La langue française

Doctorat

Définitions du mot « doctorat »

Trésor de la Langue Française informatisé

DOCTORAT, subst. masc.

A.− Grade universitaire le plus élevé, obtenu après soutenance d'une thèse généralement d'État. Doctorat d'État. ...par rapport aux autres diplômes qui sanctionnent les recherches et notamment au plus important d'entre eux, le doctorat d'État. (...) Les doctorats des diverses facultés confèrent à ceux qui les possèdent le grade universitaire le plus élevé dans la catégorie correspondante d'études supérieures. Leur préparation comporte toujours un travail de recherche originale, assez réduite dans le cas du doctorat en médecine mais très importante dans les autres, notamment le doctorat ès sciences (Encyclop. éduc., 1960, p. 263).
En partic. Doctorat en droit. Les facultés de droit et des sciences économiques délivrent 1) un doctorat en droit (...) 2) un doctorat en science politique; 3) un doctorat ès sciences économiques. Le grade de docteur est conféré aux candidats qui en sont déclarés dignes après soutenance d'une thèse (Encyclop. éduc., 1960p. 216).Doctorat en médecine (cf. supra); doctorat en pharmacie. Doctorat d'État de pharmacie qui sanctionne un travail personnel de recherche et constitue le titre exigé des candidats parmi lesquels est recruté le personnel enseignant des facultés de pharmacie (Encyclop. éduc., 1960p. 221).Doctorat en théologie. Il eut grande répugnance après son cours de philosophie à étudier en Sorbonne; (...) la modestie du jeune homme (...) redoutait ce titre, cet éclat de « docteur », et surtout le ministère de « prêtre » que le doctorat entraînait (Sainte-Beuve, Port-Royal,t. 2, 1842, p. 323).Pour un prêtre que ses études doivent diriger vers un professorat, même de grand séminaire, c'est un devoir que de posséder le doctorat en théologie (Malègue, Augustin,t. 1, 1933, p. 262).Doctorat ès lettres. Professeur, je prépare ma licence ès lettres, uniquement pour pouvoir subir ma thèse de doctorat. (...) Une fois docteur, l'avenir s'ouvre (Mallarmé, Corresp.,1862, p. 15).Quant aux thèses de doctorat d'État, de lettres et de sciences, œuvres magistrales, elles n'ont d'équivalent dans aucun autre pays, car ce sont des œuvres qui demandent autant d'années de préparation que les docteurs allemands, par exemple, consacrent de mois à leurs dissertations (Civilis. écr.,1939, p. 4807).Doctorat ès sciences (cf. supra). Doctorat vétérinaire. ,,Doctorat vétérinaire (Loi du 31 juillet 1923, décret du 26 mars 1924, modifié.) Les études en vue du diplôme d'État de docteur-vétérinaire sont accomplies dans les écoles nationales vétérinaires`` (Encyclop. éduc., 1960, p. 224).
P. ext. Doctorat de 3ecycle. Le nouveau doctorat du 3ecycle prolonge naturellement les études de licence et peut être un intermédiaire ou un relais pour l'ascension au doctorat d'État (Encyclop. éduc.,1960, p. 264).Doctorat d'université. Les facultés des lettres peuvent délivrer des titres d'ordre exclusivement scientifique (...) en particulier un doctorat d'université dont le règlement a été fixé par le décret du 8 février 1954 (Encyclop. éduc.,1960, p. 230).Cf. aussi docteur II A p. ext. Encyclop. éduc., 1960, p. 264.
B.− P. méton. Ensemble des travaux et/ou épreuves qui permettent d'obtenir le doctorat. Passer, préparer son doctorat :
J'avais lu dans une revue un article sur une femme philosophe qui s'appelait Mademoiselle Zanta : elle avait passé son doctorat. (...) Les femmes qui avaient alors une agrégation ou un doctorat de philosophie se comptaient sur les doigts de la main : je souhaitais être une de ces pionnières. Pratiquement, la seule carrière que m'ouvriraient ces diplômes, c'était l'enseignement... Beauvoir, Mémoires d'une jeune fille rangée,1958, p. 160.
Prononc. et Orth. : [dɔktɔ ʀa]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1575 (Belleforest, Cosmogr. univ., t. 2, 194 ds Delb. Notes). Empr. au lat. médiév.doctoratus (1311 ds Latham). Fréq. abs. littér. : 65. Bbg. Ritter (E.). Les Quatre dict. fr. B. de l'Inst. nat. genevois. 1905, t. 36, p. 403.

Wiktionnaire

Nom commun

doctorat \dɔk.tɔ.ʁa\ masculin

  1. Grade de docteur.
    • […]: le père de Laforgue, qui s'était depuis quelque temps consolé du refus de son fils d'entrer à Polytechnique, lui parlait d'une thèse de doctorat, après l'agrégation : […]. — (Paul Nizan, La Conspiration, 1938, p.52)
    • On eut toutes les peines du monde à faire comprendre à l'autocrate que le triste régime dont nous étions dotés interdisait à un ministre, voire à un président de la République, d'octroyer le doctorat en médecine à un quidam incapable de passer le moindre examen. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • Daniel. Oui, comme par hasard, c'est le seul auteur dont nous n'ayons rien brûlé, et, comme par hasard, c'est aussi celui auquel vous avez consacré votre thèse de doctorat. — (Amélie Nothomb, Les Combustibles, Paris : chez Albin Michel, 1994,)
  2. (Éducation) Formation d’un étudiant au grade de docteur.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun

doctorat \Prononciation ?\ invariable (graphie MOGA)

  1. Doctorat.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DOCTORAT. n. m.
Grade de docteur. Il est parvenu au doctorat. Thèse de doctorat.

Littré (1872-1877)

DOCTORAT (do-kto-ra ; le t ne se lie pas) s. m.
  • Le plus haut grade d'une faculté, le grade de docteur. Parvenir au doctorat. Les épreuves du doctorat. Il [le prince] est traité d'altesse sérénissime, et le proviseur de Sorbonne la lui donne dans ses lettres de doctorat, Saint-Simon, 58, 224.

    Les examens du doctorat. Passer son doctorat.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

DOCTORAT, s. m. (Hist. mod.) titre d’honneur qu’on donne dans les universités à ceux qui ont accompli le tems d’étude prescrit, & fait les exercices nécessaires pour être promûs à ce degré. Voyez les articles Docteur, Docteur en Théologie, en Droit, en Medecine, &c.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Phonétique du mot « doctorat »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
doctorat dɔktɔra

Évolution historique de l’usage du mot « doctorat »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « doctorat »

  • La souris est un animal qui, tué en quantité suffisante et dans des conditions contrôlées, produit une thèse de doctorat. De Woody Allen
  • En matière d’innovation et d’originalité, l’Université Ibn Tofaïl a pris son rythme de croisière. Dans le cadre des mesures sanitaires visant la lutte contre la propagation du Covid-19, le doctorant non-voyant Aasim Kamal Eldin Khalifa Osman a soutenu à distance, jeudi dernier, sa thèse de doctorat à la Faculté des lettres et des sciences humaines. Afin de permettre à ce jeune Soudanais de présenter sa thèse portant le thème «L’emploi de l’alternance codique de FLE (français langue étrangère, NDLR) à l’Université de Khartoum» dans les meilleures conditions, il a été procédé à la combinaison des techniques de visioconférence et de braille. Le jury de cette thèse de doctorat était composé du Pr Lotfi Benabbou, président-rapporteur, du Pr Hafida El Amrani, directrice de thèse, du Pr Malika Bahmad, rapporteur (Faculté des lettres et des sciences humaines, Kénitra), et du Pr Driss Meskine, rapporteur (École normale supérieure, Meknès).  En rapport avec les croisements culturels et la diversité linguistique, la recherche de thèse d’Aasim Kamal se base sur une approche qualitative à travers laquelle neuf séances ont été enregistrées pour huit enseignants en rapport avec tous les niveaux, depuis la première à la cinquième année. Ces enregistrements, d’une durée de dix heures, ont permis au doctorant de décrire ce qui se passe réellement en classe de français en tant que langue étrangère à l’Université de Khartoum où coexistent trois systèmes linguistiques : l’arabe, l’anglais et le français. À travers l’interaction enregistrée entre l’enseignant et ses étudiants, le jeune chercheur soudanais a identifié les diverses stratégies, formes et fonctions que prend le passage d’une langue à une autre.  Suite à la tenue de sa soutenance de thèse, Aasim Kamal Eldin Khalifa Osman a été déclaré admis et le diplôme de doctorat national lui a été attribué avec la mention «Très Honorable». Ayant déjà obtenu un Master en langue française à la Faculté des lettres et des sciences humaines de Kénitra, le jeune étudiant soudanais a salué l’Université Ibn Tofaïl, à la fois pour la grande qualité de son enseignement, mais aussi pour l’égalité des chances qu’elle offre à l’ensemble de ses étudiants sans distinction.  Il est à noter que l’université, à travers son «Espace des étudiants en situation de handicap 2ESH», apporte une attention toute particulière aux étudiants à besoins spécifiques toute nationalité confondue, inscrits dans différents niveaux de formation : Licence, Master et Doctorat. Cet espace est dédié à l’accueil et à l’accompagnement pédagogique des étudiants qui ont un diagnostic de handicap valide. Il apporte le soutien nécessaire aux étudiants en situation de handicap, leur permettant ainsi d’étudier dans les conditions favorables. Et ce en leur garantissant l’égalité de chances, en assurant plus d’autonomie et, par conséquent, une meilleure intégration sociale et professionnelle.  Le Matin, Le Matin - Soutenance de thèse de doctorat à distance par un étudiant non-voyant soudanais
  • Ainsi, l’année universitaire 1998-1999 affichait 2 720 inscrits en doctorat, avec 250 diplômés. Ces chiffres étaient compatibles avec la taille de notre économie. L’université était capable d’absorber ce nombre de docteurs. L’ascenseur social fonctionnait à merveille et être étudiant-docteur signifiait, dans le temps, un avenir clair et confortable. L'Economiste Maghrébin, Doctorat en Tunisie : fuir un chômage pour se retrouver dans un autre !
  • Un doctorat d’un nouveau genre va faire son apparition à la rentrée à Strasbourg. , Un nouveau doctorat franco-allemand pour les compositeurs et les interprètes
  • Oui Mr Le Ministre, Merci pour cette prorogative tant attendue. Je voudrai juste ajouter une chose tres importante que moi même, Mr Le Ministre actuellement: Il s’agit du grade d’habilitation: en effet, certains docteurs arrivent à faire passer leur dossier avec une publication remodelée. Je dis bien certains et pas tous. Le grade d’habilitation ouvre la voie au chercheur de diriger un doctorat, or s’il n’a pas lui même fait sa propre publication (Rang A) comment vous voulez que sin candidat la fasse ? d’autres parts, la réglementation permettant au chercheur de rang A d’avoir une charge pédagogique bien claire… Lire la suite » Dzair Daily, Université en Algérie : Un logiciel pour détecter le plagiat des thèses de doctorat
  • La passion est au cœur du parcours de Siobhán Airey qui a obtenu son doctorat en droit à la collation des grades du printemps. Après quelques années de travail au sein d’ONG, un retour sur les bancs d’école pour poursuivre des études supérieures en droit est apparu comme une évidence pour cette récente diplômée au parcours inspirant. Gazette, La passion : un chemin vers le doctorat | Gazette | Université d'Ottawa

Traductions du mot « doctorat »

Langue Traduction
Anglais doctorate
Espagnol doctorado
Italien dottorato
Allemand promotion
Chinois 博士学位
Arabe دكتوراه
Portugais doutorado
Russe докторская степень
Japonais 博士
Basque doktoretza
Corse duttore
Source : Google Translate API

Synonymes de « doctorat »

Source : synonymes de doctorat sur lebonsynonyme.fr

Doctorat

Retour au sommaire ➦

Partager