La langue française

Dénantir

Définitions du mot « dénantir »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉNANTIR, verbe trans.

A.− DR. Enlever à quelqu'un un bien dont il était nanti (en particulier des gages donnés en dépôt). Dénantir ses créanciers (Besch. 1845, Lar. 19e).
Emploi pronom. réfl. Se dépouiller d'un bien. Il avait un très bon gage, mais il a fait l'imprudence de s'en dénantir, ou absolument, de se dénantir (Ac.1835-1932).
B.− P. ext. littér., employé surtout au part. passé. Enlever à quelqu'un quelque chose qu'il possède. Elles tremblent chaque semaine de s'en [d'un travail] voir dénanties (Martin du G., Vieille Fr.,1933, p. 1077).
Emploi pronom. réfl. Se départir de. MmeLaroque, sans se dénantir d'un secret qui ne lui appartient pas (O. Feuillet, Rom. j. homme pauvre,1858, p. 267).
Prononc. et Orth. : [denɑ ̃ti:ʀ]. Ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1528 desnanti (Perceforest, vol. III, fo37 ds Gdf.), ex. isolé av. le xixes. Dér. de nantir*; préf. dé-*. Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Verbe

dénantir \de.nɑ̃.tiʁ\ 2e groupe (voir la conjugaison) transitif

  1. (Droit) Dépouiller quelqu’un de ce dont il était nanti, des valeurs, des gages, des nantissements qu’il avait entre les mains.
    • Il avait un très bon gage, mais il a fait l’imprudence de s’en dénantir.
    • Travail ingrat, qui leur ensanglante les doigts et leur irrite les bronches pour un salaire de famine ; mais travail à domicile, tellement recherché qu’il a fallu la protection du maire pour l’obtenir, et qu’elles tremblent chaque semaine de s’en voir dénanties. — ( Roger Martin du Gard, Vieille France, Gallimard, 1933 ; éd. Le Livre de Poche, p. 113.)
    • Cet usurier avait sur sur tous ses emprunteurs de très bons gages ; il a été contraint de se dénantir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉNANTIR. v. tr.
T. de Jurisprudence. Dépouiller quelqu'un de ce dont il était nanti, des valeurs, des gages, des nantissements qu'il avait entre les mains. Il avait un très bon gage, mais il a fait l'imprudence de s'en dénantir, ou, absolument, de se dénantir.

Littré (1872-1877)

DÉNANTIR (dé-nan-tir) v. a.
  • 1Enlever à une personne ce dont elle était nantie.
  • 2Se dénantir, v. réfl. Abandonner des nantissements.

    Par extension, se dépouiller de ce qu'on a. Ils se sont complétement dénantis.

HISTORIQUE

XVe s. Quant de si hault honneur je me trouve desnanti, Perceforest, t. III, f° 37.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dénantir »

De nantir, avec le préfixe dé-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dé… préfixe, et nantir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « dénantir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dénantir denɑ̃tir

Évolution historique de l’usage du mot « dénantir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dénantir »

  • Qui de ce côté-ci de la planète Terre le dénierait, le nierait? Qui oserait dénantir l'Europe de son héritage incomparable? Eh bien, ce fut un très grand Français, un incomparable patriote, "le Père la Victoire », Clemenceau, qui mettait un point d'honneur à rappeler à l'Assemblée Nationale le génie millénaire de l'Inde et de la Chine, qui n'ont jamais eu besoin ni de notre culture ni de notre art (avant le XXe siècle), pour nous devancer dans tant de domaines la science, l'écriture, la peinture, l'architecture et la Sagesse, non? Hindouisme, bouddhisme, confucianisme, taoïsme! Voici un livre qui réveillera et nous interroge avec vigueur sur le danger qu'il y a à perdre nos valeurs - à condition de le bien comprendre et de ne pas le lire au pied de la lettre. L'Esprit souffle où il veut, n'est-il pas vrai? Le HuffPost, Une certaine idée de la France avec Dominique Ponnau | Le HuffPost
  • Revenons-en aux faits de cette dernière affaire, sans doute la plus ignoble de toutes celles qui se sont portées contre Wiesel depuis toutes ces décennies. On ne veut ni plus ni moins le dénantir de sa condition de survivant. Miklos Grüner, rejoint par quelques tristes individus se réclamant pour la plupart de thèses révisionnistes, pour qui tout combat de cette nature est salutaire, même les plus risibles, réfute ni plus ni moins que le numéro tatoué [«qu’Elie Wiesel dit avoir»] sur son avant bras-gauche : A-7713 (que j’ai vu de mes yeux !) est vraiment le sien… S’il n’est pas le sien, il n’est pas tatoué et ne fut pas déporté à Birkenau au printemps 1944 ! Nous sommes entre le rêve et le cauchemar. La thèse qui s’ensuit est donc qu’Elie Wiesel aurait usurpé l’identité d’un autre déporté, au nom étrangement voisin : Lazar Wiesel, qui ne porta jamais plainte pour usurpation d’identité – et pour cause… Lazar ou plus exactement Leizer, est le diminutif yiddish d’Eliezer, qu’après la guerre Wiesel simplifia en Elie. L’un des journalistes du site Enquête & Débat (mais de quelles enquêtes et de quels débats s’agit-il au fait ?), qui se dit «anti-antisémite» et entend défendre la mémoire de la Shoah, a écrit au responsable des archives du Museum d’État d’Auschwitz-Birkenau à Oświęcim, pour en avoir confirmation et le courriel reçu fait bien état d’un Lazar Wiesel né en 1913, sauf qu’Elie Wiesel est né en 1928, soit quinze plus tard. La Règle du Jeu, Michaël de Saint-Cheron, Quel procès pour ceux qui mettent Elie Wiesel en procès ? - La Règle du Jeu - Littérature, Philosophie, Politique, Arts

Traductions du mot « dénantir »

Langue Traduction
Anglais to denounce
Espagnol denunciar
Italien denunciare
Allemand zu denunzieren
Chinois 谴责
Arabe للتنديد
Portugais denunciar
Russe осуждать
Japonais 非難する
Basque salatzeko
Corse per denunciare
Source : Google Translate API

Synonymes de « dénantir »

Source : synonymes de dénantir sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « dénantir »

Dénantir

Retour au sommaire ➦

Partager