La langue française

Drapier, drapière

Définitions du mot « drapier, drapière »

Trésor de la Langue Française informatisé

DRAPIER, IÈRE, subst. et adj.

I.− Subst. Personne qui fabrique, qui vend du drap. Communauté, corporation, syndic des drapiers. N'est-ce pas vous qu'on nomme partout la belle drapière! (Banville, Gringoire,1866, p. 8):
Au xviesiècle, le Livre du gouvernement des princes de Gilles Colonne (...) offre une miniature essentiellement documentaire : une ample rue mais avec de nombreuses boutiques : drapier, barbier, pâtissier, ... Lavedan, Qu'est-ce que l'urbanisme?1926, p. 200.
En appos. avec valeur d'adj. Marchand drapier (Ac.1835-78).Commis drapier; maître drapier; négociant drapier; tailleur drapier.
HIST. Drapier-chaussetier. Une des divisions du corps des drapiers au xvesiècle. Eustache Bouteroue, apprenti de maître Goubard, drapier-chaussetier (Nerval, Nouv. et fantais.,1855, p. 188).
Rem. La plupart des dict. gén. enregistrent le subst. fém. drapière. Épingle grosse et courte utilisée autrefois pour fermer les ballots.
II.− Adj. Qui est relatif à la fabrication, à la vente du drap. C'est, bien entendu, dans ce duché de Bourgogne, dans ces Flandres, dont le commerce drapier fait la fortune, que le réalisme s'accomplira sans conteste (Huyghe, Dialogue avec visible,1955, p. 138).
Prononc. et Orth. : [dʀapje], fém. [-pjε:ʀ]. Ds Ac. 1694-1932, uniquement au masculin. Étymol. et Hist. Ca 1254 (Rutebeuf, Griesche d'hiver, 94 ds Œuvres, éd. E. Faral et J. Bastin, t. 1, p. 525). Dér. de drap*; suff. -ier*. Fréq. abs. littér. : 81. Bbg. Lew. 1960, p. 209-210. − Quem. 2es. t. 3 1972; 2es. t. 4 1972.

Wiktionnaire

Adjectif

drapier \dʁa.pje\ masculin

  1. Relatif à la production ou au commerce des draps
    • L’industrie drapière.

Nom commun 1

drapier \dʁa.pje\ masculin (pour une femme on dit : drapière)

  1. Marchand ou fabricant de drap.
    • (Par apposition)Pour exécuter une commande, il fallait obtenir l'accord de quinze corporations. Rien de plus tentant pour un foulonnier ou pour un marchand drapier que d'acheter de la laine, de faire filer et tisser à façon et de surveiller toutes les opérations jusqu'à la vente. — (André Maurois, Histoire de l'Angleterre, Fayard & Cie, 1937, p. 235)

Nom commun 2

drapier \dʁa.pje\ masculin

  1. (Ornithologie) (Familier) (Vieilli) Martin-pêcheur (d’Europe).
    • Le vol de cet oiseau, dans la rapidité duquel on a trouvé quelque ressemblance avec celui du martinet , et la manière dont il pourvoit à sa subsistance , lui ont fait donner les noms de martinet-pécheur et martin-pêcheur, en France, où il est également connu sous ceux de pécheur, tartarin, artre, monnier, bleuet, pivert-d'eau, péche-véron, vire-vent, etc. Une erreur populaire sur sa prétendue propriété de conserver les étoffes dans les magasins, où sa dépouille est elle-même attaquée par les teignes et les dermestes, l'a fait aussi appeler drapier et garde-boutique. — (Frédéric Georges Cuvier, Dictionnaire des sciences naturelles, Tome premier, F.G. Levrault Éd., Strasbourg, 1816, page 445)

Nom commun

drapier masculin

  1. Drapier, marchand de drap.

Forme d’adjectif

drapière \dʁa.pjɛʁ\

  1. Féminin singulier de drapier.

Nom commun 1

drapière \dʁa.pjɛʁ\ féminin (pour un homme on dit : drapier)

  1. Marchande ou fabricante de drap.

Nom commun 2

drapière \dʁa.pjɛʁ\ féminin

  1. Grosse épingle courte dont les marchands se servent pour fermer leurs ballots.

Forme d’adjectif

drapière \dʁa.pjɛʁ\

  1. Féminin singulier de drapier.

Nom commun 1

drapière \dʁa.pjɛʁ\ féminin (pour un homme on dit : drapier)

  1. Marchande ou fabricante de drap.

Nom commun 2

drapière \dʁa.pjɛʁ\ féminin

  1. Grosse épingle courte dont les marchands se servent pour fermer leurs ballots.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DRAPIER. n. m.
Marchand ou fabricant de drap.

Littré (1872-1877)

DRAPIER (dra-pié ; l'r ne se lie jamais ; au pluriel, l's se lie : les dra-pié-z et les draps) s. m.
  • 1Fabricant, marchand de draperie.

    Adj. Marchand drapier.

    Au fém. Une drapière, une marchande de drap.

  • 2Un des noms du martin-pêcheur, dit aussi garde-boutique, deux noms donnés à cet oiseau parce qu'on s'imagine à tort que, mort et placé dans une armoire, il empêche les draps, les étoffes d'être attaqués par les teignes.

HISTORIQUE

XIIIe s. Li draper de Paris establirent entre eus, qu'il ne creroient [confieraient] à nul nules de lour denrées, Liv. de just. 11. Se li drapiers ne t'en veut croire, Si t'en reva droit à la foire, Et va au change, Rutebeuf, 28.

XIVe s. Justice est gardée en communication politique, quand on fait au corduennier retribucion condigne pour ses chaucemens, et au drapier pour ses draps, Oresme, Eth. 247.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

DRAPIER, voyez Martin-Pêcheur.

Drapier, s. m. (Comm.) marchand qui fabrique le drap, ou qui le vend. On appelle le premier Drapier-drapant, & le second marchand Drapier.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « drapier »

Drap ; provenç. draper, drapier ; ital. drappiere.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de drap avec le suffixe -ier. L'emploi du terme pour désigner le martin-pêcheur, s'explique, selon le Dictionnaire des sciences naturelles de Georges Cuvier, par une "[...] erreur populaire sur sa prétendue propriété de conserver les étoffes dans les magasins, où sa dépouille est elle-même attaquée par les teignes et les dermestes [...]"[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « drapier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
drapier drapje

Évolution historique de l’usage du mot « drapier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « drapier »

  • Dans la cité drapière, la réouverture autorisée des restaurants ranime lentement les rues. La terrasse du café de la Halle est clairsemée. La gérante, Stéphanie Germain espère que ses clients vont revenir : « La fréquentation revient doucement, mais c’est encore très léger. Les anciens sont réticents. Par rapport à avant le confinement, j’ai la moitié de ma clientèle en moins. » www.paris-normandie.fr, À Louviers et Val-de-Reuil, les restaurants ont rouvert mais les clients ne sont pas (vraiment) au rendez-vous
  • Dévouement et courage caractérisent ces 3 figures, allant jusqu’à braver les décisions des autorités pour appliquer d’ingénieuses méthodes, face à l’urgence et aux pénuries de matériel. Céline Bonnal dresse le portrait du chasseur toulousain Jacques Ningres et de ses 3 guides de la vallée de Barèges. Sarah Steil évoque, à Bagnères, le Musée Salies (1931), bâtiment phare de l’Art Déco, commandé à l’architecte Léon Jaussely. Impératifs pour la ville : être plus attractive et loger le legs conséquent de Justin Daléas, drapier à Toulouse. André Imbert retrace l’histoire des anciennes mines de lignite d’Orignac. nrpyrenees.fr, Parution du dernier bulletin de la Société Ramond - nrpyrenees.fr
  • Lui, dont les parents étaient commerçants dans la cité drapière, a d’abord tenu des magasins de lunettes, tout en étant orthoptiste. C’est-à-dire celui qui s’occupe de la rééducation des muscles des yeux. , Plein les Mirettes : la success story des lunettes d’Elbeuf | Le Journal d'Elbeuf
  • De 9h à 12h, lieu de rendez-vous fixé lors de la réservation, visite commentée : Manufacture royale, une histoire d’eau. Laure Charpentier, de l’association Aphyllanthe randonnée vous emmène sur les pas de cette ancienne cité drapière. Tarifs : 10€/pers, 5€ jusqu’à 15 ans et gratuit pour les moins de 10 ans. Unidivers, RANDONNÉE COMMENTÉE : MANUFACTURE ROYALE, UNE HISTOIRE D’EAU Villeneuvette jeudi 13 août 2020
  • Draperies, teintureries, savonneries et filatures de laine, soit, au total, un emploi pour plus de 2300 ouvriers en 1811 sur le territoire. Situées à proximité de l'Aude, les entreprises drapières se trouvaient côté Paradou alors que l'Aragou était dévolu aux tanneurs de peau. ladepeche.fr, Limoux. Le déclin de l'industrie drapière : une crise économique au XIXe siècle - ladepeche.fr
  • La ville de Louviers renoue avec son histoire. 25000 masques sont en cours de fabrication dans l'ancienne cité drapière. Ils seront distribués à la population d'ici le 11 mai, date prévue du déconfinement. France Bleu, Coronavirus : Louviers va distribuer 25000 masques fabriqués dans la cité drapière
  • La manufacture Houillier, l’usine Gasse-et-Canthelou ou encore celle de Blin & Blin et de Fraenckel-Herzog... Si pour beaucoup d’Elbeuviens, ces noms n’évoquent que des noms de rues où de quartiers d’Elbeuf, certains autres habitants de l’ancienne cité drapière penseront immédiatement au passé industriel textile qui a fait les belles heures de la ville. À une époque où la renommée de la commune et de son drap, le fameux « drap d’Elbeuf », avait dépassé les frontières du pays pour devenir une référence mondiale en termes de tissu. La lente déchéance a été amorcée après la Première Guerre mondiale et le coup de grâce a été donné avec la fermeture de la dernière manufacture encore présente sur la commune, Blin & Blin, en 1975. www.paris-normandie.fr, Elbeuf : le passé industriel textile de la cité drapière restent dans les murs
  • Puis, dans la nuit du 22 août, ce sont une pâtisserie et une agence de pompes funèbres de la cité drapière qui ont été victime des mêmes agissements. Lors de ces deux vols, un ordinateur portable, ainsi que des numéraires ont été volés. Un paquet de bonbons de la pâtisserie retrouvé dans les locaux de l’organisme funéraire permettra aux enquêteurs de faire le lien. www.paris-normandie.fr, Quatre jeunes écopent de peine de prison pour a avoir fracturé le coffre d’une piscine de Louviers

Images d'illustration du mot « drapier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « drapier »

Langue Traduction
Anglais clothier
Espagnol ropero
Italien clothier
Allemand tuchmacher
Chinois 更衣
Arabe ملابس
Portugais roupa
Russe портной
Japonais ふくよか
Basque clothier
Corse più piovoso
Source : Google Translate API

Synonymes de « drapier »

Source : synonymes de drapier sur lebonsynonyme.fr

Drapier

Retour au sommaire ➦

Partager