La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « démarqueur »

Démarqueur

Définitions de « démarqueur »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉMARQUEUR, subst. masc.

A.− Personne qui ôte les marques d'un objet (dans une intention de tromperie ou de vol) :
1. M'ont-ils pillé, volé, dépouillé, ces deux barons! Encore le baron de Portalis me vole-t-il sans m'éreinter, tandis que l'autre, c'est le démarqueur avec toutes les aggravations de la malhonnêteté et de la canaillerie. Goncourt, Journal,1890, p. 1124.
B.− Au fig. Personne qui copie ou plagie l'œuvre d'un écrivain en la modifiant légèrement de manière à dissimuler l'emprunt :
2. ... le travestissement de mes œuvres m'exaspère et je refuse, avec la plus indomptable énergie, de paraître épouser la sottise de mes démarqueurs. Bloy, Journal,1893, p. 98.
Prononc. : [demaʀkœ:ʀ]. Étymol. et Hist. 1867 démarqueur de linge (Delvau); 1876 démarqueur « plagiaire » (Rude ds Littré Suppl.). Dér. de démarquer*; suff. -eur2*. Fréq. abs. littér. : 6.

Wiktionnaire

Nom commun - français

démarqueur \de.maʁ.kœʁ\ masculin

  1. Celui qui ôte les marques d'un objet, dans une intention de tromperie ou de vol.
    • Le vicomte.... était-il lui-même le démarqueur de cette pièce d'érudition, ou quelque secrétaire à bon marché lui avait-il glissé cette copie facile ? — (Opinion nationale, 6 février 1876)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

DÉMARQUEUR (dé-mar-keur) s. m.
  • Celui qui ôte les marques d'un objet, dans une intention de tromperie ou de vol.

    Fig. Le vicomte… était-il lui-même le démarqueur de cette pièce d'érudition, ou quelque secrétaire à bon marché lui avait-il glissé cette copie facile ? Rude, Opinion nationale, 6 fév. 1876, supplément, 1re page, 5e col.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « démarqueur »

 Dérivé de démarquer, avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « démarqueur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
démarqueur demarkœr

Évolution historique de l’usage du mot « démarqueur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « démarqueur »

  • Certainement le combat d’exhibition de Full Gear, All Elite Wrestling nous offre un petit Shawn Spears contre Joey Janela, tous deux absent des programmes principaux. Une rencontre qui permettra sans doute aux deux hommes de se démarqueur. , Carte finale de AEW Full Gear
  • S’agissant de la nouveauté, il convient de persuader par l’attrait de l’innovation, de l’avant-garde et de la primauté. Cette notion va souvent de pair avec l’orgueil, la limite étant particulièrement mince entre le besoin de reconnaissance sociale et l’usage d’une fonction ou d’un produit novateur dont la récence en fait un élément démarqueur. Forbes France, L’Art De La Négociation, Une Rhétorique Complexe | Forbes France
  • Le démarqueur financier est essentiel. Comme François Hollande, Jules Verne «n’aime pas les riches». Pour lui, l’argent n’est jamais une fin, à peine, parfois, un moyen. Dans Cinq semaines en ballon (1863), il faut jeter un trésor par-dessus bord, pour s’élever –tout un symbole. Slate.fr, Pour que Jules Verne entre au prochain gouvernement Hollande | Slate.fr

Traductions du mot « démarqueur »

Langue Traduction
Anglais plagiarist
Espagnol plagiario
Italien plagiario
Allemand plagiator
Chinois pla窃者
Arabe مسروق
Portugais plagiador
Russe плагиатор
Japonais 盗作
Basque plagiarista
Corse plagiatore
Source : Google Translate API

Synonymes de « démarqueur »

Source : synonymes de démarqueur sur lebonsynonyme.fr

Démarqueur

Retour au sommaire ➦

Partager