La langue française

Dominance

Sommaire

  • Définitions du mot dominance
  • Étymologie de « dominance »
  • Phonétique de « dominance »
  • Évolution historique de l’usage du mot « dominance »
  • Citations contenant le mot « dominance »
  • Images d'illustration du mot « dominance »
  • Traductions du mot « dominance »
  • Synonymes de « dominance »

Définitions du mot « dominance »

Trésor de la Langue Française informatisé

DOMINANCE, subst. fém.

A.− Fait de dominer, d'exercer un pouvoir souverain ou prépondérant. Synon. usuel prédominance.La dominance ou le « leadership » adultéré d'un état qui mobilise les hommes et les ressources par des moyens de contrainte, en vue d'exercer la contrainte (Perroux, Écon. XXes.,1964, p. 241).
B.− P. ext. Fait d'avoir une importance, une valeur plus grande que d'autres éléments, dans un ensemble. On sait aussi que la dominance colorée d'un objet dépendra de la dominance colorée du plus important objet voisin. Sur ce mur ensoleillé, par exemple, l'ombre portée d'un toit orangé sera bleue, violette si le toit est jaune, et verte s'il est rouge (Lhote, Peint. d'abord,1942, p. 21).
GÉNÉT. Prépondérance d'un caractère ou d'un gène sur son allélomorphe, lorsqu'ils sont tous deux présents chez un individu hétérozygote (d'apr. Méd. Biol. t. 1 1970) :
Le progrès de la génétique a montré que la notion de dominance absolue (1reloi de Mendel) n'est pas générale. Souvent un gène dominant se manifeste incomplètement à l'état hétérozygote; les hybrides présentent alors un type intermédiaire. La dominance et la récessivité ne sauraient être considérées comme des propriétés intrinsèques des gènes... Hist. gén. des sc.,t. 3, vol. 2, 1964, p. 702.
Prononc. : [dɔminɑ ̃:s]. Étymol. et Hist. 1467 « domaine, seigneurie » (Usem. de la for. de Brecelien, Cart. de Redon, Eclairc. CCCLXXXIII, A. de Courson ds Gdf.); rare av. Cabanis [1757-1808] (Poit. 1851 ap. Littré). Dér. du rad. du part. prés. de dominer*; suff. -ance*. Fréq. abs. littér. : 10.

Wiktionnaire

Nom commun

dominance \dɔ.mi.nɑ̃s\ féminin

  1. Exercice d’une influence ou d’une action prépondérante ; état qui en résulte.
    • Paul Broca est le père de la théorie de la dominance cérébrale de l’hémisphère gauche dans le langage articulé qu’il esquisse dès 1861.
    • L’intérêt de la bourgeoisie étant de conserver avant tout ses prérogatives hiérarchiques de dominance [...], elle accepte bien volontiers de diffuser une culture, surtout si elle se vend. — (Henri Laborit, Éloge de la fuite, 1976, Le Livre de poche, page 50)
  2. Qualité de ce qui domine en importance ou en quantité.
    • […] pourtant la dominance toute locale du Genêt à balai ou de la Callune ou même de la Fougère Aigle, espèces sociales de « premier plan », confère à la lande une physionomie particulière. — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 126)
  3. (Éthologie) Suprématie hiérarchique d’un animal qui exerce une autorité sur les autres.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  4. (Biologie) Qualité d’un gène capable de s’exprimer quel que soit l’autre gène de la même paire.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun

dominance \ˈdɒm.ɪ.nəns\

  1. Dominance.
    • But with the lively Dos Santos pulling the strings behind strikers Pavlyuchenko and Defoe, Spurs controlled the first half without finding the breakthrough their dominance deserved. — (Jon Smith, Tottenham 3 - 1 Shamrock Rovers, 29 septembre 2011)
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

DOMINANCE (do-mi-nan-s') s. f.
  • Qualité, caractère de ce qui est dominant. Le but d'Hippocrate était d'observer les maladies, de voir s'il ne serait pas possible de trouver la raison de leur dominance et de leurs retours dans les circonstances de l'exposition du sol, de l'état de l'air, Cabanis, dans le Dict. de POITEVIN.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dominance »

(Date à préciser) De dominant avec le suffixe -ance.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

(Date à préciser) De dominant avec le suffixe -ance.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dominant.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « dominance »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dominance dɔminɑ̃s

Évolution historique de l’usage du mot « dominance »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dominance »

  • Notre pensée aujourd’hui, est sous la dominance ontologique de la mort. De Hans Jonas / Phénomène de la vie
  • Des historiens et analystes politiques plus expérimentés pourraient sans doute faire des comparaisons intéressantes entre la dominance actuelle de la CAQ et celle d’autres partis dans l’histoire du Québec — le PLQ de Robert Bourassa et l’Union nationale de Maurice Duplessis me viennent en tête — car, de ma vie adulte, je n’ai jamais rien vu de tel. Même le PQ de Lucien Bouchard, un politicien hautement apprécié des Québécois à l’époque, n’est jamais parvenu à un tel niveau d’appui. Le PLQ de Jean Charest avait remporté 76 sièges à l’élection de 2003 et est resté au pouvoir pendant près d’une décennie, mais jamais les chiffres n’ont montré une telle dominance auprès de l’opinion publique. L’actualité, La CAQ plus dominante que jamais | L’actualité
  • Cette paresse de la dominance, j’en ai toujours aussi fait l’expérience chez moi, au Québec. Comme femme noire, j’ai souvent le sentiment d’avoir à me répéter constamment sur les questions de diversité, d’inclusion, d’antiracisme. Je sais que j’ai en face de moi un interlocuteur qui ressent rarement l’urgence, la nécessité d’apprendre — sauf en temps de crise de relations publiques, parce que les manifestants s’en sont mêlés. Sinon, l’ignorance individuelle ou organisationnelle de grands pans de la réalité des minorités au Québec est encore sans grandes conséquences. Je ne nie pas que les consciences collectives se transforment. Mais il y a une lenteur d’évolution qu’on normalise. Je sais qu’en d’autres circonstances, on serait capables de mieux. Le Devoir, La paresse et la dominance | Le Devoir
  • Le Flux Santé s'intéresse aussi à la santé et au comportement animal. Chloé Laubu, docteure en biologie du comportement animal, se penche ici sur ce que les les singes vervets disent de la variabilité des rapports de dominance chez les primates. , La dominance se conjugue aussi au féminin chez les singes vervets - Heidi.news
  • La dernière fois que la dominance du BTC a atteint un tel taux, ce fut en janvier 2016. Ce tweet a bien évidemment été accueilli avec enthousiasme par les fans de Bitcoin sur Twitter. TheCoinTribune, Bitcoin le 5 avril 2020 - 90% de dominance dans la crise qui vient ? – TheCoinTribune
  • Dans les sociétés animales, les chefs de clan sont très souvent des mâles. Cette dominance a longtemps été expliquée par la testostérone, une hormone masculine. En effet, celle-ci stimule la croissance, le développement des muscles et l’agressivité d’un individu, le rendant plus compétitif. Mais alors comment expliquer l’émergence de sociétés matriarcales – dominée par des femelles – comme chez les hyènes ? Des chercheurs, de l’Institut Leibniz pour la recherche sur la faune sauvage et de zoo, de Berlin, et de l’université de Montpellier, se sont intéressés, chez ces carnivores sociaux, à l’origine de la domination des femelles. Pourlascience.fr, La dominance chez les hyènes, une question de soutien social | Pour la Science
  • Cette forte dominance de Bitcoin, tant dans les chiffres d’augmentation de son cours, qu’en terme de “market cap” est une des explications de la baisse de la corrélation, car les altcoins ont vu leurs cours augmenter en moyenne de “seulement” 71% sur le trimestre. Une augmentation loin des 139% d’augmentation du marché global des cryptomonnaies : Bitcoin et Altcoins compris.  TheCoinTribune, La dominance de Bitcoin (BTC) met à mal la corrélation entre le cours Bitcoin et les cours Altcoins ! – TheCoinTribune

Images d'illustration du mot « dominance »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « dominance »

Langue Traduction
Anglais dominance
Espagnol dominio
Italien dominanza
Allemand dominanz
Chinois 支配地位
Arabe هيمنة
Portugais domínio
Russe господство
Japonais 支配
Basque nagusitasuna
Corse duminanza
Source : Google Translate API

Synonymes de « dominance »

Source : synonymes de dominance sur lebonsynonyme.fr
Partager