La langue française

Dualisme

Définitions du mot « dualisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

DUALISME, subst. masc.

A.− Système de croyance ou de pensée qui, dans un domaine déterminé, pose la coexistence de deux principes premiers, opposés et irréductibles. Dualisme et déterminisme.
1. PHILOS. Dualisme métaphysique, ontologique, platonicien, gnostique, manichéen; dualisme pascalien, cartésien; dualisme éthique; dualisme psycho-physiologique. Anton. monisme.Descartes créa le dualisme du corps et de l'âme (Carrel, L'Homme,1935, p. 339).Il y a chez l'un et chez l'autre quelque chose qui les rend supérieurs à tous les philosophes confinés dans le dualisme (Queneau, Enf. du limon,1938, p. 131):
1. On visait par là à supprimer un certain nombre de dualismes qui embarrassaient la philosophie et à les remplacer par le monisme du phénomène. Sartre, L'Être et le Néant,1943, p. 11.
2. RELIG. Dualisme mystique; dualisme et panthéisme. Anton. monothéisme.Toutes les religions indo-germaniques (...) sont ou le panthéisme ou le dualisme (Renan, Avenir sc.,1890, p. 285).
B.− P. ext. et p. anal. Caractère de ce qui comporte deux éléments disjoints, opposés et complémentaires. Le dualisme des partis; surmonter un dualisme. Synon. dualité, binarité; anton. pluralisme.Le dualisme installé à la tête du pouvoir avait pu, pendant quelque temps, contrarier les décisions (De Gaulle, Mém. guerre,1956, p. 256):
2. Oh! que M. Cousin a raison avec son dualisme! car, depuis les bœufs de la charrue jusqu'aux deux chambres, tout va par deux. Balzac, Œuvres diverses,t. 1, 1824-30, p. 348.
[Suivi de deux compl. de nom exprimant la nature des deux éléments distingués] Principe (...) de la tonalité moderne caractérisée par le dualisme des modes majeur et mineur (Dubois, Harm.,1921, p. 240).En même temps qu'il se pose, le dualisme de la plastique et de l'expression se résout (Huyghe, Dialog. avec visible,1955, p. 233).Une inversion qui traduit le dualisme regardant-regardé (Bachelard, Poét. espace,1957, p. 189).
Prononc. et Orth. : [dɥalism̥]. Ds Ac. 1878 et 1932. Étymol. et Hist. 1755 « opinion affirmant l'existence de deux principes » (Encyclop.). Dér. du rad. du lat. dualis « de deux »; suff. -isme*. Fréq. abs. littér. : 271. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 94, b) 71; xxes. : a) 56, b) 999. Bbg. Mat. Louis-Philippe 1951, p. 38, 263.

Wiktionnaire

Nom commun

dualisme \dɥa.lism\ masculin

  1. (Religion) Système qui suppose la coexistence, dans l’univers, dans l’homme ou dans les choses, de deux principes, de deux parties, de deux éléments.
    • Le dualisme manichéen expliquait le monde par le concours et l’antagonisme de deux principes divins, le principe du Bien et le principe du Mal.
  2. (Politique) État politique ou social, dans lequel deux éléments différents coexistent.
    • La guerre de 1914 a mis fin au dualisme de l’Autriche-Hongrie.
  3. (Droit constitutionnel) Régime parlementaire où le gouvernement est responsable politiquement à la fois devant le Parlement et devant le chef de l’État.
  4. (Par extension) Position qui se situe entre deux éléments opposés.
    • Ce dualisme de Freud ne se construit pas sur une opposition entre la matière et le mental, mais entre la réalité objective, dont il ne conteste pas un instant l’existence, et la réalité fictionnelle […] — (Lionel Naccache, Le Nouvel Inconscient : Freud, le Christophe Colomb des neurosciences, Odile Jacob, 2009, page 420)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DUALISME. n. m.
Système qui suppose la coexistence, dans l'univers, dans l'homme ou dans les choses, de deux principes, de deux parties, de deux éléments. Le dualisme manichéen expliquait le monde par le concours et l'antagonisme de deux principes divins, le principe du Bien et le principe du Mal. Le dualisme est l'opposé du monisme. Il se dit, par extension, d'un État politique ou social, dans lequel deux éléments différents coexistent. La guerre de 1914 a mis fin au dualisme de l'Autriche-Hongrie. Le dualisme des races.

Littré (1872-1877)

DUALISME (du-a-li-sm') s. m.
  • 1Système religieux ou philosophique, suivant lequel l'univers a été formé et continue d'exister par le concours de deux principes également nécessaires, également éternels, et, par conséquent, indépendants l'un de l'autre. Le manichéisme est un dualisme. Si l'on réfléchit bien sur le dualisme, je crois qu'on le trouvera encore plus absurde que l'idolâtrie, Saint-Foix, Ess. Paris, Œuvres, t. IV, p. 304, dans POUGENS.
  • 2Système chimique qui suppose que, les sels étant des composés binaires formés par la combinaison d'un acide et d'une base, tout autre composé a une disposition moléculaire semblable.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dualisme »

Lat. dualis (voy. DUEL 2).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De dual, avec le suffixe -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dualisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dualisme dµalism

Évolution historique de l’usage du mot « dualisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dualisme »

  • Le dualisme contemporain n'oppose pas le corps à l'esprit ou à l'âme, mais l'homme à son corps. De David Le Breton / Libération - 16 Septembre 2000
  • Les quelques arrêts de la Cour de cassation que l’on trouve sur le sujet se prononcent sur la faute intentionnelle, et non la faute dolosive, mais au cours de la période plus ancienne reniant le dualisme prévu par le législateur. , La consécration de la théorie dualiste des fautes volontaires inassurables - Assurance | Dalloz Actualité
  • Il y a un dépassement du dualisme. On n'a pas besoin seulement de choses naturelles ni seulement de choses culturelles. De toute façon, la culture, c'est lié aussi à notre corps et à la nature, et vice versa. Il y a vraiment un dépassement du dualisme nature/culture, individu/social, raison/émotion. France Culture, Pour une éthique du vivant
  • Le seul intérêt du dualisme est d'avoir deux pilotes dans l'avion, notamment en cas de crise, comme ce fut le cas en Mai 68 et, plus loin dans le temps, à la fin de la Grande Guerre. Edouard Philippe a démontré depuis trois ans, ainsi que pendant la crise sanitaire, une capacité à diriger le gouvernement de manière solide tout en respectant l'autorité du président. Une telle configuration est rare : l'intérêt du pays, qui seul doit guider les décisions du chef de l'Etat, commande de la préserver.   LExpress.fr, Emmanuelle Mignon : Mémento pour remanier un gouvernement - L'Express
  • La saison suivante, Rafa franchit une nouvelle étape, atteint la première finale de l’ATP à Auckland et réussit surtout à vaincre le numéro 1 mondial Roger Federer à Miami. C’est le début d’un incroyable dualisme qui perdure encore aujourd’hui et qui voit l’Espagnol s’imposer dans les confrontations directes. Breakingnews.fr, "J'ai donné à Rafael Nadal la confiance nécessaire pour remporter 19 tournois majeurs", déclare l'ancien n ° 1 mondial
  • L’argument est paradoxal quand on sait qu’il provient d’une école qui reproche à la modernité occidentale d’avoir exacerbé le dualisme nature-culture. Cette critique est en France principalement portée par des intellectuels comme les philosophes Bruno Latour ou Philippe Descola. Elle observe que la culture occidentale a la particularité de concevoir la nature comme une entité séparée de l’homme. Cette séparation serait à l’origine de l’arrogance technicienne de notre civilisation et des risques qu’elle génère. Le Monde.fr, « Vivre sans interférer avec la sphère sauvage est une illusion »
  • Dans cet entretien avec Jeff Ngoy, il évoque le dualisme judicaire colonial dont le droit écrit du Roi Leopold II et le droit coutumier des indigènes à nos jours. Radio Okapi, Jacques Djoli : « Il ne faut pas faire d’un magistrat un agent à la merci des politiques » | Radio Okapi
  • Dans le quatrième chapitre de "Matière et mémoire", Bergson nous reconduit à la matière, point de départ de l’essai, pour tenter de surmonter le dualisme apparu au fil des chapitres, mais sans l’annuler. Et pour ce faire ? Il élucide la sensation du mouvement, l'intérêt même de la matière... France Culture, Métaphysique du mouvement - Ép. 4/4 - Besoin de Bergson
  • Le dualisme séparant l’âme ou l’esprit de son substrat matériel est confronté à deux types de difficultés. Afis Science - Association française pour l’information scientifique, Le dualisme esprit-matière derrière les pseudo-sciences - Afis Science - Association française pour l’information scientifique

Images d'illustration du mot « dualisme »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « dualisme »

Langue Traduction
Anglais dualism
Espagnol dualismo
Italien dualismo
Allemand dualismus
Chinois 二元论
Arabe ثنائية
Portugais dualismo
Russe дуализм
Japonais 二元論
Basque dualismo
Corse dualisimu
Source : Google Translate API

Synonymes de « dualisme »

Source : synonymes de dualisme sur lebonsynonyme.fr

Dualisme

Retour au sommaire ➦

Partager