
Emploi pronom. à sens passif. S'adoucir. On a beau changer de poison Tous les breuvages s'édulcorent (Aragon, Rom. inach.,1956, p. 124).
2. P. ext. Rendre doux aux sens, en particulier au goût (cf. doux I A).Cette robuste viande (...) qu'édulcorait une sauce blanche aux câpres (Huysmans, Là-bas,t. 1, 1891, p. 211).Six cent trente-sept francs cinquante de lait anthéphélique de Candès. De quoi édulcorer (Benoit, L'Atlant.,1919, p. 208).
Emploi pronom. à sens passif. C'est le printemps sévère encore, Mais qui par instant s'édulcore D'un souffle tiède juste assez Pour mieux sentir les froids passés (Verlaine, Œuvres compl.,t. 1, Sagesse, 1881, p. 261).
P. métaph. [En parlant de pers.] Le pauvre garçon [Marchenoir] était de ces fruits sauvages, d'une âpreté terrible, que la cuisson même n'édulcore pas (Bloy, Désesp.,1886, p. 51).
B.− Au fig., souvent péj. [L'obj. désigne une expression de la pensée ou de la sensibilité] Faire perdre de sa dureté ou de sa vigueur à; donner un caractère plus doux, des formes moins acerbes à. Édulcorer un blâme, une pensée. (Quasi-)synon. affaiblir, affadir, atténuer.Cet amour latent, je peux à la rigueur le tuer, tout au moins l'étouffer, l'empêcher de se manifester; je ne peux pas l'édulcorer (Montherl., J. filles,1936, p. 1051).
Emploi abs. Largilier avait-il été trop dur en lui parlant d'emblée de la mort? Son ami n'était cependant pas de ceux à qui l'on déguise ni édulcore, ni qu'on convainc par atténuations, ni pour qui l'on grisaille les vigoureux noirs funèbres (Malègue, Augustin,t. 2, 1933, p. 471).
Emploi pronom. à sens passif. Ne soyons donc plus mécontents, Au contraire, et que s'édulcore Notre courroux, pourtant grondant (Verlaine, Œuvres compl.,t. 2, Odes en son honn., 1893, p. 37).
En partic., littér. Édulcorer une lettre, un récit, un texte :
... ça m'embête qu'elle accepte le rôle, parce que je crains bien que Koning ne lui ait promis d'édulcorer complètement le rôle aux répétitions. La collation des rôles commencée, Koning est tout le temps, avec une obstination qui porte sur les nerfs, à trouver le mari trop dur, trop mal élevé, laissant clairement voir son intention, par des atténuations imbéciles, de chercher à faire de cette femme sans cœur et sans esprit un rôle sympathique. Goncourt, Journal,1892, p. 317.
P. méton. Il ne pouvait prétendre à peindre un Barbe-Bleue exact, mais il était sûr au moins de ne pas l'édulcorer, de ne pas l'amollir dans des bains de langue tiède, de ne pas en faire ce médiocre dans le bien ou dans le mal qui plaît aux foules (Huysmans, Là-bas,t. 1, 1891, p. 34).
Rem. On rencontre ds la docum. édulcorant, ante, adj. et subst. masc., pharm. [En parlant d'un inanimé abstr. ou concr.] (Produit) qui édulcore. On nomme correctif des substances édulcorantes, des aromates, etc. (Dorvault, Officine, 1844, p. 122). La saccharine, malgré son pouvoir édulcorant élevé, n'a aucune valeur nutritive (R. Lalanne, Alim. hum., 1942, p. 103).
Prononc. et Orth. : [edylkɔ ʀe], (j')édulcore [edylkɔ:ʀ]. Enq. : /edylkoʀ/ (il) édulcore. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1690 chim. « rendre doux » [par des lotions d'eau froide] (Fur.); 1704 « rendre doux par le moyen du sucre ou de quelque sirop » (Trév.); 1872 au fig. (Goncourt, Journal, p. 922); 1929 édulcorant subst. (Lar. 20e). Empr. au lat. médiév.edulcorare (v. Nierm.) issu du croisement du b. lat. dulcorare « adoucir » avec le lat. impérial edulcare « rendre doux » (dulcis). Fréq. abs. littér. : 14.

Wiktionnaire

Adjectif

édulcorant \e.dyl.kɔ.ʁɑ̃\

  1. Qui donne une saveur douce et sucrée aux aliments.
    • Si une partie de la propriété édulcorante du sucre lui est enlevée pendant la pulvérisation, elle lui est rendue pendant sa transformation en sirop. — (Jean-Baptiste Deschamps (d'Avallon), Compendium de pharmacie pratique: guide du pharmacien établi et de l'élève en cours d'études, París : ‎Germer Baillière , 1868, page 110)
    • Les arômes contribuent à rendre le produit agréable au palais, ce qui dépend essentiellement de la présence de produits laitiers ou de la matière édulcorante dans la formule. — (Germain Ménard et al., « La Biscuiterie industrielle », dans Armand Boudreau & Germain Ménard (coordonnateurs), Le Blé: éléments fondamentaux et transformation, Presses de l’Université Laval, Québec (QC), 1992, page 305)

Nom commun

édulcorant \e.dyl.kɔ.ʁɑ̃\ masculin

  1. Produit servant à parfumer ou donner un goût sucré aux aliments.
    • L’aspartame est un édulcorant.
    • Ils remplacent le sucre dans tous les produits light. Plusieurs études récentes s'inquiètent de leurs dangers […] mais le risque des édulcorants sur la santé n'est pas démontré. — (Gwendoline Dos Santos, « Manger intelligent », Le Point, n° 2236, 16 juillet 2015)

Forme de verbe

édulcorant \e.dyl.kɔ.ʁɑ̃\

  1. Participe présent de édulcorer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉDULCORER. v. tr.
T. de Pharmacie. Adoucir un médicament en y ajoutant du sucre ou quelque sirop. Tisane édulcorée. Au sens figuré, il signifie Affaiblir, affadir. Cette profession de foi a été bien édulcorée.

Étymologie de « édulcorant »

(1900) (Pour le nom et l'adjectif) Du participe présent du verbe édulcorer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « édulcorant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
édulcorant edylkɔrɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « édulcorant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « édulcorant »

  • Le rapport de recherche du marché mondial nourriture édulcorant 2020 est une étude professionnelle et approfondie sur l’état actuel de l’industrie mondiale nourriture édulcorant. Le rapport sur le marché nourriture édulcorant est une recherche complète qui fournit des informations sur la taille, les tendances, la croissance, la structure des coûts, la capacité, les revenus et les prévisions 2026 du marché nourriture édulcorant. Ce rapport présente en outre les spécifications du produit, la méthode de production et la structure des coûts des produits. La production est séparée par régions, technologies et applications. Le rapport mondial sur le marché nourriture édulcorant 2020 fournit des statistiques vitales exclusives, des données, des informations, des tendances et des détails sur le paysage concurrentiel dans ce secteur de niche. , Marché mondial nourriture édulcorant 2020 Taille, part, statut, développement, tendances, perspectives de croissance et prévisions de la demande pour 2026 – InFamous eSport
  • Les édulcorants naturels sont généralement dérivés des feuilles ou des fruits des plantes. Les édulcorants d’origine naturelle sont préférés aux édulcorants artificiels car ils n’ont aucun impact négatif sur la santé. Au fil des ans, le miel et la mélasse ont été utilisés comme édulcorants naturels. En dehors de cela, la stévia et d’autres édulcorants d’origine naturelle tels que le sirop d’érable, le sucre de fruit de moine et le sirop d’agave, entre autres, connaissent une demande croissante ces dernières années. Instant Interview, Édulcorants d’origine naturelle Marché: taux de croissance des principales tendances commerciales rentables et principaux acteurs clés – Cargill, Incorporated – Instant Interview

Traductions du mot « édulcorant »

Langue Traduction
Anglais sweetener
Espagnol edulcorante
Italien dolcificante
Allemand süßstoff
Chinois 甜味剂
Arabe محلي
Portugais adoçante
Russe подсластитель
Japonais 甘味料
Basque sweetener
Corse edulcorante
Source : Google Translate API

Antonymes de « édulcorant »

Partager